Suivez-nous

Objets connectés

CES 2019 : Lenovo lance le Smart Clock, un réveil avec Google Assistant

Lors du CES, Lenovo a dévoilé un petit réveil équipé de Google Assistant, un nouvel objet qui se considère comme une version minimaliste du Smart Display.

Il y a

le

Lenovo Smart Clock

Décidément, la guerre des assistants vocaux que se livrent Amazon et Google n’est pas près de se terminer, au point que les deux entreprises se battent désormais à votre chevet. C’est du moins ce que fait Lenovo avec le Smart Clock, un petit réveil qui est équipé de Google Assistant.

Le Smart Clock de Lenovo est un concurrent de l’Amazon Echo Spot

Le Smart Lock de Lenovo est un petit réveil doté d’un écran de quatre pouces pour 480×800 pixels et un revêtement en tissu qui rappelle le Google Home mini. Si son but premier est de donner l’heure et de réveiller l’utilisateur à l’aide d’une alarme, mais il a d’autres fonctionnalités qui laissent effectivement à penser qu’il peut être considéré comme un modèle réduit du Smart Display de la firme.

En effet, le réveil signé Lenovo est en mesure de jouer de la musique, charger vos appareils ou afficher la météo. Il peut aussi se configurer avec Google Agenda pour vous avertir dans le cas où vous décalez votre alarme habituelle. En configurant des routines, il est possible d’éteindre ou de faire passer des appareils en mode silence à l’aide d’une simple commande vocale, comme le fait Google Home.

S’il se présente comme un potentiel concurrent de l’Echo Spot, le Smart Clock de Lenovo a l’avantage de ne pas bénéficier de caméra, un point précieux lorsqu’il s’agit d’installer l’appareil sur sa table de nuit.

Les livraisons du Smart Lock débuteront au printemps et l’appareil sera commercialisé au tarif de 80 dollars.

Concernant les Smart Display, c’est l’été dernier que Google a annoncé la nouvelle tout en commençant à travailler avec des partenaires comme Lenovo ou JBL. L’objectif était alors de présenter un concurrent à Amazon Echo Show (c’est-à-dire équipé d’un écran). Plusieurs fois, Google a bloqué YouTube sur l’appareil de son concurrent, lui faisant perdre la majorité de son attrait et sa possibilité de s’étendre plus rapidement dans les foyers. Depuis, la firme a donc lancé ses propres écrans.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests