Suivez-nous

E-commerce

Combien les français ont-ils dépensé en ligne en 2019 ?

Le commerce en ligne est en plein essor dans l’Hexagone, mais reste à la traîne par rapport à certains voisins européens.

Il y a

  

le

 
e-commerce
© Pixabay

Comme on a pu le voir pendant le Black Friday, Noël, ou encore les soldes d’hiver, de plus en plus les français ont tendance à consommer en ligne. Cette semaine, la fédération de l’e-commerce a présenté un rapport impressionnant. En effet, au cours de l’année 2019, les français ont dépassé la barre des 100 milliards d’euros de dépenses pour atteindre 103,4 milliards d’euros.

Si l’on en croit les données de la FEVAD, depuis 2000 les achats en ligne ont été multiplié par 4, cependant, nous observons également que la progression a tendance à ralentir puisqu’en 2018 elle était de 13,6 % alors qu’elle plus que de 11,6 % en 2019. Alors qu’en Grande-Bretagne le commerce en ligne possède une part de marché de 18%, avec un chiffre d’affaires de 200 milliards de dollars. À titre de comparaison, en France le e-commerce ce n’est que 9,9%, presque 2 fois moins.

Quelles prévisions pour 2020 ?

Pour 2020, la FEVAD prévoit une croissance de 11,5% pour atteindre 115 milliards d’euros de vente. Par la même occasion, il faut noter que les achats en ligne deviennent de plus en plus banales. En 2017, le panier était de 65 euros, alors que l’année dernière il était de 60 euros. Cela signifie que les internautes ont tendance à tout acheter en ligne même des choses à moindre coût qui peuvent se trouver facilement dans les commerces traditionnels.

Malgré tout, si l’on compare une nouvelle fois la France à la Grande-Bretagne, seuls 70% des internautes français achètent en ligne, contre 87% outre-Manche. Nos voisins italiens quant à eux sont bien plus frileux puisque seulement 38% des internautes consomment en ligne.

Une dernière donnée est important, celle qui représente l’essor du mobile. Depuis déjà quelques années, les sites web sont pensés selon la méthode mobile first, et ce n’est pas pour rien. Si la plupart du trafic provient du mobile, de plus en plus ce phénomène touche le e-commerce. Désormais, 41% des transactions se passent depuis un smartphone. L’ordinateur reste bien loin devant, mais la tendance semble s’inverser progressivement.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Partenaire

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests