Bientôt 128 Go dans les tablettes et smartphones

La production de masse de puces de mémoire Flash de 128 Go s’est accentuée dans les fabs de Samsung. On peut donc s’attendre à des tablettes et des smartphones de prochaine génération avec 128 Go et même plus de mémoire Flash embarquée.

Samsung avait commencé fin août la production de masse de sa nouvelle mémoire eMMC (embedded multimedia card) Pro Class 1500. Un mois avant, le constructeur sud-coréen avait entamé celles de 16, 32 et 64 Go.

Embarquée dans un boîtier FBGA avec encombrement de 12 par 16 mm, la puce de 128 Go affiche également des performances de très haute volée. Ainsi, les débits en lecture et écriture séquentielles sont respectivement de 140 Mo/s et de 50 Mo/s. C’est 5 fois plus rapide que les cartes mémoires SD de classe 10 (écriture jusqu’à 10 Mo/s). En lecture et écriture aléatoires, elle se situe à 3 500 et 1 500 IOPS (Inputs and outputs per second).

La puce de 128 Go est composée de 16 modules de 8 Go de mémoire NAND (ce sont les portes logiques qui constituent les points mémoires). Samsung grave ses nouvelles puces en classe 20, ce qui correspond à une finesse de gravure se situant entre 20 nm et 29 nm.

La mémoire eMMC Pro Class 1500 supporte les spécifications du standard JEDEC eMMC v4.5.

Des écrans AMOLED et OLED aux processeurs d’applications, en passant par les produits finis, le constructeur sud-coréen est omnipotent. Il est également numéro un mondial de la production de mémoires Flash à portes NAND, un secteur qui a le vent en poupe contrairement au secteur des mémoires vives bousculé par une baisse des prix entamée en 2011.

Notons qu’Apple a de son côté commencé la conception de processeurs d’applications grâce à l’acquisition de la société P.A. Semi en 2008. Le CPU de l’A6 serait ainsi entièrement développé par Apple. Mais la firme de Cupertino a également mis un pied dans le secteur de la mémoire Flash avec l’acquisition de la société israélienne Anobit en janvier 2012. Les puces MSP (Memory Signal Processing) de ce dernier sont déjà présentes dans les iPad, les iPhone et MacBook Air.

(source)


Nos dernières vidéos

3 commentaires

  1. La course est lancée dans ce domaine depuis pas mal de temps maintenant et c’est toujours fascinant de se rendre compte que sa continue encore à avancer. Par contre ce qui m’inquiète un peu c’est que nos devices mobiles nous propose de plus en plus d’espace de stockage et que pour la plupart, nous ne disposons d’aucun moyen de sauvegarde à proprement parler sauf sur les iMachin avec iTunes, mais là aussi, peut-on vraiment parler de sauvegarde étant donné qu’après on ne peut pas récupérer les data pour les importer dans un autre environnement… Bref, je ne suis pas prêt de changer mes habitudes et je continuerai à ne rien stocker (à forte valeur ajouté j’entends) sur mon mobile, du coup, quel intérêt à en augmenter la capacité de stockage ?

  2. Bonjour,

    Voici en effet 1 belle avancée, mais en seront les tarifs?

    Quand on voit la différence de tarif entre 1 appareil équipé d’1 mémoire de 8 Go et 1 autre de 16 Go, je ne pense pas que la majorité sera prête à investir dans 1 appareil équipé d’1 mémoire de 128 Go si la différence de prix par Go est la même!

Répondre