Suivez-nous

Gaming

Direction Microsoft Flight Simulator pour constater la puissance de l’ouragan Laura

La communauté continue de partager des captures d’écran de la tempête, retranscrite en direct sur le simulateur de vol.

Il y a

  

le

 
Microsoft Flight Simulator 2020
© Microsoft Flight Simulator 2020 (via Twitter)

Voilà un autre avantage à l’édition 2020 de Flight Simulator, qui devrait ravir les chasseurs de tempêtes. L’ouragan Laura, qui a atteint les côtes américaines de la Louisiane et de la frontière du Texas, est actuellement retranscrit sur le simulateur de vol de Microsoft, grâce aux données réelles météorologique sur lesquelles s’appuie le logiciel.

Sur Twitter, de nombreux utilisateurs du jeu ont publié des captures d’écran de leur vol sud-américain, sur lesquelles les textures des nuages sont aussi réaliste que l’ensemble du jeu, se basant sur des données cartographiques très détaillées, se basant sur Bing Maps.

Le jeu, qui s’est écoulé à plus de cinq millions d’exemplaires lors de sa sortie, était décrit comme « la consécration de douze ans de collaboration avec Microsoft » par Martial Bossard, le co-fondateur du studio français Asobo. La petite société basée à Bordeaux a mené un rôle clé dans le développement de Microsoft Flight Simulator 2020.

« Nous sommes maintenant capables de représenter la Terre de manière très réaliste. Si auparavant les gens étaient intéressés par la simulation pure, et ce qu’on appelle du vol par instruments (…), ici on peut aussi apporter du vol à vue. Vous pouvez cliquer n’importe où sur la planète, vous apparaissez en vol (…) » ajoutait l’homme, dans un entretien sur le plateau de BFM Business.

Un ouragan meurtrier

L’ouragan Laura a atteint la catégorie 4 et 5 avec son entrée dans le Golf du Mexique, provoquant de nombreux dégâts et six premières victimes. Au petit matin, vendredi 28 août, les villes côtières de la Louisiane et de la frontière texane ont connu des scènes de désolation après le passage de la tempête aux rafales de vent dépassant les 240 km/h.

Déjà jeudi, plus de 800.000 habitants étaient privées d’électricité dans l’après-midi au sein des deux États, selon le site PowerOutage.us. Dans la ville de Lake Charles, un incendie s’est déclaré dans une usine chimique, poussant le gouverneur local à conseiller fortement aux habitants de rester calfeutrés chez eux « jusqu’à nouvel ordre », en coupant leur air conditionné, rapportait vendredi le site de la chaîne d’information LCI. Une réalité qui ne sera bel et bien pas visible du haut d’un cockpit d’avion sur Flight Simulator.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests