Buzcard, la carte de visite qui carbure au QR code

Buzcard, est un service qui permet de créer sa carte de visite en ligne et de la diffuser simplement via un QR code qui redirige vers la version mobile en ligne de vos coordonnées.

Parmi les dizaines de contacts rencontrés la semaine dernière au Web11, et compte-tenu du foisonnement et de la qualité générale des interlocuteurs avec qui j’ai eu le plaisir d’échanger, il y en a qui retiennent un peu plus l’attention que d’autres, simplement parce-que le service proposé vous interpelle. Ne cherchez pas de raison, c’est purement subjectif.

Carte de visite éternelle

C’est le cas par exemple de Buzcard, co-fondé par Yoram Moyal, un service qui permet de créer sa carte de visite en ligne et de la diffuser simplement via un QR code.

Le principe : proposer une « carte de visite à vie », imprimée sur carton comme n’importe-quelle carte de visite, à cela près qu’à part votre nom il n’y a rien d’autre qu’un flashcode qui renvoie vos interlocuteurs sur le site de Buzcard, ou plus exactement sur la version web mobile de votre carte. Ainsi, si vous prenez soin d’actualiser régulièrement votre e-carte de visite en ligne au gré de vos changements d’adresse, de téléphone ou de situation professionnelle, vous n’aurez pas à faire réimprimer celle-ci puisque le QR code ne change pas : ceux à qui vous avez donné votre Buzcard n’auront qu’à sortir de leur poche ou de leur tiroir pour obtenir vos coordonnées à jour. Une sorte de About.me version flashcode.

buzcard

Autre bonne idée, l’alerte de mise à jour : si vous optez pour la version « buzcard Forever », tous les contacts à qui vous avez donné votre carte seront automatiquement alertés à chaque mise à jour de son contenu. D’autre part, si votre interlocuteur scanne votre QR code avec un iPhone ou un BlackBerry, il pourra enregistrer votre vCard en échange de son adresse email.

Buzcard est disponible selon deux formules : buzcard Classic et buzcard Forever, avec des tarifs allant de 35 euros HT à 100 euros HT selon l’option choisie et le nombre de cartes commandées.


Nos dernières vidéos

28 commentaires

  1. Cela s’adresse tout de même à un public de connaisseurs par chez moi le nombre de personnes qui connaissent et qui utilisent les QR code est proche de 0.

    L’investissement n’en vaut pas encore la peine.

  2. Pingback: Buzcard, la carte de visite qui carbure au QR code | Veille Techno Autrement | Scoop.it

  3. Pingback: Buzcard, la carte de visite qui carbure au QR code « L'Info Autrement cftc hus

  4. Je ne trouve pas ça exceptionnel comme outil pratique, je verrais plutôt ça comme un gadget. A la limite autant mettre son pseudo Linkin sur sa carte de visite.

  5. Merci pour l’article Eric! (et la possibilité de discuter du concept avec tes lecteurs)
    Notre point est le suivant: « Quitte à imprimer des cartes de visite avec la créa de son choix, autant leur donner vie grâce à un QR code forever imprimé au verso, pour le même prix, et sans aucun surcoût à venir ».
    Côté usage, ça décolle -enfin- en France 😉
    Attendez-vous à voir dès Janvier 1 affiche/pub magazine sur 8 ou 10 qui contient un QR renvoyant le mobinaute vers un contenu bien spécifique (plus besoin de cliquer sur le moindre bouton pour accéder à tous les détails souhaités)

  6. Étude TNS récente:
    89% des utilsateurs de mobile déclarent avoir déjà vu un QR code ou un flashcode (qui est une norme de code 2D française);
    42%, l’avoir scanné avec un des lecteurs de code téléchargé depuis un store ou embarqué dans certains smartphones.
    72%, trouver un réel intérêt à accéder directement de la sorte à un contenu enrichi et pertinent

  7. Pingback: Buzcard, la carte de visite qui carbure au QR code | Le monde est-il NET ? | Scoop.it

  8. Je suis vraiment pas fan des QR Code, c’est vraiment une technologie qui ne décollera JAMAIS. Qu’est-ce que c’est pas pratique, rien ne vaut d’avoir toutes nos infos sur notre carte de visite…

  9. Ce système est intéressant et avant-gardiste certes !

    Premier point) Mais comme il est précisé dans l’article, le site About.me propose ce genre de service également et propose aussi de faire imprimer son QR Code sur sa carte de visite. Donc, le seul intérêt que je vois à Buzcard c’est la notification d’une mise à jour de la carte aux personnes qui nous ajoute.

    Deuxième point) Le QR Code sera bientôt remplacé par les tags NFC, qui présente beaucoup d’avantages par rapport au QR Code…

    Seul problème c’est que le Tag NFC à un coût (2-4$ le tag) alors que le QR Code est gratuit.

  10. Je ne trouve pas ça exceptionnel non plus… autant réserver un ndd à son nom, généré un qr qui pointe vers l’url et le coller sur une carte.

    Je ne dit pas que c’est inutile, mais comme dit Pyrros l’investissement est trop gros pour le moment.

    @yoram_moyal il sont sympa tes chiffres, mais tu parle d’utilisateur de mobile (ahma surtout de smartphone). Je ne sais plus où j’ai croisé un résultat d’une étude (courant de 2010 il me semble) qui démontrai que 94% des français ne savaient pas ce qu’étais un QR code, et pour les 6% restant seulement 2% les scannais régulièrement. bien sur c’est de l’année dernière mais le QR code c’est pas encore entrée dans les moeurs, espérons que ça le devienne!

  11. L’intérêt d’une carte de visite n’est-il pas justement de permettre à son possesseur d’y écrire des coordonnées qu’il ne souhaite diffuser qu’à un cercle restreint?
    Si on souhaitait rendre public son mail et son mobile, autant les inscrire gratuitement sur sa page LinkedIn ou Facebook, non?
    On a simplement étudié l’usage des cartes de visite papier: en les rendant « forever », on permet simplement de
    – réduire les coûts de réimpression qui ont lieu au moindre changement d’adresse, de fonction ou de phone
    – donner l’accès à un contenu plus riche que ce qui est imprimé
    – suivre l’évolution d’une offre d’un commerçant ou celle de la carrière d’un professionnel, ou encore celle d’un poste où différents salariés se succèdent

  12. Pingback: Buzcard, la carte de visite qui carbure au QR code | The cloud | Scoop.it

  13. Pingback: Buzcard, la carte de visite qui carbure au QR code | LdS Innovation | Scoop.it

  14. Pingback: Buzcard, la carte de visite qui carbure au QR code | Veille & Culture numérique | Scoop.it

  15. L’unique valeur ajouté de votre produit (pour mon cas, car je suppose que vous avez plusieurs profiles type avec des usages différents de la carte de visite) est l’alerte par email de la mise à jour (ou de l’offre « new1 » , ça c’est vraiment bien vu!!!), pour le reste j’adhère pas plus que ça. Je ne dit pas que c’est une mauvaise idée, mais ça ne m’apporterai rien de plus que ma solution actuelle (ndd prénom nom propre + url sur carte de visite)

  16. Hello,
    Buzcard a justement un positionnement opposé à celui des offreurs de carte numérique. Nous nous voulons « le 1er imprimeur de cartes de visite 2.0 » mais notre modèle économique est celui d’un imprimeur classique, l’hébergement et l’alerting étant totalement gratuits, à vie… et le données client ainsi que le mail de leur suiveur totalement confidentiels.
    Il ne s’agit pas de réinventer la roue, simplement de rendre actualisables à volonté les cartes de visite que les particuliers et sociétés avaient prévu d’imprimer.

  17. Pingback: Buzcard, la carte de visite qui carbure au QR code | qrcodes et R.A. | Scoop.it

  18. Pingback: LeWeb’11 : Au final c’était quoi ? | Le blog des nouvelles technologies : Web, Technologies, Développement, Interopérabilité

  19. Pingback: Buzcard, la carte de visite qui carbure au QR code | Ubimaniacs | Scoop.it

  20. Je trouve l’idée sympa et interessante de pouvoir faire vivre sa carte de visite. Néanmois rien de vraiment innovant dans tout ca.
    Orange a lancé le meme service (www.mobilewebedition.fr) et en plus c’est gratuit !

  21. C’est quand même fou de comparer un générateur de QR code code direct ou renvoyant vers une URL et un service d’impression de cartes de visite qui inclue un QR code « forever » QUE NOUS AVONS INVENTE!
    D’autant plus fou que j’ai montré notre concept à mon ancienne cliente à la direction mkt d’Orange il y a 18 mois et qu’elle m’a répondu ne plus du tout croire aux codes 2D.
    C’est très bien qu’Orange démocratise les codes, et j’espère bien qu’on pourra proposer d’y plugger notre prestation d’impression… un jour

  22. Pingback: Buzcard, la carte de visite qui carbure au QR code | Du bon usage des réseaux | Scoop.it

  23. nattieparis on

    Bonsoir
    je cherche à créer un qr code pour mettre sur ma carte de visite. J’en ai créé un avec unitag mais il ne fonctionne qu’à une certaine taille qui reste trop grande pour une carte de visite.
    Avez-vous des astuces à me donner ?
    merci

  24. yoram_moyal on

    Sur buzcard.fr, il est possible de tester gratuitement un QR classic (que bcp de sites proposent depuis des années) et notre fameux QR forever, sans avoir à laisser quelque mail que ce soit.

    Lorsqu’un client passe commande de cartes forever, son QR forever lui est egalement envoyé par mail pour qu’il ait la possibilité de l’imprimer ailleurs ou le mettre en signature de mail, à la taille de son choix

Répondre