Suivez-nous

Tech

Des chercheurs de Microsoft imaginent un casque VR que vous porteriez dans la rue

Utiliser un casque de réalité virtuelle, tout en marchant dans la rue. Des chercheurs de Microsoft imaginent une technologie qui permettrait de faire cela.

Il y a

  

le

 

Par

Extrait d'une vidéo de Microsoft Research
© Microsoft

Aujourd’hui, lorsque nous utilisons des casques de réalité virtuelle, nous devons nous installer dans un espace privé et dégagé, comme le salon. Mais pour un groupe de chercheurs de Microsoft, dans le futur, nous pourrions aussi profiter de l’expérience immersive de la VR pendant que nous marchons dans la rue.

Baptisé DreamWalker, le projet a été exposé par les chercheurs dans une publication scientifique. En substance, grâce à une série de capteurs, dont un GPS et un « inside-out tracking », le casque détecte les obstacles que le piéton doit éviter. Puis, à partir de ces informations, le logiciel construit l’itinéraire du piéton dans un univers en réalité virtuelle, afin qu’il puisse à la fois se divertir et marcher, tout en évitant les obstacles.

Trop dangereux ?

Une démonstration a également été publiée sur YouTube. « Nous explorons un avenir dans lequel les gens passent beaucoup plus de temps dans la réalité virtuelle, même pendant les moments où ils se promènent entre des lieux du monde réel. Dans cet article, nous présentons DreamWalker, un système de réalité virtuelle qui permet une telle marche dans le monde réel pendant que les utilisateurs explorent et restent complètement immergés dans de grands environnements virtuels dans un casque », lit-on dans la description de cette vidéo de Microsoft Research.

Bien évidemment, une telle technologie n’arrivera probablement pas sur des produits pour le grand public dans un futur proche. Une simple erreur de calcul pourrait causer des accidents graves alors que les risques causés par les personnes qui utilisent leurs smartphones en marchant sont déjà élevés.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Patrick

    29 octobre 2019 at 12 h 32 min

    Il y a aussi deux autres risques : On ne voit que ce que la plateforme veut qu’on voit (et non pas ce qui existe réellement). Les autres sont photographiés,leurs faits et gestes enregistrés à leur insu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests