Suivez-nous

Réseaux sociaux

Ça y est, Donald Trump a signé un décret qui interdit toute transaction avec TikTok après 45 jours

Le président américain continue de s’attaquer à TikTok, mais aussi WeChat.

Il y a

  

le

 
TikTok application
© Presse-citron.net

Donald Trump continue sa guerre contre la plateforme chinoise TikTok. Après avoir évoqué l’idée d’un bannissement, le président américain est passé à l’acte en signant un nouveau décret sur le sujet.

Une « urgence nationale »

Il y a quelques jours, il avait donné une date à laquelle le réseau social pourrait disparaitre du pays s’il ne respectait pas l’accord. Dans celui-ci, il est ordonné à TikTok d’accepter de se vendre à un groupe américain, Microsoft étant actuellement le mieux placé dans le groupe pour reprendre la plateforme appartenant au groupe chinois ByteDance. Il faut que la société accepte avant le 15 septembre, faute de quoi le bannissement de l’application sera prononcé.

Dans le nouveau décret signé ce jour, le Président interdit toute transaction avec ByteDance au-delà de 45 jours, soit le 20 septembre. Pour appuyer cette décision, Trump a évoqué une « urgence nationale », jugeant que l’application TikTok espionne les utilisateurs américains. Pour l’instant, les autorités américaines n’ont fourni aucune preuve de ces hypothèses.

Dans le document, il est également indiqué à ce sujet : « Comme TikTok, WeChat capture automatiquement de larges pans d’information sur ses utilisateurs, menaçant ainsi de donner accès au Parti communiste chinois à des informations personnelles sur les Américains ».

Pour Donald Trump, les applications chinoises « menacent la sécurité nationale, la politique étrangère et l’économie des États-Unis », ce qui explique pourquoi le décret ne concerne pas uniquement TikTok, mais aussi WeChat. Le réseau social est ultra populaire en Chine et détenu par le groupe Tencent. Suite à l’annonce, l’action de ce dernier a baissé de plus de 6% à la Bourse de Hong Kong.

De son côté, Microsoft a annoncé qu’il prévoyait de terminer ses discussions avec TikTok avant le 15 septembre. Si ce n’est pas le cas, TikTok devra se préparer à son bannissement des USA, une décision qui n’aidera certainement pas les relations —déjà tendues depuis de longs mois, entre les USA et la Chine.

Tik Tok
Par : TikTok Pte. Ltd.
4.6 / 5
7,3 M avis
2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Denis TRUFFAUT

    7 août 2020 at 11 h 32 min

  2. Michel

    7 août 2020 at 12 h 20 min

    « Pour l’instant, les autorités américaines n’ont fourni aucune preuve de ces hypothèses. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests