Données personnelles et entreprise : BlackBerry met ses clients dans la Balance

Le phénomène est connu, peut-être davantage aux USA que par ici (quoique) : les utilisateurs de BlackBerry, principalement recrutés dans les rangs des cadres d’entreprises, sont fréquemment frappés du syndrome crackberry : tellement accros à leur petite machine infernale à débiter du mail qu’ils n’arrivent plus à faire la distinction entre vie professionnelle et vie

Le phénomène est connu, peut-être davantage aux USA que par ici (quoique) : les utilisateurs de BlackBerry, principalement recrutés dans les rangs des cadres d’entreprises, sont fréquemment frappés du syndrome crackberry : tellement accros à leur petite machine infernale à débiter du mail qu’ils n’arrivent plus à faire la distinction entre vie professionnelle et vie privée.

Nous connaissons tous cela, et vous me direz qu’il n’est pas nécessaire d’avoir un BlackBerry pour tomber dans le même piège, mais disons que la fonction push mail et la maniabilité des appareils produits par RIM facilite encore davantage le processus.

Problème : jusqu’à présent il n’était pas aisé de stocker sur la même machine données professionnelles, accès au serveur hyper-sécurisé de l’entreprise, et données personnelles, à moins de posséder… deux BlackBerry. Ou un BlackBerry pour le boulot et un autre mobile pour le reste.

Soucieux du confort de ses clients, mais également de ne pas les voir partir à la concurrence (surtout en prévision du lancement du BlackBerry PlayBook), RIM vient d’annoncer le lancement prochain de BlackBerry Balance, une nouvelle fonctionnalité qui permettra de stocker et cloisonner données privées sur le même terminal, et sur le même serveur. Un peu comme si votre boss vous autorisait à utiliser la Mégane de société le week-end en bridant le moteur et an ajoutant des sièges arrière, youpi.

L’application  BlackBerry Balance devrait être disponible d’ici à deux mois d’abord aux Etats-Unis, après que les opérateurs aient pu adapter leurs serveurs à cette nouvelle fonctionnalité.


Nos dernières vidéos

8 commentaires

  1. Pingback: Tweets that mention BlackBerry Balance, pour séparer données privées et professionnelles sur un même terminal -- Topsy.com

  2. Ce qui caractérise ceux que je considère comme étant les acteurs majeurs de l’industrie mobile, en l’occurrence Apple (iPhone/iPad) et RIM (Blackberry), c’est précisément leur capacité à sans cesse innover dans le sens des attentes et besoins des utilisateurs.

    Personnellement, depuis le décès prématuré de mon iPhone (qui a pris un bain de café au lait un matin…), je songe sérieusement à passer au Blackberry.

    Android ? Non merci. Je tiens à autant protéger ma vie privée que mes ordinateurs de toute forme de cheval de Troie.

  3. Excellente initiative, à tester quand même… En entreprise, la problématique de l’utilisation perso des équipements fournis par l’entreprise est un vrai casse tête. Si BlackBerry est actuellement le seul environnement vraiment sécurisé (et encore), des solutions apparaissent (McAfee MEM pour iPhone, Symbian, etc). Quand à savoir quoi permettre et quoi ouvrir ?
    Un bon sujet d’article peut-être…

  4. A noter que la sortie de Blackberry Balance laisse entrevoir en parralèlle une ouverture du BES vers d’autres terminaux
    Je m’explique, les terminaux personnels s’insèrent de plus en plus dans les usages professionnels et de plus en plus d’entreprises permettent leur utilisation au sein de l’entreprise. A ce titre Blackberry Balance permet de mieux concurrencer les Ipad, Iphone, Android et autres
    L’étape suivante à mon sens est d’ouvrir le BES vers d’autres terminaux
    Le BES jouit d’une image « sécurisée » et il n’existe pas sur le marché de solutions permettant de gérer à la fois sa flotte blackberry et sa flottes autres (Android, IOS …)

  5. C’est pas mal comme possibilité, ça ouvre un peu plus le BlackBerry à l’usage perso. Ca évitera certaines personnes que je connais de se ballader toujours avec deux téléphones…

  6. les outils de mobilité arrivent seulement à maturité. Je ne sais pas si RIM est encore une locomotive dans le domaine, mais c’est sûr qu’ils essayent.

  7. @Billard, c’est exactement mon cas. Pas trouver le moyen de couper l’afflux de mails sur ma messagerie d’entreprise sans couper soit le service de données (et donc de me priver du web et +) soit de désactiver la réception temporaire mais sans la possibilité de voir arriver les mails bloqués temporairement une fois que je réactive…

    Donc toujours mon iphone perso et bberry pro..

Send this to a friend