caseable : protéger ses appareils avec style + 3 protections personnalisables à gagner !

En règle générale, l’achat d’un smartphone est suivi de l’achat d’une coque de protection. Seulement, bien souvent, le prix de l’appareil en question incite à se tourner, pour la question des accessoires, vers le filtre « Prix croissants » d’eBay ou vers des coques classiques vendues en magasin, par exemple […]

En règle générale, l’achat d’un smartphone est suivi de l’achat d’une coque de protection. Seulement, bien souvent, le prix de l’appareil en question incite à se tourner, pour la question des accessoires, vers le filtre « Prix croissants » d’eBay ou vers des coques classiques vendues en magasin, par exemple.

Surfant sur la vague de la personnalisation, un marché s’est développé autour de la protection de nos gadgets électroniques, à l’image de caseable (prononcez « kaizébeul »), une start-up américaine fondée par Marvin Amberg et Klaus Wegener.

Installée des deux côtés de l’Atlantique, à Brooklyn et Berlin, caseable s’attaque au marché français depuis la fin de l’été. Elle se décrit elle-même en ses termes :

« caseable est une jeune équipe internationale qui en a assez de protéger des bijoux de design et de technologie dans des protections tristes et sans vies comme des bords d’autoroutes. »

Ainsi, en collaboration avec des artistes, caseable propose des housses et des étuis fabriqués à la main, respectueux de l’environnement, et surtout entièrement personnalisables.

Le mieux pour comprendre l’état d’esprit et le mode de fonctionnement du service reste encore de voir tout cela en images :

De l’iPhone 5 au Kindle Fire en passant par le traditionnel PC portable, nombre d’appareils sont couverts au sens propre du terme, par caseable. La procédure est simple et intuitive, puisqu’elle permet de voir en temps réel le rendu de la future housse.

Après avoir sélectionné le produit à protéger, il est possible de choisir les couleurs à appliquer à toutes les façades de sa future housse (ainsi qu’à la fermeture), ou bien, pour les plus inspirés, d’uploader ses propres photos à répartir au recto et au verso. Notons enfin que des motifs prédéfinis aux thèmes divers (New York, rétro, nature…) sont disponibles, qu’il est possible d’inscrire du texte sur la housse, et enfin, que pour certains types de housse (celle pour ordinateurs par exemple), des « extras » sont applicables, comme des poignées ou des sangles.

Chaque création peut être enregistrée sur son compte ou être partagée sur les réseaux sociaux ou via un lien public (bouton situé au bas à droite de l’espace création).

Outre l’élargissement de sa gamme de produit à couvrir, caseable envisage également des partenariats avec des écoles d’art et étudie l’ouverture de points de vente physiques.

Concours : 3 étuis de protection à gagner

A l’occasion de son ouverture à la France, caseable propose aux lecteurs de Presse-citron de gagner 3 protections personnalisables à souhait pour le produit de leur choix. Un joli cadeau de Noël en perspective.

Pour tenter d’être un des 3 gagnants qui verront s’offrir leur housse, il suffit de répondre dans les commentaires de cet article à la question suivante :

  • quels sont les matériaux recyclés utilisés par caseable pour la production de leurs produits ?

Pour participer, il vous faudra donc répondre à la question et ajouter dans votre commentaire le lien de la création que vous voulez recevoir, parmi les 5 catégories de la boutique suivantes :

  • coque pour smartphone
  • étui pour Kindle
  • étui pour eReader
  • étui pour tablette tactile
  • étui pour iPad

Le concours se terminera le vendredi 7 décembre à 23h. Les 3 heureux gagnants seront tirés au sort parmi les bonnes réponses et seront contactés directement par mail.

/!\ N’oubliez donc pas de donner votre adresse email à la publication de votre commentaire, et, si vous le voulez, de personnaliser l’étui ou la coque que vous aimeriez recevoir, en postant le lien généré vers votre création, obtenu en cliquant en bas à droite sur « Lien ».


Nos dernières vidéos

31 commentaires

Répondre