Suivez-nous

Gaming

Chaque mois, les millenials dépensent environ 100€ en jeux vidéo

La dépense moyenne d’une personne qui fait partie de la génération du millénaire est de 112$ (98€) par mois autour des jeux vidéo !

Il y a

le

La génération du millénaire dépense moyenne jeux vidéo
© Inc.

Il y’a bien longtemps, dans un univers pas si lointain, les jeux vidéo était un divertissement très simple. Une console de jeu, une manette, une télévision, une cartouche, des 8 bits, et l’on s’amusait pendant de très nombreuses heures ! Depuis, les choses ont bien changé (pas forcément en mal), mais de nos jours, une fois votre jeu acheté, vous devez l’installer, et le mettre à jour pour en profiter pleinement.

Et lors que vous l’avez terminé ? Pas de panique, la plupart du temps, des DLC (des contenus supplémentaires à télécharger et bien souvent payants). On ne parle même pas des jeux en ligne qui proposent une multitude de contenus à acheter. Ainsi, selon une étude, la génération du millénaire dépenserait en moyenne 112$ (soit 98€) en jeux vidéo par mois !

La génération du millénaire ?

Génération du Millénaire

© CPA Canada

Tout d’abord, qu’est-ce que la génération du millénaire ? Et bien, c’est trois générations d’adultes qui appartiennent tous à une même période de naissance. Ainsi, la première génération du millénaire est la génération « Y », soit « les vieux millénaires ». Ce sont des hommes et des femmes qui sont nés entre 1983 et 1991. Ce sont des personnes âgées de 25 à 34 ans.

La seconde génération est toujours la « Y », mais ce sont cette fois « les jeunes millénaires ». C’est la génération qui est née entre 1993 et 1999 avec des personnes qui ont entre 18 et 25 ans. Enfin, il y’a la dernière génération avec les « Z », qui sont les plus jeunes, ils sont nés après l’an 2000, ils sont âgés de 13 à 17 ans.

Et bien selon une étude de SuperData, ces jeunes dépenseraient en moyenne 112$ par mois dans l’univers du jeu vidéo. Nous précisons l’univers, car cette somme n’est pas dépensée uniquement dans l’achat de jeux. Elle comprend également l’achat de contenus supplémentaires, mais également les dons pour les chaînes YouTube et Twitch que ces joueurs suivent.

Une publicité plutôt moyenne alors que le jeu vidéo est déjà ciblé par l’OMS qui vient de définir ce divertissement comme une maladie. Cette décision prendra effet à partir de janvier 2022. Avec cette étude, il y’a de grandes chances pour qu’une nouvelle fois le jeu vidéo soit pointé du doigt et mal interprété.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Guillaume KEHREN

    9 juin 2019 at 15 h 54 min

    Lol non l’OMS n’a pas dit que les jeux vidéos étaient une maladie XD il a été reconnu que l’addiction aux JV était une maladie, ce n est franchement pas la même chose. Attention aux raccourcis débiles…

  2. Lair fabien

    9 juin 2019 at 18 h 17 min

    Ça serai bien d’éviter le copier coller d’articles qui datent de deux ans apparemment… Tu n’as même pas pris le temps de lire ton article pour refaire la conversion des années … 👍

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans Prime Day 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests