Connect with us
bouygues bouygues

Navigateurs

Breach : le navigateur internet open source personnalisable est disponible

Breach est un navigateur internet open source entièrement personnalisable. A vous de vous forger une idée puisqu’il est désormais disponible en version alpha.

Il y a

le

Si vous n’êtes pas entièrement satisfait par Chrome, Firefox, Safari et autre Internet Explorer, voici une alternative qui mérite qu’on s’y attarde.

Breach est un navigateur internet basé sur le code open source de Chromium (la version open source de Chrome). Le coeur de Breach s’appuie sur la machine virtuelle V8 de Node.js tandis que l’interface utilisateur est, elle, entièrement en JavaScript, CSS et HTML5.

Le projet en est à ses balbutiements puisque la version alpha de Breach est tout juste disponible au grand public.

A la différence de Firefox dont l’interface est également en JavaScript (et en XUL), Breach donne accès à une API permettant aux développeurs de créer facilement leur propre module. Il en faut d’ailleurs pour… naviguer sur internet.

Ces modules sont en fait des web apps qui vous permettent de customiser à volonté le navigateur.

Pour l’heure, il y a encore peu de modules disponibles pour étoffer Breach. Mais, les choses devraient rapidement évoluer si une communauté se fend d’intérêt pour ce projet pour le moins singulier et plutôt prometteur.

> Lire aussi :  Safari, le paradis des théories du complot ?

Télécharger Breach (version alpha v0.3).

6 Commentaires

6 Commentaires

  1. RevealSpectrum

    13 juillet 2014 at 17 h 55 min

    Pas de version pour Windows ? Aucun intérêt…

  2. Pingback: Breach : le navigateur internet open source per...

  3. RyDroid

    15 juillet 2014 at 12 h 12 min

    « A la différence de Firefox dont l’interface est également en JavaScript (et en XUL), Breach donne accès à une API permettant aux développeurs de créer facilement leur propre module. Il en faut d’ailleurs pour… naviguer sur internet. »
    * C’est la même chose que Firefox (hormis que Node JS n’utilise pas XUL)…
    * Le Web est une utilisation d’Internet.

    @RevealSpectrum Tout le monde n’utilise pas Windows. Le navigateur est basé sur NodeJS qui marche sur Windows, c’est donc probablement qu’une question de temps.

  4. debian

    17 juillet 2014 at 19 h 48 min

    Ce serait bien d’avoir des précisions sur la licence.

  5. fred

    21 juillet 2014 at 13 h 01 min

  6. Clément

    24 juillet 2014 at 15 h 08 min

    « Le coeur de Breach s’appuie sur la machine virtuelle V8 de Node.js tandis que l’interface utilisateur est, elle, entièrement en JavaScript, CSS et HTML5. »

    Petite correction, V8 est un moteur javascript (et non une machine virtuelle) et ne provient pas de node.js à la base. C’est Google qui l’a développé à l’origine pour son navigateur Chrome, et ensuite, qui l’a proposé en temps que librairie open source, d’où le fait que node.js l’utilise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests