Suivez-nous

Actualités

Cet astronaute ne croit pas en SpaceX pour aller sur Mars

Tout le monde parle désormais d’aller sur Mars. Du SpaceX d’Elon Musk à la Nasa, c’est la nouvelle marotte qui plait. Mais, qu’en pensent les experts ?

Il y a

  

le

 

Des technologies trop dangereuses

Qu’en pensent ceux qui ont déjà mis les pieds dans l’espace et pas seulement envoyé une voiture de luxe dans les étoiles ? Et bien de ce point de vue, il y a quand même moins d’optimisme.

Celui qui brise la bonne ambiance générale, c’est Chris Hadfield. Si vous ne le connaissez pas, c’est un Canadien qui a déjà été trois fois dans l’espace. Ancien pilote de chasse, il commandait même la Station spatiale internationale pendant son dernier voyage. Vous avez vu l’interprétation de Space Oddity à 400 km d’altitude ? C’est lui.

Bref, il sait à peu près de quoi il parle. Interrogé par Business Insider dimanche 17 juin, il considère que dans les conditions actuelles, ce serait trop long et surtout trop dangereux.

Tout reste encore à inventer

Il a donné pour le média américain son avis sur trois fusées : BFR (SpaceX), SLS (Nasa) New Glen (Blue Origin). Les trois lanceurs sont censés pouvoir envoyer sur Mars un vaisseau rempli d’astronautes. Sa réponse ? « Personnellement, je pense qu’aucune de ces trois fusées ne va emmener quelqu’un sur Mars. » Les fusées seraient trop primitives. Conséquence ? Selon lui, il vaut mieux en rester aux robots comme Curiosity pour l’instant.

Pour que la situation change, il faudrait tout simplement une nouvelle technologie selon lui. Quelque chose qui n’a pas encore été inventé ni même imaginé sur un coin de table. Mais, la perspective n’est pas vraiment effrayante selon lui. « Cela peut sembler bizarre, mais nous avons réussi à trouver comment utiliser l’électricité et à comprendre comment fonctionnent les électrons. Cela semblait fou et ça a révolutionné notre vie et nos transports. Alors qui sait ? »

Il faudra donc peut-être prendre votre mal en patience avant de poser le pied sur la planète rouge…

9 Commentaires

9 Commentaires

  1. Heinz

    19 juin 2018 at 17 h 49 min

    En 1962 la situation était pire, une fusées capable d’aller sur la lune n’existe pas encore !!

  2. Môh Tsu

    20 juin 2018 at 6 h 40 min

    « Ô peuple de djinns et d’hommes! Si vous pouvez sortir du domaine des cieux et de la terre, alors faites-le. Mais vous ne pourrez en sortir qu’à l’aide d’un pouvoir [illimité]. »

    Sourate 55 verset 33

    • John Theux

      21 juin 2018 at 5 h 19 min

      ça c’est une religion que j’apprécie, avec un dieux qui te mets au défi ^^

  3. Grégory

    20 juin 2018 at 7 h 48 min

    Et comment on invente de nouvelle technologie, en tentant l’aventure 😃

  4. Troll Attitude

    20 juin 2018 at 10 h 09 min

    Superbe article !!
    Sujet traité en profondeur et très nuancé, merci !!

    • Illuminati

      22 juin 2018 at 23 h 42 min

      J’ai ri.

  5. John Theux

    21 juin 2018 at 5 h 23 min

    Je crois qu’il n’a pas saisit le concept de la BFR, avec le transfert de carburant en orbite 7 fusées sont lancées pour un seul voyage ce qui fait 1450 tonnes en LEO et en comptant le plein de carburant sur mars ça fait aussi 1450 tonnes sur mars soit 42 fois plus que le SLS pour un prix modique vu que c’est 100% réutilisable.

    • Illuminati

      22 juin 2018 at 23 h 43 min

      Normal qu’il n’ait rien compris… c’est un artiste.

  6. LÉO

    22 juin 2018 at 0 h 32 min

    SALUT A TOUS .MOI JE SUIS UN FAN DE SPACEX PAS CAPABLE EST MORT SON FRÈRE S,APELLE ESSAIE ,RIEN N,EST IMPOSSIBLE.POUR L,INSTANT JE N,EST PAS LES MOYENS DE …………………

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests