Suivez-nous

Smartphones

Bilan 2018 : la plus mauvaise année pour le marché du smartphone

Alors que 2018 vient de clôturer le pire bilan historique pour le marché du smartphone, 2019 promet d’être encore plus mauvaise pour les constructeurs.

Il y a

  

le

 
Peut-on vraiment interdire les smartphones au lycée ?

Baisse générale des ventes de smartphones en 2018

Selon les chiffres avancés par les constructeurs eux-même, 1,4 milliards de smartphones ont été vendu courant 2018. Si ce nombre paraît important, il cache néanmoins une baisse bien réelle des ventes qui à l’échelle mondiale ont diminuée de 4,1% par rapport à l’année précédente.

Cette tendance est mise en évidence dans une étude réalisée par le cabinet IDC, et appuyée par l’analyste Ryan Reith qui va jusqu’à considérer que « Le marché mondial du smartphone est dans la panade , et que 2019 devrait suivre la même trajectoire ».

Ayant effectué des comparatifs, le spécialiste constate que seules certaines zones du globe ont échappé à cette baisse notable du fait de leurs conjonctures particulières. Ainsi il précise que « A part une poignée de marchés à forte croissance comme l’Inde, l’Indonésie, la Corée du Sud et le Vietnam, nous n’avons pas vu beaucoup de positif en 2018 ».

2018 est la plus mauvaise année, mais 2019 sera pire

Selon l’analyste Ryan Reith, cette baisse se poursuivra inéluctablement en 2019, mais ceci répond à une certaine logique du marché, et était prévisible depuis trois ans déjà. Il faut dire qu’entre la hausse des prix due aux tensions économiques et la saturation générale du marché du smartphone, les consommateurs ont été ballottés dans tous les sens.

Si cette chute est générale, on constate néanmoins qu’elle a plus encore impacté le marché chinois, amputé quant à lui de 10% de ses ventes en 2018. La baisse étant bien évidement proportionnelle au volume de mobiles vendus, Samsung qui pourtant est privé de 8% de ses ventes, conserve malgré tout la tête du classement mondial.

Apple créé la surprise et tire son épingle de cette chute bien encaissée, qui lui permet de reprendre la deuxième place avec 14,9% des parts du marché, devant le chinois Huawei qui parvient à se stabiliser à 14,7. Selon le cabinet IDC, la saturation du marché devrait se poursuivre et empirer en 2019.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests