Suivez-nous

Applications

Ces applications permettaient à votre compagne/compagnon de vous espionner

Avast découvre des logiciels espions sur le Play Store. Après signalement, celles-ci ont été supprimées par Google.

Il y a

le

Une femme et un smartphone Android
© Image : kaboompics (via Pixabay)

Le saviez-vous ? Parmi les applications disponibles sur le Play Store, il y avait des stalkerware ou des applis que l’on pouvait installer sur le smartphone Android d’une personne afin de surveiller celle-ci à son insu.

La bonne nouvelle, c’est qu’après avoir été signalées par l’éditeur d’antivirus Avast, ces applications ont été supprimées par Google.

« Les chercheurs sur les menaces mobiles chez Avast ont détecté sept applications sur le Google Play Store qui ont probablement été conçues par un développeur russe pour permettre aux utilisateurs de surveiller des employés, des partenaires romantiques ou des enfants », lit-on sur un communiqué publié par Avast.

Au total, ces applications ont été installées 130 000 fois et l’application la plus utilisée, Spy Tracker, aurait totalisé 50 000 installations.

Comment ça marche ?

Pour installer l’un de ces logiciels espions sur le smartphone de quelqu’un, il suffisait d’y avoir accès (ce qui était très facile si on voulait par exemple espionner une compagne ou un compagnon).

De plus, une fois installées sur les appareils des cibles, ces applications pouvaient passer totalement inaperçues sur les appareils des cibles.

Mais une fois sur l’appareil de la victime, une application-espionne peut transmettre des informations personnelles comme la géolocalisation, les contacts ou bien les SMS.

Les noms de ces applications étaient :

  • Track Employees Check Work Phone Online Spy Free
  • Spy Kids Tracker
  • Phone Cell Tracker
  • Mobile Tracking
  • Spy Tracker
  • SMS Tracker
  • Employee Work Spy

Pour Nikolaos Chrysaidos, responsable du renseignement et de la sécurité des menaces mobiles chez Avast, « Ces applications sont hautement contraires à l’éthique et problématiques pour la vie privée des utilisateurs. Elles ne doivent pas figurer sur le Google Play Store, car elles encouragent un comportement criminel. Elles peuvent être utilisées de manière abusive par des employeurs, des harceleurs ou des partenaires violents pour espionner leurs victimes. »

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Jimmy Cram

    18 juillet 2019 at 18 h 35 min

    Sur Android, il y en a d’autres qui peuvent faire ça comme celle d’Avast justement qui permet de retrouver un téléphone ou Android Lost qui fait la même chose, ou d’autres, mais ces applications ne sont pas conçues pour espionner mais pour sécuriser l’appareil, sauf qu’elles ont les mêmes fonctions et même encore mieux avec la possibilité de prendre des photos et voix à distance, il suffit d’avoir les identifiants Google du téléphone pour Android Lost et de l’avoir installé puis caché (mode root uniquement) (il n’y a pas de vérification par email lors de la connexion).
    Dans tous les cas Google sait exactement où vous êtes, alors, qui sait quoi ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Advertisement RED

Les tests