Suivez-nous

Internet

Comment accéder au dark web facilement ?

Si le dark web est la cible de nombreux mythes, il existe tout de même des solutions plutôt simples pour y accéder. Voici comment s’y rendre.

Il y a

le

Dark web
© Unsplash / Nicolas Picard

Cet article est à vocation informative, il ne s’agit pas d’encourager nos lecteurs à pratiquer des activités illégales via le dark web.

Voilà quelques années que le dark web fait parler de lui, suscitant à la fois interrogations et fantasmes sur ce que l’on peut y trouver, et la manière dont l’on peut s’y rendre.

Se rendre sur le dark web

Tout d’abord, il faut savoir que le dark web rassemble un réseau de sites qui ne sont pas indexés par les moteurs de recherches traditionnels comme Google ou autre. L’autre élément à prendre en compte est le fait que le dark web est accessible via des navigateurs web particuliers, qui confèrent une part d’anonymat à son utilisateur. Attention tout de même, ce n’est pas parce que vous utilisez l’un d’entre eux que vous ne laissez aucune trace.

Pour se rendre sur le dark web, il faut donc d’abord télécharger l’un de ces navigateurs, le plus connu étant certainement Tor (The Onion Router), dont le nom est une référence aux différentes couches de l’oignon, et, dans ce cas, du web. Il s’agit là d’une version ressemblant à Firefox, avec quelques particularités. En effet, Tor Browser ne propose pas d’historique ni de sauvegarde de vos données, des éléments qui vont donc de pair avec l’anonymat. Il faut donc télécharger le navigateur via le site officiel de Tor Project.

Pour ce faire, cliquez sur Téléchager le navigateur Tor, puis choisissez votre système d’exploitation et enregistrez le fichier. Sur Mac, glissez ensuite le navigateur dans vos Applications et ouvrez-le.

Dark web Tor Project

Dark web Tor Project téléchargement fichier

Dark web Tor Project téléchargement

Dark web Tor browser applications

Une fois que vous avez téléchargé puis ouvert Tor, vous naviguez donc sur le web avec un navigateur qui vous permet de masquer votre adresse IP et, donc, de laisser moins de traces de votre passage, tout en accédant aux URLs en .onion. Néanmoins, votre débit sera réduit car les requêtes que vous ferez passeront par plusieurs nœuds. Ce sont ces derniers qui vous permettent de cacher votre adresse IP.

Dark web Tor browser ouverture

Par la suite, vous devez alors vous rendre sur le Hidden Wiki, une sorte de Wikipédia qui rassemblera ces fameuses URLs non indexées sur les moteurs de recherches classiques. Toutes sont en .onion et ne sont pas accessibles via un navigateur traditionnel. C’est sur le Hidden wiki que vous pourrez trouver les liens propres à chaque thématique. Voici à quoi ressemble la liste des URLs en .onion.

Dark web Tor browser Hidden Wiki

Hidden Wiki

Ces liens constituent donc une partie du dark web. Tous ne sont pas légaux en raison des services auxquels ils donnent accès. Attention, donc, aux sites que vous visitez et aux fichiers que vous pourriez télécharger.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

9 Commentaires

9 Commentaires

  1. Fred

    20 avril 2019 at 20 h 20 min

    J’aime beaucoup vous lire, mais cet article est très incomplet, notamment sur la sécurité. Il aurait fallu appuyé sur certains points, comme l’usage d’un VPN, et surtout NE RIEN TELECHARGER, ne pas s’inscrire avec ses vrais données perso et j’en passe quand on débute.
    Vous ouvrez les portes du ‘dark’ a monsieur tout le monde sans les avertissement d’usages !

  2. Julien

    20 avril 2019 at 21 h 05 min

    Quel est le réel but de cet article ?
    Vous précisez, je cite :
    « Cet article est à vocation informative, il ne s’agit pas d’encourager nos lecteurs à pratiquer des activités illégales via le dark web. »
    Ne pensez-vous pas qu’avec un titre et un sujet si aguicheur, vous risquez de donner envie à des personnes ne maîtrisant pas ce réseau d’y aller faire un tour par pure curiosité ou plus ?
    Il existe des milliers de tutoriel de ce genre sur le net.
    Vous faites passer le darknet pour un réseau obscur… Pensez-vous donc que c’est normal de montrer à tout le monde comment accéder à des sites illégaux ?

    Si déjà vous souhaitez créer un sujet sur l’accès au darknet, pourquoi ne pas le travailler correctement en mettant en avant les réels risques et failles de ce réseau ?

    Il aurait également été intéressant de rappeler l’origine du darknet et la raison pour laquelle il a été créé au lieu de le faire passer pour un simple réseau illégale.

    • Bertrand

      21 avril 2019 at 22 h 29 min

      Amateur et satisfait de vous (je m’adresse à presse citron)…il est dommage de continuer à ternir votre image.

  3. kinux

    20 avril 2019 at 21 h 24 min

    il ne s’agit pas d’encourager nos lecteurs à pratiquer des activités illégales via le dark web. ==> ah oui c’est vrai, j’oubliais ! le Darkweb est synonyme d’activités illégales. Comment infuser des a-priori dès l’intro de l’article ? On peux pas faire mieux.

    il faut savoir que le dark web, ou dark net ==> vous aussi vous faites partie des gens qui confondent le Net et le Web ?

    Allez… pour être pris au sérieux, corrigez moi ces âneries. Merci.

  4. \\\\Moane

    20 avril 2019 at 21 h 59 min

    LL’anonymat dont vous faites mention avec l’utilisation du navigateur Tor est très subjectif, en effet par défaut les réglages laissent actifs nombre de fonctionnalités qui permettent d’avoir la véritable adresse IP (i.e. Javascript actif).

    De puis vous installez l’application sur l’ordinateur (un mac qui plus est) or les réglages resteront actifs y compris après extinction du programme.

    Enfin le « Dark »web n’est qu’une invention journalistique ayant pour objet de faire peur, si le site n’est pas répertorié par les moteurs de recherche, ça s’appelle tout simplement Internet. Certes celui-ci est particulier mais tout comme d’autres qui nécessitent de mettre un peu plus d’huile de coude. Autant utiliser alors le terme Deepweb qui semble plus approprié pour désigner cette gigantesque partie d’internet qui n’est pas accessible.

    Dark c’est trop dark :p

  5. Stephane

    22 avril 2019 at 9 h 09 min

    Un article qui n’a pas lieu d’exister écrit par une bobo qui n’y connais absolument rien.

  6. Superdark

    12 mai 2019 at 3 h 45 min

    Qui a commandé cet article? L’anonymat sur Internet ça N’EXISTE PAS!
    De plus le Dark-web rassemble toute les activités illégales et CRIMINELLES du web, dont la possibilité de se faire ficher en accédant à du contenu tracé, je me demande bien ce qu’on pourrait avoir à y valoriser qui mérite d’y aller? Raz le bol de cette culture nihiliste. Très déçu par Pressecitron!

  7. Old Hippy

    20 juillet 2019 at 23 h 57 min

    Je vien de lire cette article et je le trouve pas si mal que ca. Le dark web n’est pas juste pour des activités illegales, il y a aussi des services primordial pour des gens persecuté. Le seules chose qu’il faut faire attention avec c’est les « hidden wikis », il ne sont pas toujours a jour. Alors, il y a des services qui sont mis a jour tous les jours et il y a beaucoup plus que des marchés illegales

  8. eloise66069

    25 août 2019 at 4 h 28 min

    Une aide svp .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests