Cette boutique est submergée d’appels à cause de Fortnite

Une boutique de jeux vidéo située à Colombus dans l’Ohio souffre du succès mondial du jeu en ligne Fortnite. En effet, le studio ayant fait le choix de ne pas disposer d’assistance téléphonique, les joueurs en quête de réponses se rabattent sur un magasin qui a le tort de s’appeler Epic Loot Games…

Fortnite Epic Games

L’absence d’une assistance téléphonique pour Fortnite

Quel est le point commun entre le jeu Fortnite et une boutique de jeux vidéo située à Colombus dans l’Ohio. Comme pour la majorité des jeux en ligne, Fortnite n’a rien à voir avec les boutiques physiques.

Pourtant, le magasin de Colombus reçoit de très nombreux appels de joueurs. Tout est lié au nom de la boutique : Epic Loot Games. Or, l’éditeur du jeu Fortnite est.. Epic Games. Une confusion qui pose problème. En effet, cette boutique fondée en 2011 reçoit de nombreux appels de joueurs qui cherchent une assistance technique pour Fortnite Battle Royale. Or, celle-ci n’existe tout simplement pas.

« Il y a tellement d’appels — des blagues, des joueurs en colère, gamins qui ne comprennent pas pourquoi l’assistance n’a pas un moyen de contact rapide et disponible » explique le propriétaire de Epic Loot Games à Kotaku. Il faut dire que le jeu a fait le choix de tout gérer par mail ou les réseaux sociaux. Frustrant pour ceux qui ont l’habitude de régler les soucis par téléphone.

Record à 130 appels

Selon les employés, la plupart des personnes qui téléphonent sont des enfants. On imagine que les adultes eux ne font pas autant la confusion. Les employés peu réceptifs à l’origine seraient désormais plus accueillants avec ceux qui les contactent. Et ce, même s’ils ne peuvent toujours rien faire pour eux…

Et pour aider à faire passer la pilule, le magasin tient les comptes. La journée record est pour l’instant, celle des 130 appels. Un événement lié au streaming entre Drake et Ninja. Celui-ci avait recueilli plus de 600.000 spectateurs. On s’interroge toutefois : de quoi les gens voulaient parler avec Fortnite ce jour-là puisqu’il s’agissait d’un rendez-vous privé en Live streaming. Ce n’est pas Drake qui allait décrocher le téléphone !

Cette affaire incitera peut-être Fortnite à se doter d’un service client téléphonique. Ce ne serait pas du luxe…


Un commentaire

  1. « On s’interroge toutefois : de quoi les gens voulaient parler avec Fortnite ce jour-là puisqu’il s’agissait d’un rendez-vous privé en Live streaming. »

    Bah justement, les jeunes voulaient surement jouer en même temps pour avoir une chance de tomber contre Drake et Ninja. Certain ont du rencontrer des problèmes et on fini par tomber sur cette boutique et faire l’amalgame.

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies