Concept : le traducteur instantané de Samsung

Pouvoir se balader dans n’importe-quel coin du monde sans avoir à subir les affres des barrières linguistiques, un rêve qui va peut-être bientôt devenir réalité. Samsung travaillerait sur la réalisation d’un outil de traduction simultanée, « Real Translator », qui permettrait à deux interlocuteurs ne parlant pas la même langue de se comprendre entre eux sans avoir

Pouvoir se balader dans n’importe-quel coin du monde sans avoir à subir les affres des barrières linguistiques, un rêve qui va peut-être bientôt devenir réalité.

Samsung travaillerait sur la réalisation d’un outil de traduction simultanée, « Real Translator », qui permettrait à deux interlocuteurs ne parlant pas la même langue de se comprendre entre eux sans avoir à sortir un dictionnaire.

L’appareil se présente sous la forme d’un écran AMOLED transparent qui traduit et affiche au format texte les mots prononcés par chacun des protagonistes de la conversation, et ce sur chaque face de la dalle translucide.

Samsung indique que ce terminal magique pourrait être produit dans un délai assez court, ce qui paraît plausible quand on sait que chacune des technologies utilisées est déjà disponible sur divers appareils ou sous la forme de logiciels, à savoir :

  • la traduction instantanée (cf Google Translate)
  • le speech-to-text (voir les prouesses de l’application Dragon pour iPhone)
  • les écrans AMOLED translucides (justement chez Samsung…)
> Lire aussi :  Un triple capteur photo pour le prochain Samsung Galaxy A7 ?

Pour réaliser ce projet, il « suffirait » donc d’assembler ces trois technologies en un seul appareil. Rappelons aussi à ce sujet que Google travaille sur « Conversation Mode », une fonctionnalité qui traduirait en temps réel une conversation téléphonique dans un autre langage, mais directement au format audio cette fois, comme le montrent les deux vidéos ci-après.

(source)


19 commentaires

  1. C’est l’appareil dont rêve tout les gens qui souhaitent s’aventurer à l’étranger et dont la langue est une barrière, on peut imaginer pouvoir communiquer avec n’importe qu’elle personne, peu importe sa langue. Mais d’un autre côté, on va peut être dénaturer les relations humaines comme le fait déjà un peu les réseaux sociaux. Petit à petit, l’informatique et les nouvelles technologies nous facilitent la vie mais au détriment de notre faculté d’apprendre, de mémoriser.

  2. Pingback: Tweets that mention Samsung prépare un terminal de traduction simultanée sur écran translucide -- Topsy.com

  3. Franchement y’a de la marge avant que ca fonctionne vraiment bien…
    La traduction est quelque chose d’extrêmement complexe, ou tout doit etre replacé dans son contexte etc…

    Même chose pour la reconnaissance vocale.
    Dragon pour Iphone ca reste pas terrible je trouve…
    Même en articulant bien, il ne fait pas la différence entre « L’appel du 18 juin » et « La pelle du jardinier ».

    Je pense qu’il faut encore attendre quelques bonnes années avant que cela soit réellement au point donc.

  4. Samsung n’invente rien, K.I.T.T. savait déjà traduire, mais aussi réfléchir, et ce dans les années 80. 😀
    Non sans blague, c’est génial, mais comme le dit @Paul, cela va encore plus dénaturer les relations humaines. Enfin, wait and see, comme j’ai l’habitude de dire.

  5. Attention à bien préciser ceci à chaque fois : le terme de traduction s’applique à l’écrit. L’interprétation, à l’oral cette fois.
    Etant du métier, je dirais que les progrès sont indéniables. Des questions se posent en ce moment sur l’évolution à terme (court/moyen) du métier d’une partie non négligeable des traducteurs qui verraient une partie de leur activité passer de la traduction à la révision/relecture d’un texte traduit automatiquement en amont. Cela dépendra de la nature du contenu à traduire. Mais c’est une direction possible/envisagé.
    Les terminaux tels que ceux présentés dans ce billet ont un avenir certain, comme appoint, accompagnement d’une rencontre « non contractuelle », ou le sens précis et le poids de chaque mot ne compte pas trop.
    Je rappelle un bourde d’un ministre français en Inde souhaitant placé une usine de dépollution des eaux qui avait parlé du Gange impur au lieu du Gange pollué en évoquant un rapport rédigé en anglais.
    Imaginez la réaction.

    Il existe donc un avenir certain pour la technologie dans le domaine de la traduction et de l’interprétation. Mais, pour encore quelques décennies, la patte humaine restera décisive dans de nombreux contextes.

  6. Pingback: Traduction instantanée, bientôt une réalité grâce à Samsung ? | Le Blog-note

  7. Pingback: Compil de Février | Technofeliz

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.