De nouvelles fonctionnalités pour Webwag

Webwag va lancer cette semaine une version enrichie de nouvelles fonctionnalités axées sur la mise en commun de ses favoris. Tout d’abord, un retour ce qu’est Webwag. ▶ Posez toutes vos questions sur le nouveau forum Presse-citron Ok, il y a déjà Netvibes, et d’autres. Ok Webwag et Fuzz ont un partenariat (module Fuzz sur

Webwag va lancer cette semaine une version enrichie de nouvelles fonctionnalités axées sur la mise en commun de ses favoris.

Tout d’abord, un retour ce qu’est Webwag.

Ok, il y a déjà Netvibes, et d’autres. Ok Webwag et Fuzz ont un partenariat (module Fuzz sur le portail par défaut de Webwag) ce qui peut effectivement laisser penser que je ne suis pas la personne la mieux placée pour en parler objectivement, ce qui est sûrement vrai (je ne vais pas démolir un partenaire, mais en même temps je ne démolis pas grand monde en général). Ok au début Webwag était un peu lent et bugué comme toute version veta d’un portail 100% Ajax.

Ok on sait tout ça, mais on sait aussi que ce n’est pas parce-qu’il y a Google qu’il n’y a pas Yahoo, et que ce n’est pas parce-qu’il y a BMW qu’il n’y a pas aussi Audi, et par conséquent ce n’est pas une raison pour que je ne me décide pas à en parler enfin 😉

Webwag, lancé par Franck Poisson, ci-devant ex-Pédégé de Gougole France, est donc une page d’entrée personnalisable qui vous permet de réunir en un seul point l’essentiel de ce qui constitue votre vie d’internaute.

Sur votre page Webwag, c’est fou ce que vous pouvez faire :

  • intégrer les flux RSS de votre choix ou choisir d’un clic parmi les plusieurs centaines déjà proposées afin d’en ajouter le module correspondant (la procédure est vraiment simple et rapide : cliquer sur le petit + à droite de l’onglet Home et la liste des flux se déroule par thème sous vos yeux émerveillés – mais limite fatigués par tant d’innovation)
  • insérer les fux de vos sites de vidéos favoris (dommage cependant que l’on ne puisse visionner ces vidéos directement dans sa page Webwag, les liens ouvrant directement la page de la vidéo choisie dans le site de vidéo)
  • déplacer bien sûr chaque bloc par glisser-déposer (mais bizarrement cette fonction marche de façon aléatoire sur mon Firefox 1.5, je peux déplacer quelques blocs puis ensuite les suivants s’accrochent obstinément à leur emplacement d’origine comme s’ils étaient retenus pas un élastique)
  • réduire les blocs sous forme d’icônes afin de gagner de la place
  • ajouter des modules (météo, radio…)
  • effectuer des recherches croisées parmi quatre moteurs et quatre thèmes proposés (Google, Yahoo, Exalead, wikipedia et Web, images, vidéo, audio) mais également parmi les flux présents dans votre page grâce au moteur de recherche interne dont la technologie est développée en interne par Webwag.
  • écouter directement dans votre page vos podcasts favoris dans un widget iPod du plus bel effet (on pourrait presque le toucher)
  • écouter la radio dans sa page (nickel dans Internet Explorer, ne trouve pas le player dans Firefox)
  • regarder la TV également dans sa page, très très sympa
  • accéder à votre boîte email…
  • etc, etc

Mais Webwag c’est aussi d’autres fonctions qui distinguent ce portail de celui de ses confrères :

  • d’une part la Webwag Factory, qui vous permet de trouver de nouveaux widgets à installer d’un clic sur votre page (Google maps par exemple), mais également pour les développeurs la possibilité de proposer des widgets en s’appuyant sur l’API dont la documentation est fournie ici, et d’être rémunérés pour cela : si vous proposez un widget et que celui-ci est installé au moins par 100 utilisateurs différents en moins de 15 jours, vous touchez 50 $.

  • d’autre part la Webwag Toolbar, une extension disponible pour Firefox et Internet Explorer qui va s’insérer discrètement dans la barre d’outils de votre navigateur et qui va vous offrir la possibilité de
    • ajouter un site à vos favoris directement à partir de celui-ci
    • à partir d’un site doté d’un flux RSS, générer d’un clic un widget de ce site qui va s’intégrer dans votre Webwag sous la forme d’un nouveau module
    • exporter tous les favoris de votre navigateur afin de les retrouver également dans votre page Webwag

Maintenant, les nouveautés, qui visent principalement à partager votre Webwag :

Partager ses widgets avec des amis : les widgets de flux RSS, de favoris, de notes et de météo peuvent être partagé entre amis. Un clic sur l’icône de la main pour entrer les adresses emails des amis.

– Rendre publics ses widgets ou tout un onglet de votre Webwag : pour rendre un onglet public: un clic sur son étoile. Rentrer les tags associés avec cette page. Une fois public, votre onglet est accessible à tous dans la Factory.

– Webwag plus intuitif :

  • Lien “Ajouter du contenu” au dessous du logo, qui lui reste toujours clicable.
  • Un message de loader pour un affichage plus fluide de Webwag.
  • Flux RSS : les flux lus passent en grisé lorsqu’on clique dessus ou si on a lu la prévisualisation du flux pendant quelques secondes. D’autre part le nombre de flux lus apparait dans le header des widgets.
  • Notes intelligentes : les addresses emails et les urls syntaxées http://www sont maintenant cliquables.
  • Les titres sont en couleur et personalisables. Les quatres dernières couleurs sont mémorisées dans les préférences.

– Factory : la nouvelle Factory des widgets intègre l’annuaire des onglets publics, l’annuaire des flux RSS par défaut, un nuage de tag pour choisir par thème

Webwag ne manque pas d’atouts, notamment en proposant nativement une liste de thématiques "prêtes-à-agréger" qui faciliteront certainement la vie des nouveaux arrivants sur ce type de portail personnalisé. Il s’agit clairement d’une alternative à Netvibes, par exemple éventuellement pour ceux qui trouvent ce dernier un peu aride.

Reste à savoir si les habitués de la première heure de Netvibes quitteront leur application habituelle pour migrer vers son challenger…


Nos dernières vidéos

13 commentaires

  1. J’ai adopté netvibes des sont départ, pourtant à présent je suis sur webwag. Il me plait plus c’est tout, donc oui à la concurrence. Qui sais, je passerai peut être à portaneo par la suite ^^

  2. Au moin tu dis clairement pour quoi tu en parles. Certains,pour ne pas citer techcrunch, font éxpret de ne faire que l’évoquer ou de ne jamais en parler tout court car ils ont des parts ou des potes en concurrence directe… quel monde cette blogosphere ^^
    Sinon j’aime bien webwag 😉

  3. > yitoka : un minimum de transparence et d’indépendance me paraissent indispensables même si je ne jette pas la pierre à ceux qui ne le font pas, tant ce n’est pas toujours évident en fonction de ses relations et implications professionnelles.

  4. Je vais donner mon avis sincère…

    Webwag, c’est Netvibes en un peu moins bien, avec des fonctionnalités étonnantes (comme le fait de ne pas pouvoir regarder le contenu des flux rss directement sur le portail). Tous les arguments (ou presque) que tu as cité ici, sont appliquables à Netvibes.

    Je regrette ce manque d’originalité. Et je n’aime pas critiquer, de manière générale, mais là, je suis très déçu par Webwag.

    De plus, le module avec le skin ipod est complètement hors de contexte : pourquoi nous mettre un tel objet au milieu de notre page ? C’est moche, ca prend de la place et … c’est inutile.

    bref, désolé de m’emporter comme ca, Eric mais je ne vois pas (outre ton partenariat) pourquoi tu t’emballes pour un tel site, alors que PageFlakes, par exemple, est beaucoup plus intéressant (que ce soit en termes de fonctionnalités ou de design).

  5. > Régis : je ne crois pas montrer un quelconque emballement pour Webwag. Ce billet me paraissait au contraire assez factuel et plutôt modéré…

  6. Pas un seul lien direct vers la page d’accueil de webwag depuis un billet qui lui est dédié, très drôle 😉 Sinon, quelles que soient les pages d’accueil, je n’ai jamais réussi à m’y faire. J’avoue avoir encore du mal à comprendre leur intérêt.

  7. Corrigé
    Il y avait quand même 3 liens indirects, normalement un lecteur un peu perspicace aurait dû retrouver le lien vers la home de Webwag sans trop de difficultés.
    Faut vraiment tout vous dire 😉

  8. Eric, ce blog est plus proche de la messagerie instantanée que du blog. Aussitôt dit, aussitôt fait (url vers webwag) 😉

  9. C’est pas mal mais… Pourquoi je n’arrive pas à placer le flux RSS de Presse Citron dans une des cases? 😛

    Je trouve ça dommage sinon que, ni sur Netvibe, ni sur Webwag, il n’y ai pas les températures pour les petites antilles 🙁 (Martinique pour ma part!)

Send this to a friend