Codeur.com met un pied à l’international et ouvre un blog pour les développeurs

Codeur.com[1], que vous connaissez certainement en temps que fidèle partenaire et annonceur sur Presse-citron, continue son développement et ouvre Joblance, la version allemande de sa place de marché, qui est le miroir germanophone du site français. Concernant le développement à l’international, une version Anglaise est également déjà prête, l’objectif étant de faire de Joblance/Codeur la

Codeur.com[1], que vous connaissez certainement en temps que fidèle partenaire et annonceur sur Presse-citron, continue son développement et ouvre Joblance, la version allemande de sa place de marché, qui est le miroir germanophone du site français.

Concernant le développement à l’international, une version Anglaise est également déjà prête, l’objectif étant de faire de Joblance/Codeur la première place de marché en Europe.

Parallèlement au développement international, un autre info intéressera davantage les développeurs par ici : la start-up stéphanoise n’oublie pas son marché d’origine et l’importante communauté de développeurs déjà inscrite sur le site, et lance également Crocode.com (drôle de nom), un blog spécialisé sur le développement et en particulier le développement Web. Le blog accorde une large place aux sujets intéressant les webmasters et webdesigners, comme les CMS, les frameworks, les langages de développement et autres outils créatifs.

[1]Lancé en janvier 2007, Codeur.com est la première plateforme de mise en relation entre prestataires freelances, agences Web et porteurs de projet en France. Le site compte aujourd’hui 11.000 prestataires inscrits.


Nos dernières vidéos

19 commentaires

  1. Salut Eric,

    Juste pour te signaler que google nous propose en lien en bas de ton article :
    Pipi au lit ? Explications, conseils & solutions Gratuit : échantillon de culottes !

    En rapport avec ton billet sur l’iPhone j’espère.
    Un prochain billet sur la pertinence de google ads ? 🙂

  2. C’est un bon site mais il y a trop d’étudiants qui cassent les prix sur les devis, mais ça c’est un autre problème….

  3. Bonjour,

    Je vais faire la mauvaise langue de ce billet. Mais je trouve que le site Codeur.com ne s’adresse vraiment pas au professionnel. Les offres publiées c’est vraiment du grand n’importe quoi avec des tranches tarifaires sorti tout droit de l’imaginaire.

    Les projets sont approximatif voir desfois farfelu (genre cherche personne pour créer un clone de youtube………) et on a tendance à penser que les personnes qui publient leurs offres pensent bien ce trouver un polonais ou un étudiant en grosse galère financière près à bosser 8h par jour pendant 3 semaines pour 50 euros. Bref une perte de temps considérable quand on s’en rend compte.

    Désolé !

  4. Ma foi ce site est souvent l’objet de critiques mais c’est comme Voici, on critique mais on l’utilise en douce …

  5. Je trouve le business model de Codeur.com tellement intéressant. En tout cas, j’ajoute directement leur RSS à Netvibes et je leur souhaite qu’une chose bonne continuation!! 🙂

  6. Personnellement ayant testé ce site, il s’avère que l’on se retrouve sur un marché ouvert à tout et n’importe quoi, déjà il faudrait obliger les prestataires a avoir un numéro de siret ou siren pour éviter l’exploitation des jeunes étudiants. Après l’inconvéniant sur ce genre de site c’est qu’on tombe vite dans des prix complétement farfelus avec le plus souvent des projets aussi farfelux que leurs commenditaires. Donc méfiance car finalement soit on peut tomber sur la bonne personne soit sur la pomme pourrie

  7. Oui faut relativiser… Disons que l’idée est bonne c’est ce qu’en fait l’utilisateur qui détruit totalement le service.

  8. Bonjour à tous,

    J’ai travaillé un moment sur ce site et je suis assez d’accord avec toutes vos remarques. A mon avis, le système favorise des prix tirés vers le bas, des projets peu matures, et des prestataires sans garantie de qualification.

    J’ai écouté les problèmes des autres prestataires et je pense avoir trouver quelques solutions assez avantageuse. Pour les mettre en oeuvre, je viens de créer ekitic.com qui est une alternative intéressante pour plusieurs raisons :

    Par exemple, les donneurs d’ordres et les prestataires peut utiliser RedMine, une plateforme de gestion de projet, ce qui favorise le suivi du projet et augmente la qualité des livraisons en fin de mission. Ils peuvent aussi partager du code source grâce à Subversion. Les prestataires peuvent demander le versement d’un ou plusieurs acomptes en cours de mission, et les projets déposés doivent avoir une certaine maturité avant de pouvoir recevoir des offres.

    Il y a encore plein d’autres choses à venir. L’esprit de cette initiative c’est d’améliorer le concept de base et d’offrir aux prestataires et aux porteurs de projets un espace de travail sain et qualifié. Je suis ouvert à toutes les idées que vous avez pour aller dans ce sens. Chacun doit y trouver son compte, sinon, c’est la loi de la jungle, et tout le monde y perd.

  9. J’ai pu tester http//www.jobbeo.com et http//www.codeur.com : les 2 sont à peu près équivalent hormis le fait que jobbeo.com est totalement gratuit pour les porteurs de projets et pour les prestataires, ce qui n’est pas négligeable.

    Thierry.

  10. J’ai testé jobbéo en tant que porteur de projet et prestaire en créant 2 comptes différents afin de m’autorépondre. Rien ne se passe. (??)

  11. J’ai essayée jobbeo et il n’y a aucune aucune réponse. Comparé a d’autres sites, je pense que ce ne sont que des amateurs. Surtout que l’on retrouve exactement les mêmes demandes ailleurs.

Répondre