BMW lance un service de VTC concurrent d’Uber à Seattle

Le constructeur allemand BMW lance un service similaire à celui de Uber et Lyft dans la ville de Seattle.

BMW ReachNow

© BMW

Jusqu’ici, BMW proposait un service d’autopartage à la carte par le biais de son application ReachNow. Les utilisateurs pouvaient ainsi louer un véhicule de la marque durant un ou plusieurs jours grâce à la flotte de la marque, qui regroupe des BMW i3 électrique, des BMW Série 3 et des SUV BMW X1. Cependant, la marque a pris la décision d’agrandir son service afin de proposer un service de VTC à ses clients de la ville de Seattle.

Haut de gamme, le service apparaît comme un concurrent direct d’Uber berline, déjà en fonction dans de nombreuses villes mondiales. De fait, l’application ReachNow embarque désormais une seconde option qui permettra de profiter d’un chauffeur. L’entreprise allemande précise qu’il est ainsi possible d’utiliser l’application le matin pour louer un véhicule, et le soir pour rentrer avec un chauffeur. Il est également envisageable que le même modèle soit utilisé puisque la même flotte sera exploitée par les chauffeurs et les utilisateurs. Un utilisateur peut ainsi appeler un chauffeur, mais aussi réserver sa course jusqu’à sept jours à l’avance.

ReachNow BMW

Service haut de gamme et « Quiet time » chez BMW

En termes de tarif, le service de BMW coûte 2,40 dollars le mile et 0,40 cents la minute. Le tarif minimum de la course est de 3,24 dollars. S’il est certain que la marque s’adresse à une clientèle aisée, elle a au moins l’avantage de ne pas augmenter ses tarifs en période de pointe, comme le fait Uber. La partie de ReachNow dédiée au service VTC offre la possibilité de personnaliser de nombreuses options du trajet. De fait, l’utilisateur peut choisir la température à bord, la musique et s’il veut discuter ou non avec le chauffeur. S’il ne le souhaite pas, il n’aura qu’à cocher l’option « Quiet time ».

Dans la ville de Seattle, ReachNow compte environ 100 000 utilisateurs, de quoi lui permettre de mener ses premiers tests à bien. Si l’initiative est concluante, BMW lancera son service dans d’autres villes.

Une fois de plus, BMW montre à quel point les entreprises se penchent aujourd’hui sur la question la mobilité afin de transformer celle-ci en profondeur. Il est intéressant de constater qu’un constructeur aux habitudes plutôt classiques se tourne vers le service de VTC et entre en concurrence directe avec des entreprises comme Uber et Lyft.

Source.


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies