Suivez-nous

Tech

Cet avion électrique peut voler une année sans pause

Un avion solaire capable de voler en autonomie pendant un an, c’est ce que sont parvenus à créer BAE Systems et Prismatic.

Il y a

  

le

 
avion solaire
© Sky News

Cet avion électrique propulsé grâce à l’énergie solaire est conçu pour rester dans les airs pendant un an. Cette semaine, il a réussi son premier vol d’essai. Le PHASA-35 est un véhicule autonome, qui se situe à mi-chemin entre l’avion et le satellite, ce dernier peut voler jusqu’à 20 km d’altitude. Il est le fruit d’une collaboration BAE Systems et Prismatic, mais il a prit son envol depuis base de lancement de Woomera, au sud de l’Australie.

Grâce à son envergure de 35 m entièrement recouverte par des panneaux solaires, cet avion obtient assez d’énergie pour la journée, et peut également en stocker suffisamment pour la nuit. Pendant son vol d’essai, le PHASA-35 a volé à une altitude de 2 km, ce qui est bien loin des 20 km prévus, mais ces premiers tests se sont tout de même avérés positifs. De plus, le chantier autour de cet avion a commencé il y a seulement 2 ans, c’est incroyable qu’il puisse afficher de tels résultats lors de ce premier vol en si peu de temps.

Cet avion présente des caractéristiques prometteuses

Ian Muldowney, directeur de l’ingénierie chez BAE Systems, a déclaré : « c’est un résultat précoce exceptionnel qui montre que nous pouvons relever le défi que le gouvernement britannique a lancé à l’industrie pour qu’elle fournisse un Système de combat aérien du futur au cours de la prochaine décennie ».

Sur le modèle du réseau de satellites Starlink déployé par Elon Musk via son entreprise SpaceX, cet avion pourrait également servir à déployer le réseau 5G. Faut-il encore qu’il ait les capacités de transporter les antennes 5G qui peuvent facilement dépasser 40 kg. À ce jour, la charge utile maximum du PHASA-35 est de 15 kg.

BAE Systems confirme que d’autres essais auront lieu au cours de cette année. Dans le cas où ces derniers se passent aussi bien que le premier, le PHASA-35 devrait être officiellement lancé d’ici très peu de temps.

3 Commentaires

3 Commentaires

  1. Jimmy Cram

    18 février 2020 at 19 h 18 min

    s’il pourrait voler 1 an, avec l’énergie solaire, il pourrait voler 10 ans;
    je ne comprends pas pourquoi 1 an…

  2. Dodutils

    18 février 2020 at 20 h 09 min

    Alors on passe d’un tire de « Cet avion électrique peut voler une année sans pause » phrase on ne peut plus affirmative à « Cette semaine, il a réussi son premier vol d’essai. ».

    Et si on va sur la source et qu’on sait lire l’anglais correctement (niveau 6ième) on y lit « could » qui ne veut pas dire « peut » mais « pourrait ».

    Donc cet avion est prévu pour pouvoir tenir un an, tout du moins il a été conçu pour viser cet objectif… en théorie et pour l’instant on en est aux premiers vols d’essai bien moins longs.

  3. Omnireso

    24 février 2020 at 10 h 13 min

    C’est quand même une incroyable prouesse technique. Reste à savoir l’immpact de la différence dans l’altitude de vol : 2km d’altitude – ce qui correspond peu ou prou à l’altitude de croisière d’avion de ligne à réaction si j’en crois futura-sciences – par rapport aux 20km d’altitude annoncés…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests