Conserve The Sound, un site pour (ré)écouter le son des objets disparus

Pour ne pas oublier les appareils d’une (belle) époque révolue, le site Conserve The Sound est une archive sonore qui promet de conserver le son des machines à écrire, moulins à café et magnétoscopes pour les générations futures.

Les bruits de la machine à écrire ou du projecteur vous manquent ? « Conserve The Sound » est le remède. Ce projet orignal a pour but de conserver les bruits des appareils mécaniques et électroniques du siècle dernier et du début des années 2000. Des appareils du quotidien disparus, pour beaucoup à cause des smartphones, mais que de nombreuses personnes affectionnent encore. Certainement parce que la plupart de ces appareils leur rappellent leur enfance.

Une idée originale, dont la genèse remonte à 2013. Le projet a été initialement financé par la maison allemande Film & Medienstiftung NRW. Le concept était de montrer aux générations futures – plongées dans des jeux dématérialisés en 4K et réalité virtuelle – quel son provoquait l’insertion d’une cartouche de jeu dans une NES.

Conserve The Sound se présente sous la forme d’un site web au design minimaliste sur lequel on retrouve une grille de divers appareils présentés aléatoirement. On pourra y trouver le bruit d’un téléphone à cadran rotatif, d’un moulin à café, ou encore d’un magnétoscope, le tout soigneusement enregistré en haute qualité.

> Lire aussi :  We Are Social raconte l'histoire de la publicité avec des chats

La base de données ne cesse de s’enrichir, et pour ceux qui seraient intéressés, il est même possible d’y apporter sa contribution. « Nous accueillons toutes les suggestions en général, les enregistrement sonores, les histoires, les anecdotes et bien sûr les collaborations « , indiquent les créateurs.

Étrangement, écouter ces sons d’une autre époque a quelque chose d’addictif (bien qu’ils ne soient pas tous agréables). Quant aux plus jeunes, il est probable que cela attise leur curiosité. Bientôt une base de données des sons (pardon, mélodies) des voitures thermiques ?

Source


Un commentaire

  1. J’ai connu les magnétos,ma caméra Sont de 1994, je trouve triste que l’on ait balayé tt ça !
    Les K7 reviennent en Hollande….. Je n’ai même pas d’ordinateur mais juste mon smartphone mais néanmoins je regrette vraiment le temps où je suis belge enregistrer parce que c’était vraiment quelque chose de bien plus addictif qu’un téléphone…. Maintenant les gens ont oublié que cette addiction s’etand: dans la salle d’attente, dans le train, dans le bus, en ville et cela donne vraiment bête !
    Je ne sais pas où l’on s’en va mais avec l’intelligence artificielle je pense que l’homme est en train de s’enfoncer complètement et de foncer droit dans le mur la seule chose que je salut pour l’intelligence artificielle c’est qu’elle puisse servir pour la médecine mais au-delà de ça cela peut-être quelque chose au redoutable concernant la Défense… Enfin bon c’est mon point de vue mais je regrette aussi les polaroïds même si je n’en ai pas possédeé un….. Avez-vous remarqué que tous les magnétoscope qui ont défilé restaient longtemps et que l’on ne passait pas son temps a inventer tous les 2 mois à nouveau magnéto…..ici c’est la grand messe dès qu’un modèle sort et la guéguerre entre les marques !
    Réagissez vous autres !
    Exprimez vous comme moi!
    Ann

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.