Comment Google aide les médias à contrer les adblockers

Cet outil de Google aide les médias à faire désactiver les bloqueurs de publicités sur leurs sites.

En plus d’aider les éditeurs à vendre plus d’abonnements premium, Google aide également ces derniers à contrer les bloqueurs de publicités. Lorsqu’un internaute est confronté à un site qui affiche des publicités intrusives, celui-ci est tenté d’installer un bloqueur de pubs. Le problème, c’est qu’il arrive souvent que ces bloqueurs de publicités ne fassent pas la différence entre les sites qui affichent des publicités de manière raisonnable et ceux qui affichent des pubs abusives. Et cela peut affecter le modèle économique des sites gratuits et utiles, dont ceux de Google.

Aussi, en 2017, la firme de Mountain View a lancé un outil appelé « Funding Choices » qui aide les éditeurs à inciter leurs lecteurs à débloquer les pubs sur leurs sites.

Concrètement, il s’agit de messages qui s’affichent lorsqu’un bloqueur de publicités est détecté. Selon le format choisi par l’éditeur, le lecteur peut alors ignorer le message, être limité à un certain nombre d’articles, ou être obligé de mettre le site de l’éditeur en liste blanche pour voir le contenu gratuitement. Le lecteur peut également acheter un « pass » sur Google Contributor pour avoir une expérience sans publicités.

En tout cas, le but est donc de réduire l’effet des bloqueurs de publicités sur les rentrées d’argent des médias.

Actuellement, cet outil est en beta, mais Google évoque déjà des résultats encourageants

D’après la firme de Mountain View, « En moyenne, les éditeurs qui utilisent Funding Choices constatent que 16% des visiteurs autorisent la diffusion de publicités sur leurs sites, avec des taux pouvant atteindre 37% ».

Le mois dernier, plus de 4,5 millions d’internautes ont accepté d’afficher des publicités, ce qui a permis aux éditeurs qui utilisent Funding Choices de générer des revenus à partir de 90 millions de pages vues en plus.

Dans un billet posté cette semaine, Google annonce qu’il va étendre la disponibilité de ce programme. « Notre objectif pour Funding Choices est d’aider les éditeurs à être rémunérés pour leur travail en réduisant l’impact du blocage des publicités sur eux, et nous sommes impatients de continuer à étendre la disponibilité des produits », explique la firme. Et bientôt, Funding Choices permettra aux éditeurs de rediriger leurs lecteurs qui bloquent les publicités vers leurs paywall. D’autre part, le programme sera disponible dans 31 nouveaux pays.

D’un autre côté, Google a aussi lancé cette année le bloqueur de publicité natif (et sélectif) de Chrome, afin d’éliminer les publicités intrusives qui incitent les internautes à installer des extensions comme AdBlock Plus.


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.