Suivez-nous

Tech

Loon (Alphabet) forme une alliance avec des acteurs des télécoms et de l’aérospatiale

Des acteurs comme Airtel, China Telecom, Deutsche Telekom, Nokia et Ericsson forment une alliance avec Loon et Softbank pour promouvoir l’utilisation de véhicules en haute altitude pour connecter les endroits où les infrastructures télécom traditionnelles sont absentes.

Il y a

  

le

 

Par

Les ballons Loon d'Alphabet
© Loon

Cela fait des années que Loon, ancienne division de Google qui est aujourd’hui une filiale à part entière d’Alphabet, développe ses ballons connectés qui peuvent remplacer les infrastructures traditionnelles pour connecter à internet certaines zones reculées du globe.

Le projet est toujours en bonne voie et des contrats, dont un au Kenya et un autre au Pérou, ont déjà été annoncés.

Et grâce à une nouvelle alliance formée avec d’autres acteurs, dans les domaines des nouvelles technologies, de l’aérospatiale et des télécoms, l’utilisation des nouvelles approches pour connecter les gens à internet pourrait être facilitée.

Dans un billet publié il y a quelques jours, Loon annonce en effet la création de la HAPS Alliance, une alliance qui inclut des entreprises comme la filiale HAPSMobile de SoftBank, AeroVironment, Airbus Defence and Space, Bharti Airtel, China Telecom, Deutsche Telekom, Nokia, ou encore Ericsson.

Comme son nom l’indique, cette alliance s’intéresse aux HAPS, ou plateformes de haute altitude. « L’Alliance HAPS est en cours de création afin que les entreprises membres puissent plaider collectivement pour le développement commercial de la station de plateforme haute altitude (HAPS) avec les autorités compétentes de divers pays, construire un écosystème coopératif HAPS, développer des spécifications de produits communes et promouvoir la normalisation de l’interopérabilité des réseaux HAPS », écrit Loon.

En substance, l’objectif l’alliance est de joindre les forces des acteurs concernés par ces nouvelles technologies, comme les drones haute altitude ou les ballons de Loon, afin d’accélérer le déploiement de celles-ci.

Une initiative qui a vu le jour grâce à un partenariat entre Loon et Softbank

Il est également indiqué par Loon que cette nouvelle alliance a été insufflée grâce à un partenariat entre Loon et Softbank, via sa filiale HAPSMobile, spécialisée dans les drones.

En substance, Loon a développé la charge nécessaire pour les que les drones de HAPSMobile puissent être utilisés, comme les ballons, pour partager une connexion à internet dans les endroits où il n’y a pas (ou peu) d’infrastructures télécoms traditionnelles.

« Nous sommes très encouragés que de nombreux dirigeants des secteurs des télécommunications et de l’aérospatiale se joignent à nous dans notre mission de combler le fossé numérique avec les véhicules à haute altitude. Avec nos partenaires de l’Alliance, nous jetterons les bases d’un écosystème qui favorisera les solutions de connectivité HAPS dans le monde entier », indique Junichi Miyakawa, le patron de HAPSMobile.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests