Suivez-nous

Réseaux sociaux

Comment les influenceurs s’adaptent à la crise du COVID-19

Les pratiques pourraient bien évoluer au cours des mois à venir dans le secteur.

Il y a

  

le

 
© Presse-citron.net

La pandémie de coronavirus impacte de nombreuses professions partout dans le monde et certaines sont même totalement à l’arrêt. Pour d’autres, au contraire cette période si particulière peut être une occasion de se réinventer. Influence Digital, une agence spécialisée dans le webmarketing, a sondé 370 influenceurs afin de savoir dans quelle mesure la situation actuelle allait changer leur profession.

Ces derniers ont notamment déjà pu noter une évolution notable. L’engagement sur chacun de leurs posts est décuplé par rapport à une situation normale. C’est notamment le cas sur Instagram et Facebook avec une progression de 37 % ou Pinterest en hausse de 36 %. Cette évolution paraît logique dans le sens où les consommateurs passent probablement plus de temps sur les réseaux sociaux.

Le métier d’influenceur est déjà en profonde mutation

Les influenceurs ont d’ailleurs bien saisi cette opportunité puisque 50,2 % des personnes interrogées prévoient de poster d’avantage de contenu vidéo prochainement. Ces derniers ont d’ailleurs d’avantage de temps libre du fait du confinement. En temps normal, bon nombre d’entre eux exercent en effet une autre activité pour subvenir à leurs besoins.

Autre enseignement de cette étude : 73,6 % ont choisi d’aborder le sujet du COVID-19 avec leur communauté. Certains n’hésitent pas à promouvoir des initiatives positives pour tenter de venir en aide à ceux qui en ont besoin. Le public est d’ailleurs très demandeur à ce sujet. Les 26,4 % restants ont préféré ne pas traiter cette actualité anxiogène et restent sur leurs thèmes de prédilection.

Enfin, cette crise est marquée par le retour au local. 88,9 % des influenceurs interrogés ont indiqué rechercher des moyens d’aider des petites entreprises et marques à proximité.

Le métier d’influenceur était déjà en profonde mutation ces derniers temps. Selon une étude que nous évoquions récemment, de nombreux professionnels disent souffrir d’une manque de reconnaissance. Il y aurait un effort de pédagogie à mener auprès du public qui pense assez souvent qu’être influenceur, c’est gagner de l’argent facilement alors que c’est très rarement le cas.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests