Blog Action Day: un peu d’écolo dans ce monde de geek

Jeudi c’était le Blog Action Day. Je souhaitais apporter ma petite contribution avec un peu de retard. Il s’agit d’un événement organisé par le site change.org qui fédère la blogosphère internationale depuis 2007. Une journée par an, les internautes partagent et échangent par blogs interposés sur un sujet. Cette année, le thème est le changement

Jeudi c’était le Blog Action Day. Je souhaitais apporter ma petite contribution avec un peu de retard. Il s’agit d’un événement organisé par le site change.org qui fédère la blogosphère internationale depuis 2007. Une journée par an, les internautes partagent et échangent par blogs interposés sur un sujet.

bad

Cette année, le thème est le changement climatique, une manière pour chacun de faire entendre sa voix en vu du Sommet de Copenhague du 7 au 18 décembre. Je ne suis pas un pro du sujet, par conséquent, au lieu de dresser un long discours sur la sauvegarde des castors lapons en Laponie du sud, je me suis dit qu’il était préférable de vous livrer une petite sélection de mes site coups de cœur du moment sur l’environnement. Nous essayerons ensuite de dresser une to-do list des actions à entreprendre pour être une vrai start-up verte. On est jamais trop écolo, alors je suis sûr que vous viendrez agrandir cette liste. Les commentaires sont ouverts !

La sélection de ces sites est totalement subjective selon des critères que j’ai déterminés moi-même, à savoir :

  • La fréquence de publication
  • La fraîcheur de l’information
  • La densité du contenu ou des articles
  • L’originalité et/ou l’angle adopté

http://www.e-coloriage.com
Un cahier de coloriage vert, une manière ludique tout en image de présenter les gestes simples de notre quotidien, ceux qui participent à limiter notre impact sur l’environnement.

http://www.voitureelectrique.net
Un blog assez récent sur la voiture électrique mais qui deviendra vite une référence, il a été lancé par Vincent Abry en Avril dernier.

http://www.marcelgreen.com
Un portail sur l’écologie qui présente des articles et des dossiers de fond.

http://www.maconsoelec.com
MaConsoElec, un blog qui aborde la question sous l’angle « économie rime avec écologique ». On y découvre la consommation électrique des appareils de notre quotidien ainsi que leur coût pour 1heure d’utilisation…

(liste en cours, d’autres liens seront ajoutés en tenant compte de vos éventuels commentaires et suggestions)

Au bureau comme à la maison

En plus des règles élémentaires applicables à la maison, l’entreprise peut limiter son empreinte écologique à partir de quelques procédures généralement simples à mettre en place:

Le recyclage
Organiser le recyclage du matériel informatique et des consommables. Pensez à utiliser des cartouches d’encre ou du papier recyclé. Veiller aussi à limiter les impressions.

Diminuer sa consommation électrique
Éteindre le PC avant de quitter le bureau, ainsi que les lumières quand on quitte une pièce vide.

Adopter un mode de transport écologique
Les transports représentent un tiers de la consommation totale d’énergie dans l’Union Européenne selon un article vu sur Zdnet, et pourtant il y a de nombreux moyens de bouger autrement: co-voiturage (en voiture électrique), vélo, transport en commun…
Certaines entreprises peuvent aussi adopter le télétravail, on connait plusieurs start-ups françaises qui s’essaient au travail à distance.

Choisir un hébergeur impliqué dans le développement durable
Les serveurs d’hébergement de nos sites web consomment beaucoup d’électricité. Mais des prestataires proposent aujourd’hui des data center « verts » qui utilisent par exemple l’énergie provenant des éoliennes.

Proposer du bio au boulot
Un restaurant d’entreprise ou les repas sont servis uniquement à partir d’aliments issus de l’agriculture biologique, ou encore des distributeurs de produits bio dans la salle de pause.

Limiter l’usage de la climatisation
La climatisation est gourmande en énergie et rejette du dioxyde de carbone, préférez le ventilateur quand cela est possible.

Réduire les emballages
Réduire les emballages et/ou utiliser des emballages biodégradables.

Éviter les déplacements
Les technologies du web nous permettent d’organiser des réunions via webcam ou téléphone. Plus besoin de se déplacer! Un bon vieux Skype fera parfaitement l’affaire. Il y a aussi les outils de coworking (travail en groupe) sur internet qui permettent de faire beaucoup de chose à distance.

Faire appel au commerce de proximité
Pour acheter les fournitures de bureau, pas forcément besoin de passer commande en Chine. Faire appel un maximum au commerce de proximité est déjà un très bon moyen de limiter son impact. Sinon il y a aussi Un bureau sur la terre qui se place sur le marché de niche des fournitures de bureau écologique.

Sensibiliser les collaborateurs
L’entreprise a aussi un devoir de sensibilisation au vu de la protection de l’environnement, il est donc nécessaire d’afficher de l’information dans les couloirs ou sur l’intranet de l’entreprise ne serais-ce que pour informer sur les règles d’usage relatives à l’environnement dans l’entreprise.

Des petits gestes parmi d’autres pour construire une entreprise éthique et responsable vis à vis de l’urgence climatique.


Nos dernières vidéos

26 commentaires

  1. Des idées simples, mais que beaucoup ont encore du mal à appliquer…

    Donc très bon article, et excellent rappel ! 😉

    Ça change des pubs contre la grippe A…

  2. Pingback: Blog Action Day: un peu d’écolo dans ce monde de geek | nierdz home page

  3. – Éviter les déplacements
    Les technologies du web nous permettent d’organiser des réunions via webcam ou téléphone. Plus besoin de se déplacer! Un bon vieux Skype fera parfaitement l’affaire…

    Dit-il en ayant fait le déplacement à San francisco pour une journée de conférences au siège mondial de Symantec dont peu de gens ont à faire …

    je te taquine 😉 j’aime bien ton blog

  4. Acheter dans les commerces de proximité, c’est bien, certes… mais cela ne réduit pas pour autant automatiquement le déplacement des marchandises… parce qu’il y a de fortes chances que le produit ait été fabriqué également en Chine…

  5. S@lut,
    Dans la série Choisir un hébergeur impliqué dans le développement durable, il y a aussi Infomaniak qui non seulement fourni des presta de qualité et un support très réactif mais enfonce le clou avec une charte écologique bien pensée 🙂

    P.S : Ceci n’est pas un commentaire sponsorisé :-p

  6. l’environnement, c’est l’affaire de tous! Et pas besoin de monter de grandes campagnes pour se mettre à l’ecologie
    ! Par des gestes simples et parfois très rapides on peut tous contribuer à respecter notre patrimoine!! Je vous recommande d’ailleurs un site qui nous en apprend pas mal, des gestes citoyens et ecolos: http://www.ecolo-trucs.com, et si tout le monde s’y mettait, çà en ferait des bonnes idées pour préserver l’environnement!!
    Bonne journée à vous et bonne continuation!

  7. Aimer un blog ne veut pas dire qu’il ne faut pas relever les paradoxes…
    Comme balancer des liens pour les voitures électriques tout en faisant des articles grinçant sur les nouvelles voitures sport qui n’auront plus le pep’s des voitures essence…

    Cela dit j’aime bien ton blog aussi,mais il reste un effort à faire pour allier les dires aux actes, c’est le plus important 🙂

  8. Bonjours a tous
    l’environnement,,, comme notre concept ‘humain’ d evolution est basé sur le profit alors je doute fort du coup d etre en mesure un jour d avoir un monde clean confort humain, population,consommation, profit et ecologie forment plutot un ensemble hétérogène

  9. Mickael

    @guill Exact! faut-il encore que le commerce de proximité partage ces mêmes valeurs…
    Il y a un truc pas mal qui se fait aux US c’est carrotmob http://carrotmob.org/. Un lobby de consommateurs qui achètent uniquement dans les entreprises responsables.

    @Raf Ce n’est pas Éric qui a écrit l’article, par conséquent les sites que je présentent n’engage que moi. Ceci dit on peut aimer les belles voitures et adopter les gestes écolos qui vont bien. La vie est faite de contradictions.

  10. Mince j’ai raté cette journée.
    Pour ma part j’essaie de mettre en place au fur et à mesure des méthode de travail plus écolo. Je fait ça étape par étape pour bien éprouver chaque méthode car le but reste d’être efficace.

  11. Bien joué. À mon avis : N°1 le covoiturage qui est vraiment très peu développé et très peu encouragé en France et N°2 : oui, développer le télétravail qui peut être plus productif et plus économique pour une entreprise.

  12. Evitons de prendre l’avion surtout pour les petits trajets pouvant être concurrencés par le train !! C’est ça qui est important !!! Car c’est au décollage que l’avion consomme le plus…

  13. Il ne faut pas hésiter a sortir de ses habitudes dans lesquelles on s’endort toujours trop longtemps.
    Le problème, c’est que ceux qui ont le pouvoir de faire changer les choses, sont ceux qui en on le moins envie.

  14. on peut trouver aussi des tas d’informations sur terriane
    un portail communautaire dédié aux questions sur l’environnement et l’écologie.
    L’objectif de ce site est de créer une importante communauté en ligne regroupant les acteurs principaux du développement durable en France.
    http://www.terriane.fr

  15. Excellent article ! Je trouve que l’écologie n’est pas incompatible avec le développement des nouvelles technologies. Par ailleurs, les produits de beauté sont également au centre de ces évolutions et perso j’utilise de la pierre d’alun plutôt qu’un déodorant plein d’aluminium ! Ce sont des petits gestes comme le dit l’article mais en les accumulant, ca devient utile !

  16. Très bon article ! (comme toujours chez presse-citron.net … Comme tout le monde je suis concerné par le respect de l’environnement, et suis pour les TIC éco ! Alors bien sur j’évite d’imprimer inutilement… Cependant lorsqu’il le faut et que vous n’avez plus d’encre… il faut bien recharger ses cartouches et toujours dans cette action écolo, j’ai trouvé ce site français e bien pensé !
    http://www.toneretcartouches.com/accueil-1.html
    Voilà pour ma participation…

  17. J’apporte moi aussi ma contribution à cet article « ecolo/geek ». Pour rester dans le domaine informatique il faut savoir que chaque année, ce sont plus de 45 millions de cartouches qui sont jetées à la poubelle et aujourd’hui, seulement 10 à 15% sont recyclées ou ré-employées.

Répondre