Connect with us

Internet

Avec +43% de revenus annuels, la musique en streaming se porte bien

La musique en streaming se porte bien, merci pour elle. Avec une montée en puissance des abonnements payants, les revenus de l’industrie de la musique sont en forte progression pour la troisième année consécutive, avec une chute du piratage.

Il y a

le

Les services de musique en streaming avec abonnement ont le vent en poupe. Et visiblement, cette formule est en train de sauver le secteur musical. Un rapport de MIDiA Research, une société d’analyse des médias et de la technologie, indique que l’année 2017 est la troisième année consécutive de croissance des revenus de l’industrie.

Une croissance inespérée

Concrètement, le secteur musical enregistre un revenu de 17,4 milliards de dollars en 2017, contre 16 milliards de dollars en 2016, soit une progression de 8 %. Le streaming est sans conteste le principal responsable de cette croissance, avec une croissance de 39% pour les services de musique en streaming et 7,4 milliards de dollars de revenus l’an passé, soit 43% de l’ensemble des revenus du secteur.

Sur le marché américain, les services de musique en ligne affichent une progression de 15% avec 6,5 milliards de dollars de revenus. Les abonnements payants tels que Spotify Premium ou Apple Music connaissent une progression fulgurante de 63%, passant de 2,5 milliards de dollars de revenus en 2016 à 4 milliards de dollars en 2017.

Aux États-Unis, les estimations prévoient près de 90,1 millions d’abonnés payants aux services de musique en streaming d’ici 2025, soit presque le double des 49,1 millions actuels. Les analystes s’accordent à dire qu’une tendance à la forte progression est à prévoir au cours des prochaines années.

Après avoir dépassé les 40 millions d’abonnés, Apple Music devrait connaitre une croissance annuelle de 40% au cours des trois prochaines années, quant à Spotify, le géant prévoit d’atteindre près de 5,8 milliards de dollars de revenus cette année, soit une croissance de 20% à 30%. 

Bientôt la fin du piratage ?

Outre les chiffres en progression, le rapport montre que les habitudes des consommateurs changent, et impactent l’industrie musicale dans le bon sens. La première bonne nouvelle, c’est que la facilité d’accès aux services de musique en streaming a fait régresser le piratage de musique de moitié en cinq ans. Ensuite, 54% des abonnés ont pris l’habitude d’écouter leurs musiques sous forme de playlists et non plus sous forme d’album.

> Lire aussi :  Spotify annonce détenir 87 millions d'utilisateurs payants et se rapproche de la rentabilité

Enfin, les fonctionnalités de découverte musicale, telles que les Radio sur Spotify, ont permis une diversification des artistes et genres musicaux. Il est ainsi devenu plus aisé d’avoir de la visibilité et de se faire connaitre dans l’univers musical depuis l’arrivée de la musique en streaming. Par exemple, Chance the Rapper est le premier artiste « streaming only » à remporter un Grammy Award.

Source

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests