Suivez-nous

Internet

Ce malware est redoutablement efficace pour voler vos informations bancaires

Racoon Stealer, le nouveau logiciel malveillant apparu un peu plus tôt cette année, est très prisé par les cybercriminels.

Il y a

  

le

 
malware
© Pxhere

Une compagnie vous vend un logiciel assez simple d’utilisation et plutôt efficace. En cas de soucis technique, une assistance vous est fournie 24h/24 et 7 jours sur 7. En tant que consommateur, nous serions tous attiré par ce type d’offre. Il s’agit justement du genre de deal proposé sur le dark web par des marchants peu scrupuleux pour le malware Raccoon Stealer.

Pour 200 euros par mois, les cybercriminels peuvent ainsi voler des mots de passe ou des informations bancaires aux internautes du monde entier. Ce qui distingue ce malware de la concurrence c’est la politique commerciale très agressive de ses concepteurs. Et le logiciel, qui est apparu en avril dernier, gagne très vite en popularité puisqu’on estime qu’il a déjà été utilisé des centaines de milliers de fois pour infecter des ordinateurs en Amérique du Nord, en Europe et en Asie.

« Ce malware pourrait causer de graves dommages »

Le malware tire aussi partie de sa relative facilité d’utilisation. Il profite en effet des failles de Windows sans que son utilisateur n’ait à faire valoir de grandes capacités techniques. Raccoon Stealer est ainsi en mesure de prendre des captures d’écran de l’ordinateur infecté et ainsi d’extraire des données en masse.

Interrogé par ZDNet, Assaf Dahan de chez Cybereason, confirme la dangerosité du malware : «  Raccoon, comme les autres logiciels du même type, pose des risques importants aux individus comme aux entreprises. Tout logiciel malveillant conçu pour voler des mots de passe et des informations personnelles sur les navigateurs et les clients de messagerie pourrait potentiellement causer de graves dommages à ses victimes ».

Une fois dérobées, ces données peuvent en effet être mises en vente sur le dark web. Elles peuvent faciliter les vols purs et simples, voire les usurpations d’identité. Pour les entreprises, ces informations peuvent même permettre des attaques de plus grande envergure dans le futur.

Les chercheurs de Cybereason se veulent pourtant rassurant. Pour eux Raccoon peut être contré assez facilement. Il suffit d’appliquer les correctifs de sécurité sur le logiciel infecté. Ils viennent d’ailleurs de publier une liste d’indicateurs de compromissions sur le malware.

Pour autant, cette nouvelle technique consistant à délivrer un service simple et efficace aux cybercriminels pourrait donner des idées à d’autres. L’utilisation de ce type de méthodes sur un virus plus performant pourrait provoquer encore plus de dégâts.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Tomredhot

    2 novembre 2019 at 17 h 24 min

    Arretez de mettre le JS de Bootstrap en image pour illustrer ce genre d’article. Ça ne fait pas peur 😀

    • Jackjack

      2 novembre 2019 at 17 h 34 min

      Ahah j’allais dire la même chose :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests