Avec Watson, IBM produirait un assistant intelligent qui renverrait Siri et Google Now à leurs études

Avec son supercomputer Watson, IBM serait en train de travailler sur le développement d’une application d’assistant intelligent pour smartphone de type Siri ou Google Now, en beaucoup plus puissant et intelligent.

En matière d’intelligence artificielle, IBM en connait un rayon, et ce depuis quelque temps, avec son programme Watson. Watson est un ordinateur géant ou plutôt un groupe de supercomputers équipé de 90 processeurs octuple-cœur  cadencés à 3,5 GHz et 16 teraoctects de RAM capables de traiter 500 gigaoctets de données à la seconde.

Le tout fait tourner un logiciel développé aussi par IBM, DeepQA, qui a digéré des millions de bouquins et autres documents divers pour se construire une gigantesque base de connaissance lui permettant d’avoir réponse à peu près à tout avec une vitesse et une pertinence hors du commun.

IBM souhaite tirer un meilleur parti de ce dispositif grâce au cloud et serait pour cela en train de travailler sur le développement d’une application d’assistant intelligent pour smartphone de type Siri ou Google Now, mais qui feraient probablement passer ces deux dernières pour de sympathiques handicapées du bulbe, tant la puissance de Watson pulvérise tout ce qui existe en matière d’intelligence artificielle.

ibm watson

Mais, comme le précise ExtremTech, le problème de Watson est justement le gigantisme des données qu’il peut traiter, le temps d’apprentissage, et leur coût, ce qui le contraint à être hyper-spécialisé, ce qui pour le moment rendrait pratiquement impossible la conception d’une application grand public.

C’est donc vers les entreprises que le « Siri » d’IBM se tournerait, en fournissant une app qui en outre apporterait quelque-chose de plus puisqu’elle serait également dotée de capacités de reconnaissance visuelle en plus de la reconnaissance vocale, qui serait elle aussi fournie par Nuance (comme Siri).

(source)


Nos dernières vidéos

4 commentaires

  1. Ca enverrait au tapis Google Now vraiment ? J’en doute pas mal pour ma part mais je demande à voir. J’espère qu’on ne parle pas que d’assistant vocal ici, car ce n’est qu’une fonction parmi les autres de Now.

  2. On imagine qu’il ne s’agit pas que d’un assistant vocal.
    Néanmoins, autant ça pourrait battre Siri, autant la force de Google Now c’est de bénéficier du moteur de recherche Google, de tout ce que la firme a amassé en données mais aussi en compétence dans ce domaine.
    Mais Watson demeure en effet intéressant pour des recherches spécialisées.

  3. « Le financement de Skynet est voté. Le système se met en place le 4 août. Les décisions humaines sont éliminées de la défense stratégique.
    Skynet commence à apprendre à vitesse géométrique. Il devient autonome le 29 août, à 2 heures 14 du matin, heure de Greenwich. »
    🙂 c’est le commentaire le plus répandu suite aux articles sur Watson mais en même temps comment en pas se remémorer le film de Cameron tant la puissance de cette machine nous est vantée.

Send this to a friend