Comment traduire son site dans une langue dont on ne parle pas un mot !

Olivier, webmaster du site Chine Nouvelle m’a contacté récemment pour me faire part d’une méthode qu’il a mise au point pour traduire une page web qu’il nomme "méthode statistique", articulée autour des points suivants : 1. Traduire son site afin d’augmenter son audience 2. Introduction à la méthode de traduction statistique 3. Démonstration de la

Olivier, webmaster du site Chine Nouvelle m’a contacté récemment pour me faire part d’une méthode qu’il a mise au point pour traduire une page web qu’il nomme "méthode statistique", articulée autour des points suivants :

  • 1. Traduire son site afin d’augmenter son audience
  • 2. Introduction à la méthode de traduction statistique
  • 3. Démonstration de la méthode appliquée à un cas concret
  • 4. La méthode analogique
  • 5. Conclusion

L’approche paraît intéressante (confronter les résultats d’un outil de traduction avec ceux d’un moteur de recherche et en déduire la bonne traduction par le nombre d’occurrences proposées sur un mot) mais elle nécessite une intervention "manuelle" humaine et de fait me semble difficile à automatiser.

Comme je n’ai pas pu obtenir de précisions (mon correspondant ayant omis d’indiquer son adresse email, grrrrrr) je livre cette information à votre appréciation afin de savoir un peu ce que vous en pensez.

Ca vous paraît pertinent ? Y a-t-il vraiment des logiciels de traduction automatisés fiables sur le marché ?
Pour en avoir testé quelques-uns, je trouve les résultats très moyens et difficilement exploitables, et je ne parle pas de l’outil de Google, vraiment catastrophique.


  • La fiche technique du Sony Xperia XZ1 se dévoile avant l’heure

    L’actualité est inondée d’informations sur un grand nombre de smartphones depuis quelques jours, à l’approche de l’IFA 2017. Sony n’est pas en reste et des informations, ainsi que des visuels ont fuité dans la presse concernant son futur Xperia XZ1. […]

  • La Switch se plie toute seule ! Nintendo aussi aura droit à son Bendgate…

    Nintendo est-il victime d’un bendgate lui aussi ? De plus en plus de plaintes de clients non satisfaits par leur console font remonter que cette dernière se plie sur elle-même. Un grand nombre de photos ont été publiées sur les réseaux sociaux et l’affaire commence à faire de plus en plus de bruit. […]

  • Apple profitera du lancement de l’iPhone 8 pour dévoiler l’Apple Watch 3

    Si vous suivez l’actualité high-tech, vous savez qu’Apple fidèle à son habitude prépare un grand évènement à la rentrée. La marque à la pomme compte présenter dans sa prochaine Keynote le futur flagship de la marque, à savoir l’iPhone 8, on découvrira également les iPhone 7S et 7S Plus, mais également la montre connectée Apple Watch 3. […]

Nos dernières vidéos

16 commentaires

  1. Deja utilisé ce type de méthode et ca marche vraiment très très bien.

    Mais en fait je conseille de faire aussi la traduction inverse ce qui permet de verifier que ca colle bien et corriger ce qui ne colle pas.

    Ainsi on arrive très vite à des phrases (correctes) qui se traduisent dans les 2 sens. Une sorte d’optimum du traducteur.

  2. Désolé, mais je pense que mon métier à encore de beaux jours devant lui, et ce système ne marchera pas demain, y a encore du progrès à faire côté traduction automatisée.

    Je cite pour exemple un gros client qui nous envoie des millions de mots prétraduits par Systran qu’on doit corriger. C’est fiable à 65% environ, le reste est vraiment mauvais. Mauvaise interprétation des contextes, des registres, erreurs de grammaire souvent énormes pour peu que la structure du texte source soit légèrement complexe, et j’en passe…

    Ca peut faire économiser de l’argent, mais bon… est-ce que qqun prendrait le pari de traduire un site entier de manière automatisée pour obtenir un texte qui n’est pas fiable? L’intervention humaine ne se résumerait pas uniquement à de la vérification, mais souvent de la retraduction, donc je dout que ça soit vraiment rentable.

    D’un autre côté, ça fait un moment que je lis des articles qui vont plus ou moins dans le sens de ce système… le contenu n’importe plus autant, ce qui compte surtout, c’est que le texte reflète ce que le public recherche, donc les mots-clés, tels qu’ils sont spécifiés dans les moteurs de recherche…

    Enfin bon, perso je pense que le public recherche encore un site dans sa langue qui ne sent pas la traduction, et qui donne une impression d’authenticité… sinon je serai rapidement au chômage!

  3. Cette méthode peut être intéressante mais comme première étape dans la traduction. Elle ne saurait se suffire à elle-même pour obtenir un résultat de qualité. La mise en ligne d’un site internet dans une autre langue ne fait pas seulement appel à des notions de traductions mais également de "localisation" et nécessite même parfois la réalisation d’un audit linguistique avant et après traduction.
    Pour animer le débat vous pouvez lire le billet suivant : primoscrib.typepad.com/pr…

  4. j’ai fais un site pour une entreprise en trois langues.
    Les personnes sont allemandes, parlent plus que tres bien anglais et français cependant tous leur textes ils les ont fait traduire
    je pense qu un logiciel arrivera à traduire je ne pense pas qu un logiciel arrivera à prendre la culture des mots, la finesse d une phrase donc pour comprendre un texte un traducteur automatique est agréable pour exposer un texte sur le web un traducteur humain est pour moi obligatoire.
    Quand je voyage il m arrive de converser en anglais cependant ces discutions m ennuie vite car il manque le principale de la conversation le rock en roll des mots, l’humour, ce que tout texte doit avoir à mon sens

  5. J’avais déjà utilisé cette méthode aussi, c’est une 1ère étape intéressante.
    Mais pour aller plus loin il faut faire appel à des sites tels que Cucumis (qui a déjà été cité dans Presse-Citron) ou bien proposer aux visiteurs du site de s’occuper de la traduction.
    Par exemple http://www.wikizic.org/translate...
    Pour un site dans un domaine aussi spécialisé les visiteurs auront plus de facilités à traduire le site que des traducteurs professionnels généralistes.

  6. Je pense que la traduction automatique peut, compte tenu de son niveau de qualité actuel, seulement servir à prendre connaissance d’un texte en langue étrangère (de quoi est-ce que ce texte parle?), quitte à le faire corriger ou même le faire traduire s’il présente un intérêt. La traduction automatique vers une langue qu’on ne maîtrise pas, c’est du n’importe quoi. J’ai eu le cas d’un blogger anglophone qui a voulu me laisser un commentaire en Français (qui était en vérité une traduction automatique). Non seulement c’était presque incompréhensible, mais en plus je trouvais cela pas un peu limite, genre "j’adore ton blog même si je comprends que dalle"…

  7. Dans le cas de la langue chinoise, la traduction peut être utile et être un premier départ. La langue chinoise possède quelques facilités pour traduire les caracteres et les verbes. Avec une marge d’erreur beaucoup plus acceptable que dans les langues latines ou les verbes se conjuguent.

    Associé à un Wiki semi modifiable, votre site va progressivement s’étoffer en contenu et être optimisé par les moteurs de recherche…

  8. Je dicutais, il n’y a pas longtemps avec des jeunes chercheurs de FT qui avaient bossé sur des systèmes de traductions automatique en collaboration avec des linguistes des facs de Rennes et de Nantes. Il y a du boulot, mais ça viendra, c’est sur.

  9. BIENVENUE à nos maisons, maisons et appartements écossais de vacances. Chaque propriété dans cette section offre le logement de restauration d’individu de qualité dans des endroits scéniques dans l’ensemble de l’Ecosse pour jusqu’à 8 personnes ou thereabouts.

Send this to a friend