BlackBerry : pas de Google Play Store finalement ?

CNET aurait obtenu la confirmation par un porte-parole de BlackBerry : aucun support de Google Play sur BlackBerry ne serait planifié.

Il y a quelques heures, nous  évoquions ces images sur le forum CrackBerry : un BlackBerry Z10 supportant l’application Google Play Store. Rien d’officiel mais ces images suggéraient que la firme canadienne pourrait prochainement lancer le support du store d’application de Google sur son OS mobile, délaissé par le public pour son manque d’applications. Ce petit coup de pouce aurait peut-être pu permettre à BlackBerry, qui fabrique des produits de qualité, de bénéficier d’un semblant de croissance sur le marché des mobiles – lui qui en était auparavant l’un des plus grands constructeurs. Malheureusement, CNET affirme avoir pu parler avec un porte-parole de BlackBerry qui lui aurait confirmé « qu’il n’y a pas de support prévu pour Google Play sur BlackBerry ». Donc, désolé pour ceux qui avaient déjà pensé retourner sur BlackBerry en entendant la nouvelle.

Dès lors, l’on peut s’interroger sur la provenance de ces images. Peut-être des fakes ? Il se pourrait aussi qu’il s’agisse de fuites provenant de la R&D de la firme canadienne. Celle-ci aurait bien pu tester Google Play sur ses smartphones. Ou des magiciens auraient-ils réussi à hacker un BlackBerry Z10 pour y mettre Play Store ? Si c’est le cas, un bon nombre d’utilisateurs aimeraient certainement avoir « la formule magique ».

Quoi qu’il en soit, cette nouvelle risque de décevoir beaucoup de fans, en tout cas ceux qui le sont encore. Il est déjà possible de sideloader des applications Android sur un terminal sous BlackBerry 10. Mais cette technique est réservée à des utilisateurs suffisamment avertis. Et toutes les applications ne sont pas forcément compatibles. De ce fait, un grand nombre d’utilisateurs devra se contenter des applications disponibles sur l’App World de BlackBerry, si l’on se fie aux informations de CNET. Il reste à savoir si BlackBerry utilisera une partie des 1 milliard de dollars récemment investis dans la firme pour encourager les développeurs.

(Source : Cnet)


Nos dernières vidéos

9 commentaires

  1. le gros problème, c’est les dev qui ne voient pas plus loin que le bout de leurs nez et développent des applis uniquement pour iOS et Androïd (très lucratif), délaissant de ce fait deux systèmes d’exploitations pour mobiles, Windows Mobile, BB10 et c’est fort dommage, car BB10 un pour moi, bien meilleurs que iOS et Androïd..! je ne prononcerais pas pour Windows Mobile, ne l’ayant jamais utilisé..!
    quant a BlackBerry World, il est quand même aussi étoffé que le store Windows phone..!
    certes, grâce au portage de certaines applis Androïd..!

  2. Arrêter de donner des news « négatives » et futiles, les appareils tournant sur BB10 n’ont vraiment pas besoin du Google Store pour remplir leurs fonctions premières qui est communiquer !

    Avez-vous déjà fait un tour dans le Google Store ? 90% des applis sont :
    soit inutiles
    soit des doublons
    soit des malwares 😉

    On peut « retourner » ou rester chez BlackBerry vous aurez votre appli météo, votre appli GPS, votre appli Skype, votre appli Equipe.fr, votre appli Twitter…. etc sans problème!

    A un moment, il faudrait arrêter de sortir la ritournelle du manque d’appli au sujet des Windows Phone ou Blackberry… et utiliser vraiment ces systèmes.

    • Eric

      @The Edge : je crois que chez Presse-citron nous parlons un peu en connaissance de cause, et nous essayons d’être objectifs. J’ai personnellement un iPhone, un BB Z10, un Lumia 1020 et un Galaxy S4. Ce n’est pas pour me faire mousser que je dis cela, mais pour dire que nous pouvons VRAIMENT comparer à l’usage au quotidien, et que ce que nous publions est tout sauf des préjugés ou des a priori. La plateforme BB10 est super, le Z10 est un très bon appareil, mais tout cela souffre en effet d’un gros manque d’apps, c’est un fait. Windows Phone a largement rattrapé son retard de ce point de vue, pas BB.

  3. @The Edge : Je crois qu’il faut être objectif. La plupart des grosses applications arrivent systématiquement sur iOS et Android avant de finir leur course sur Windows Phone et BB10. Derniers exemples en date ? Vine et Instagram, entre autres. Le truc, c’est que ces outils sont produits par de grosses boites qui disposent de moyens conséquents, des boites qui choisissent donc de privilégier les deux plateformes citées un peu plus haut au détriment des autres. Pourquoi ? Toute la question est là.

    En outre, iOS, Android et Windows Phone s’inscrivent dans des écosystèmes complets et cette tendance n’est pas prête de s’inverser. Si tu prends Windows Phone, par exemple, c’est quand même du Microsoft derrière, et donc du Windows. BlackBerry, lui, n’a pas grand chose à côté malheureusement, du moins pas pour les particuliers.

    Je comprends ton point de vue, et je comprends aussi que tu souhaites défendre la plateforme mobile que tu as choisi. Je respecte parfaitement ton opinion, mais il serait illusoire de penser que BlackBerry dispose aujourd’hui d’une force de frappe équivalente à Google, Microsoft et Apple. Il suffit d’ailleurs de regarder ce qui se passe depuis plusieurs mois pour comprendre que la firme ne sait même pas où elle en est.

    Je n’ai rien contre BlackBerry et je fais partie de ces personnes qui seraient ravies de voir le constructeur reprendre le dessus.

  4. @Eric : « J’ai personnellement un iPhone, un BB Z10, un Lumia 1020 et un Galaxy S4. Ce n’est pas pour me faire mousser que je dis cela, mais pour dire que nous pouvons VRAIMENT comparer à l’usage au quotidien » : 🙂 Arrêtez un peu… argument nul et non avenu. Votre rémunération est directement indexée aux profits réalisés via la publicité… Alors parler d’objectivité sur un marché dominé par des Apple, Google et Microsoft qui ont les moyens de vous faire plier quand ils le souhaitent, directement ou indirectement, c’est un peu grossier 😉 Vous les avez acheté combien vos Smartphones ?
    « Windows Phone a largement rattrapé son retard de ce point de vue, pas BB » : Il y a 6 mois ce n’était pas le cas loin de là, et pourtant BB était déjà en descente et Windows Phone en croissance. Une preuve tangible que la descente de BB ou la montée de WP ne sont pas directement liées à la question du nombre d’applications. Pour abonder dans le sens de ma première réflexion… c’est plus une question de pression sur les marchés et les médias qu’autre chose. Frédéric abonde lui aussi sur ce point par cette réflexion qui en dit long : « il serait illusoire de penser que BlackBerry dispose aujourd’hui d’une force de frappe équivalente à Google, Microsoft et Apple ».

    Bref, en un mot, pardonnez moi, mais la chute de BB est selon moi en grande partie la résultante d’un travail bafoué au quotidien par un ensemble de médias qui ne font plus que répéter le plus rapidement possible le dernier buz envoyé par x ou y sans même vérifier, sans même approfondir la question (la preuve encore avec cette news sur le Google store…). Et si vous investiguiez un peu plus… vous sauriez que l’OS 10.2.1 (la prochaine release donc) permet d’installer une application Android directement sur un BlackBerry. Ce qui signifie que même si le Google store n’est pas accessible, n’importe quelle application Android (sans modification aucune) pourra être déposée par n’importe quel développeur ou société de développement sur le BlackBerry World et que l’usager n’aura plus à sideloader, donc à user de manipulations à la sauce « geek » pour disposer de l’application (sans parler des sites web alternatifs qui proposent aussi les applications Android et qui seront donc accessibles via un BB10).

    Ce point est extrêmement important : 1- BlackBerry conserve son store. 2- Ce store va voir son volume gonfler à vitesse grand V. C’est ça qui est en jeu. Et c’est ça qui va se produire. Et là… même avec sa force de frappe, Windows Phone aura bien du mal à suivre.

    Wait & See… BB n’a pas dit son dernier mot. Surtout avec un tel OS et l’incroyable développement sur de multiples marchés (automobile, aviation, médecine, etc.) de QNX depuis plusieurs mois. Ceci aussi c’est important… car ça représente aussi un ecosystème complet. Mais sur un modèle différent, que l’on appelle vulgairement aux US le « Mobile Computing ». En fait c’est même amusant. QNX (donc BB10) est plus répandu en termes de diversité technologique et de devices différents que ne le sont Android, iOS ou WP. Cela risque fort de peser très lourd dans quelques temps 😉

  5. Juste 2 chiffres « objectif » 😉 :
    + de 25 % des applications téléchargées sont utilisées 1 fois!
    + de 50% des applications ont moins de 500 téléchargements. (source : Forbes)

    Je crois que c’est aussi un FAIT que cette course débile à qui aura le plus gros store d’applications devient ridicule.

    Je pense que 80% des gens sortis de : Facebook, RATP, SNCF, Accuweather, Equipe.fr, Twitter. Ils ne connaissent pas VINE et vous les faîtes flipper : ATTENTION sur Windows Phone, BlackBerry : c’est un fait MANQUE D’APPLICATIONS, limite c’est bloquant.
    Les gens « normaux » utilisent 20% des capacités de leurs smartphones, et suivent vos préconisations 🙁
    Elles vont acheter un Iphone à 700 euros, pour regarder que du Facebook, alors qu’un Lumia à 300 euros fait aussi bien le job 😉
    Je respecte votre côté Geek, etc, … mais vous êtes aussi des « préconisateurs » n’oubliaient pas que des gens (soit un gros pourcentage de la population) n’aura pas besoin de la puissance d’un Galaxy S4, HTC One ou iPhone… et ils économisent pour accéder à ça car on les fait « flipper » en disant : »Non non pas assez d’applications ». Franchement à part un geek qui veut 10 pages d’écran d’applications, l’utilisateur « normal » (même avancé;)) peut rouler en Z10 ou Lumia à 300 euros.

    C’est tout ce que je disais en tout objectivité 😉
    Si vous relisez bien, et je disais seulement que beaucoup de pseudo « appli » existent en « natif » sur le BB10 ou le Windows Phone : boussole, convertisseur de mesures, filtre d’image, etc….

    Je n’ai jamais dit que BlackBerry World avait le même nombre d’apps que les autres.
    D’ailleurs la seule qui est vraiment manquante est : Messenger de Facebook 😉 et pas VINE 🙂

    @ Eric mention spéciale ton blog est bien foutu et l’un des rares à ne pas trop « rouler » pour Samsung/ Apple. Et c’est d’ailleurs un de tes tests sur le Z10 qui m’a poussé à l’acheter à la place de mon S3 qui devenait fouilli avec toutes ses applications et notifications 🙂

  6. @ Fred, je crois que tu as mal lu mon propos.
    Je ne compare aucunement la force de frappe de BB à Microsoft à Google 😉
    La grande force de BB c’est de faire des outils de communication efficients.
    Et cette société n’a pas vocation à être un « leader » mais peut vivre avec une PDM de 5%, elle est rentable 😉
    Je crois que tu te trompes de sujet, j’ai juste dit ceux qui veulent aller ou rester chez BB, 0 problème.

    Et fait le test d’envoi d’un simple mail sur un BB et un Androïd ou iPhone… et tu comprendras 😉

    Je fustigeais les « news » alarmistes qui « coulent » une boîte rentable, c’était juste ça mon propos 🙂
    Si, tu veux rester Androïd ou iOS, libre à toi 😉

  7. Juste au cas où, je viens d’installer le dernier leaked 10.2.1.1055 sur mon Z10 qui peut maintenant installer directement les Apk (application android non convertis donc les mêmes que sur le google play) et les faire tourner aussi bien que sur un phone android. En gros, bah j’ai accès au google play COMPLET + plus le bb10 store. Au final, blackberry 10 viens juste de up de plus de 700 000 en plus ce qui fait de cet os celui ayant le store le plus fournis de tout les os ! (Plus qu’android au moins vu que je me rappelle plus des chiffres de ios).
    Au final, l’argument du nombre d’application disponible est totalement stupide et tombe à l’eau et n’en devient que plus navrant.

Répondre