Digikaa, le réseau social des professionnels du numérique arrive

On avait pu notamment les suivre lors du Startup Week-end Paris qu’ils ont remportés avec leur projet Reputeo : Mickael & Pierre Olivier, deux ingénieurs de 31 ans, arrivent avec une nouvelle aventure: Digikaa.

Article rédigé par Louis Carle, étudiant en communication à Rennes. Louis s’intéresse aux startups et aux projets web qu’il suit tout particulièrement.

On avait pu notamment les suivre lors du Startup Week-end Paris qu’ils ont remportés avec leur projet Reputeo : Mickael & Pierre Olivier, deux ingénieurs de 31 ans, arrivent avec une nouvelle aventure: Digikaa.


Son public :

Digikaa s’adresse principalement aux professionnels du numérique, ceux qui pensent que les plateformes généralistes ne sont pas faites pour eux ou que le digital devenant une entreprise à part entière mérite une place plus unique, plus réservée à leurs usages. On connaît aussi la difficulté pour les professionnels ou les amateurs du milieu d’avoir accès à des offres de qualités que Digikaa essaye de résoudre en axant sa politique davantage sur l’aspect communautaire que sur l’aspect strictement commercial sur lequel joue un bon nombre d’acteurs déjà présents.

Son ambition :

L’avantage réside surtout dans la possibilité de répartir ses informations de tous les jours entre son réseau social public (Facebook, Twitter, etc.) et un plus privé (Digikaa, Viadeo, etc.) où un statut sur une dernière découverte informatique sera appréciée à sa juste valeur (enfin un peu de reconnaissance pour nos actualités que personne n’apprécie à leurs justes valeurs ?). Digikaa propose un service gratuit pour rassembler le plus grand nombre de professionnels de SEO/SEM, e réputation, e merchandising,  tracking, front design, cloud computing, etc.

Le but est de fédérer mais aussi de travailler ensemble puisque le site offre une possibilité de rejoindre (ou de proposer) un projet simplement avec un système de tag avant de commencer des projets en partenariat.

Son futur :

On peut cibler, partager, ajouter, envoyer des messages privés, le concept étant aussi tentant qu’un Facebook réuni avec un Viadeo gratuit et personnalisable. Les créateurs du site voient l’avenir en grand, imaginant un nouveau réseau social unique et toujours gratuit même si en règle générale les annonceurs restent un peu frileux à se présenter sur ce type de plateformes. C’est surtout un endroit réservé aux opportunités professionnelles, ou personnelles d’ailleurs, même si un des plus grands risques pour la réussite de ce genre de projet est justement sa grande dépendance à la fréquentation du site.

En bref :

L’équipe de Digikaa nous a promis son ouverture pour début 2011, mais vous pouvez déjà venir la tester gratuitement en demandant une invitation pour devenir bêta testeur à voir ici : www.digikaa.com.


Nos dernières vidéos

11 commentaires

  1. Il y a encore mésentente sur le sens du mot « digital »… qui n’est pas « numérique ».
    Du coup, le nom Digikaa parait un peu ridicule.

  2. Bonjour,

    L’article utilise le mot « numérique », nous préférons dire de Digikaa que c’est le réseau spécialisé des professionnels du digital.

    Le terme « digital » est le terme le plus utilisé à travers le monde pour qualifier l’industrie du web, et de l’interactif au sens large.

    Numérique est utilisé en français mais moins dans les autres langues.

    Qu’aurais-tu vu comme nom, JM@blog mariage?

    Au plaisir d’en discuter,
    Pierre-olivier & Mickaël

  3. Le concept me semble intéressant, mais c’est vrai que le nom digikaa me fait penser à un nom de pokémon 🙂

    Quoi qu’il en soit, j’attends avec impatience le lancement officiel !

  4. J’attend de voir pour croire 😀
    Sur le papier c’est toujours mieux qu’en vrais…
    Quoi qu’il en soit je vous souhaite plein de réussite !

  5. Nicolas Frances on

    Je suis surpris par les commentaires. Il s’agit d’une initiative interessante pour notre métier.
    Les grandes sociétés internationales, d’origine française, pour lesquelles je travaille, ne comprennent pas encore l’apport du WebMarketing (social media, SEM, …) pour leurs activités quotidiennes.
    Il est tant que la France se reveille.
    Je souhaite le meilleur à Digikaa et j’aimerais les considerer comme le SEOmoz francais.

  6. En fait le problème est que « trop de réseau social tue le réseau social ». Aujourd’hui on a tellement de possibilités, la concurrence est telle qu’on est presque las de devoir être présent partout. Il faut comprendre les entreprises, elles veulent se consacrer à leurs activités, et pas passer leur temps sur facebook, viadéo, linkedIn, twitter, digg, youtube, digikaa, etc etc etc…

    Mais ce que tu dis est tout à fait vrai, il est temps que la france comprenne un peu l’enjeu derrière tout ça.

  7. Pingback: Tweets du lundi 28 mars 2011 | Valeria Landivar

  8. Bonjour et bravo pour l’article. En effet ce réseau pourrait largement trouver sa place si l’objectif reste claire. Ce n’est pas le réseau qui tue le réseau c’est son utilité (à vouloir tout et rien faire). Si des réseaux ouvrent pour permettre d’échanger des humeurs en effet cela est une boutade.
    Rassembler les pros autour de projets me semble très bon et d’actualité pour la France. Encore faut-il que l’objectif soit respecté. Si c’est pour y trouver des chercheurs d’emplois et des entreprises qui viennent faire leur pub, autant rester sur viadeo ou linkedin…

  9. Bonjour,

    A cette vitesse, les réseaux sociaux vont pousser comme des champignons ce qui risque de diluer leur efficacité. Vous imaginez un réseau social par activité !

  10. En dehors de toute considération subjective au niveau du nom choisi, ce site est une vaste blague…ils récoltent les adresses emails sur le web (notamment dans la rubrique « emploi » de Alsacréations) pour conserver les adresses emails et les spamer.

    Quand on clique sur contact, nouvelle grosse blague, on tombe sur plus de 15 pages de liste de noms de gens, sans savoir qui fait quoi, ni même savoir comment les contacter…

    Et puis un réseau social qui sert à faire pareil que les site de recrutement, voir les sites de recrutement dédié au monde du web, et pareil que les sites de réseautage type Viadeo ou Linkedin…avec nom un peu moisi qui plus est (même si ça n’engage que moi)…non y a pas à dire, c’était l’idée du siècle.

    Ca marche tellement que j’ai posté 2 offres d’emploi sur Alsacréations.com avec 2 adresses email différent…J’ai reçu le même spam 2 fois (http://img405.imageshack.us/im.....114632.jpg) et impossible de se désinscrire bien entendu ( http://img11.imageshack.us/img.....115617.jpg et c’est la même chose depuis 10 jours)…

    A éviter absolument.

Send this to a friend