Suivez-nous

Smartphones

Des Nokia 7 Plus auraient “essayé” d’envoyer des données vers la Chine

Des smartphones Nokia avaient le logiciel d’activation destiné au marché chinois. Résultat : ces appareils ont “tenté” d’envoyer des données d’activation vers la Chine. Mais HMD assure qu’aucune information personnellement identifiable n’a été envoyée.

Il y a

le

Il y a quelques jours, des informations selon lesquelles des smartphones Nokia auraient envoyé des données d’utilisateurs vers des serveurs chinois ont circulé sur la toile. Dans le contexte politique actuel, cela aurait pu être un énorme scandale.

Mais dans un communiqué publié vendredi, HMD (qui fabrique et commercialise les smartphones de marque Nokia) explique les faits. Tout d’abord, le Nokia 7 Plus serait le seul modèle concerné. Et visiblement, toutes les unités ne sont pas concernées.

HMD indique qu’il a découvert qu’il a accidentellement installé le logiciel d’activation destiné aux modèles vendus en Chine sur un lot de Nokia 7 Plus destiné à d’autres pays. A cause de cette erreur, les smartphones “essayaient” ainsi d’envoyer des informations d’activation vers “un serveur tiers”.

Pas d’informations personnellement identifiables traitées, d’après HMD

La bonne nouvelle, c’est qu’en plus du fait que cette erreur n’aurait affecté qu’un lot mais pas toutes les unités, HMD assure qu’aucune information personnellement identifiable n’a été envoyée.

“Ces données n’ont jamais été traitées et aucune personne n’a pu être identifiée sur la base de ces données”, écrit l’entreprise. “Pour être clair, aucune information personnellement identifiable n’a été partagée avec une tierce partie. Cette erreur a déjà été identifiée et corrigée en février 2019 en basculant le client vers la variante de pays appropriée. Tous les périphériques concernés ont reçu ce correctif et presque tous les périphériques l’ont déjà installé.”

Quoi qu’il en soit, HMD Global fera l’objet d’une enquête en Finlande. Comme le rapporte Reuters, l’organisme qui y est chargée de la protection des données personnelles souhaite savoir si l’entreprise a enfreint les règles en matière de traitement des données personnelles.

(Sources : 1 / 2 )

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Advertisement RED

Les tests