Combien dépensent les français pour leur forfait téléphonique ?

Un rapport publié par l’Arcep vient de dessiner une nouvelle fois le panorama de la relation entre les français et leur téléphone portable. Bonne nouvelle, la moyenne des dépenses a encore baissé.

un-smartphone-nexus

Les français viennent semble-t-il de faire encore quelques économies dans le domaine de la téléphonie, pas de quoi changer de voiture demain, mais une économie quand même. D’après l’Arcep, la facture mensuelle d’un téléphone portable est de 16 euros au second trimestre 2016, au premier trimestre, l’autorité avait calculé 16,50 euros.

Des forfaits en baisses et des utilisations en hausses

On constate, qu’après des années de fortes baisses, la tendance est toujours à la baisse mais tend à stagner désormais. On ne peut toutefois pas en dire autant des téléphones fixes, puisque la facture est désormais de 31,90 euros, alors que l’année dernière elle était de 31,70 euros. Pas de quoi finir le mois en mangeant des pâtes, non plus !

L’Arcep a dévoilé quelques informations sur l’utilisation des téléphones portables par les français et sans surprise on constate une explosion des consommations. Pour les SMS et MMS par exemple, le chiffre a bondi à 52,7 milliards de messages envoyés au second trimestre 2016. A ce sujet l’Arcep a indiqué : « Après une stagnation au trimestre précédent, le volume augmente à nouveau avec une progression sur un rythme de 2,5 % par an ».

Les français ont consommé 41,6 milliards de minutes au deuxième trimestre 2016

Idem du côté des données mobiles, les français ont de plus en plus tendance à faire voler le plafond à ce niveau. En moyenne, les français consomment 1,8 Giga, soit une explosion de 79,2 % sur un an. Un chiffre que l’on doit surtout à l’utilisation de la 4G. D’ailleurs à ce sujet, on apprend que la 4G concerne désormais 37% des lignes de téléphonie mobile en France.

Concernant les communications, «le volume des communications téléphoniques mobiles atteint 41,6 milliards de minutes au deuxième trimestre 2016 en progression de 3 milliards par rapport au deuxième trimestre  2015», souligne l’Arcep.

Source


Nos dernières vidéos

Répondre