Booktrack ajoute des bandes-sons à vos e-books pour une lecture plus immersive

Intégrer des musiques et des sons d’ambiance dans un livre, c’est l’idée que vient de lancer la startup new-yorkaise Booktrack. La société, financée en majeure partie par le co-fondateur de PayPal, Peter Thiel, s’autoproclame déjà précurseur de la lecture du futur.

Article proposé par Nicolas Lecointre, étudiant en informatique à l’UTBM (Belfort), addict au café, et intéressé par tout ce qui bouge du côté des technologies. Vous pouvez le suivre sur Twitter : @nlecointre.

Intégrer des musiques et des sons d’ambiance dans un livre, c’est l’idée que vient de lancer la startup new-yorkaise Booktrack. La société, financée en majeure partie par le co-fondateur de PayPal, Peter Thiel, s’autoproclame déjà précurseur de la lecture du futur.

Les ventes de e-books se sont envolées ces dernières années, et les éditeurs ont profité de l’occasion pour explorer de nouveaux moyens d’améliorer les versions numériques de leurs livres. En 2010, des e-books au contenu vidéo ont vu le jour, mais sans grand succès, et le coût de leur développement s’est avéré trop élevé.

Le concept de lecture sur fond musical n’est quant à lui pas nouveau. Des auteurs avaient en effet déjà proposé des playlists à écouter lors de la lecture de leurs livres. L’écrivain James Patterson avait même distribué des CDs pour accompagner ses nouvelles.

Mais le co-fondateur de Booktrack, Paul Cameron, affirme que leur produit est une amélioration conséquente de cette “vieille” méthode, déclarant qu’il s’agit d’une manière nouvelle et attrayante de lire, qui amplifie l’expérience et l’immersion de chacun dans l’histoire, et pouvant même faire redécouvrir la lecture aux plus réticents.

Pour l’instant, la bibliothèque de Booktrack paraît bien vide : elle ne propose en effet que cinq livres, et annonce l’arrivée de quatre nouveaux prochainement. Les livres sont vendus comme des applications à part entière, seulement disponibles sous iOS (une version Android serait en route, notamment pour la Samsung Galaxy Tab). Pour vous donner une idée du prix du livre : l’édition standard de l’e-book “The Power of Six” (de Pittacus Lore) est vendue 9.99 dollars, tandis que celle disponible sur Booktrack en vaut 12.99 (les revenus sont distribués entre l’éditeur, Booktrack et le vendeur).

L’application en elle-même s’apparente à un simple reader d’e-books, dans le style de Kindle. Les musiques et effets sonores sont joués en fond pendant votre lecture, censés vous plonger dans l’histoire sans pour autant (normalement) vous déranger avec des sons trop forts (le volume de ces derniers peut être configuré par l’utilisateur, avec différenciation des calques audio). L’ambiance sonore évolue au fil de l’intrigue, et s’adapte à la vitesse de lecture de chacun.

Je vous conseille de jeter un coup d’oeil sur les vidéos d’aperçu des applis en action, accessibles depuis la “bibliothèque” numérique, histoire de vous faire une petite idée sur le rendu final !

Booktrack, nouvelle norme du livre numérique ou simple gadget qui devrait vite s’essouffler ?


8 commentaires

  1. Pingback: Booktrack ajoute des bandes-sons à vos e-books pour une lecture plus immersive

  2. Pour les adultes, c’est un peu gadget. En revanche, pour les enfants, cela prend tout son sens. Allez voir le reader multimedia développé par la jeune start up toulousaine mediatools (www.mediatools.fr/books) et dont la première déclinaison est l’app ios « martine » développée pour Casterman. L’app est gratuite avec le premier album offert. Le texte est lu et surligné de façon synchronisé. Et il y a des interactivités. Le tout est entièrement généré à partir des pdf d’imprimerie. Un bel outil pour les editeurs jeunesse.

  3. Pingback: Booktrack ajoute des bandes-sons à vos e-books pour une lecture plus immersive | Livres numériques | Scoop.it

  4. A force d’inventer des applications qui ne servent à rien pour la plupart, il finira par y avoir des constructeurs qui mettrons sur le marché des appareils beucoup plus simple et moins invasifs et qui rempliront leur fonctions sans alerter la planète de leur faits et gestes.

  5. Pingback: Info: Les brèves social media de la semaine | Friday Wear Mag

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies