Douche phyto purification : prenez votre douche en pleine nature !

Même préoccupé par les problèmes environnementaux de notre planète, même motivé par une volonté écologique certaine, c’est peut être beaucoup demander que de s’installer dans une cabane en Amazonie rien que pour un gel douche. En revanche la jungle peut s’inviter dans votre salle de bain grâce à la douche écologique phyto purification designée par Jun Yasumoto.

D’après l’Office National de l’Eau et des Milieux Aquatiques (ONEMA), 38 % des cours d’eau sont en état moyen, 11 % sont en état médiocre, 4 % en mauvais état. Pour cette raison, les eaux usées domestiques doivent subir un traitement afin de pouvoir être rejetées dans la nature sans bouleverser l’écosystème aquatique par des matières organiques (graisses) ou chimiques (savon, gel douche).

La nature, grâce à ses végétaux et ses roches, fournit un système de filtration écologique performant, quand celui ci n’est pas sur exploité.

Pourtant, se doucher en pleine nature et réutiliser ses eaux usées n’est pas aisé dans une vie citadine quotidienne. Ce n’est peut être plus le cas grâce à une douche écologique et design d’un nouveau genre.

Les origines de la douche en pleine nature

Que serions nous devenus sans les publicités Tahiti douche ?

A l’aube de mon adolescence dans les années 90, ma production d’hormones mâles affichait alors un rendement capable de faire pâlir d’envie les étalons reproducteurs d’un haras andalou.

C’est aussi à cette époque que la publicité télévisuelle française atteignait le sommet de son art avec Tahiti douche. Rappelez vous, Tahiti douche c’était ces naïades topless à la peau caramel qui, sous couvert d’une hygiène irréprochable, ne perdaient jamais une occasion de se laver dans la jungle luxuriante, en se pétrissant la poitrine avec nonchalance, tandis que la mousse semblait ruisseler jusque dans notre salon avec un érotisme torride… J’adhérais alors pleinement au message commercial de cette publicité.

L’inconvénient majeur avec ce produit est que l’ambiance y est pour beaucoup. Car la naïade aux seins nus et la mousse ne sont rien sans la végétation sauvage qui les entoure et confère à la scène son côté nature.

Même préoccupé par les problèmes environnementaux de notre planète, même motivé par une volonté écologique certaine, c’est peut être beaucoup demander que de s’installer dans une cabane en Amazonie rien que pour un gel douche. En revanche la jungle peut s’inviter dans votre salle de bain grâce à la douche écologique phyto purification designée par Jun Yasumoto.

Une salle de bain très nature

Cette douche basée sur le modèle des piscines naturelles, utilise des végétaux aquatiques afin de recréer un mini écosystème qui filtre les eaux usées, les recycle et les régénère de manière naturelle.

Utilisant un système organique, cette purification écologique de l’eau de douche s’inspire directement de la nature et se déroule en plusieurs étapes:

– Le sable présent dans le bac de douche accumule les plus grosses particules.

– Des joncs plantés dans le sable absorbent ces particules après les avoir décomposées grâce à l’action de bactéries contenue dans les racines des plantes.

– Des roseaux utilisent leur faculté de filtration afin d’absorber les métaux lourds de l’eau.

– Les jacinthes d’eau qui flottent à la surface piègent dans leurs racines les particules en suspension dans l’eau.

– Les lentilles d’eau font appel elles aussi à leurs micro-organismes aquatiques pour finaliser le processus de filtrage.

– Enfin, un filtre à charbon retient les dernières microparticules et complète le dispositif.

Au final la douche écologique phyto purification vous permet de diminuer votre impact sur la pollution de l’eau, réalise des économies sur votre consommation et installe une jungle écolo-design dans votre salle de bain, propice aux reconstitutions publicitaires… 🙂


Nos dernières vidéos

20 commentaires

  1. Pingback: Douche phyto purification: prenez votre douche en pleine nature ! « Le journal de la CFTC des Hôpitaux de Strasbourg

  2. Pingback: Actualite → l'actualite

  3. effectivement il faudrait une baisse tarif mais le concept est assez énorme, mais est-ce que c’est un recyclage autonome ? c est à dire qu’il ne faut pas ajouter de matière une fois installée ?

  4. silent auben on

    Intéressant mais qu’en est il du débit optimale filtrable? Si on est du genre à prendre des douches très longues, ce système ne risque t’il pas de saturer et au final de ne filtrer que les 5 premières minutes de douche efficacement?

    Par contre, l’entretien ne sera pas simple.

    Sinon concept très sympa.

  5. L'autre plouk on

    Personnellement je mets un seau d’eau vide en dessous de moi quand je prend ma douche. Je tire la chasse avec quand il est plein. Et il est plein après une petite douche.

    Ca ne ma pas couté un centime.

  6. Pas sûr que ceux qui ont les moyens de se la payer acceptent la faune (insectes, etc.) et peut-être l’odeur qui va se développer autour de cette flore …

  7. Le principe est super mais le prix et la place nécessaire pour installé un système comme ça reste problématique…

  8. Perso, je trouve ca un peu utopique. Deja il faut l’appart qui va avec (surface, hauteur, …) et meme si le prix de depart est fort, c’est pas le plus problematique. Mais qu’en est-il ensuite ? Le bambou, ca fini par pourir, le charbon, j’imagine que c’est comme les Brita, ca doit se changer regulierement… et le reste ? Et quand ca tombe en panne (societe de consommation)…
    Donc oui, l’idee est particulierement interessante, c’est meme beau, je dirai.

    Mais je pense qu’ecourter sa douche reste le moyen le plus efficace pour faire des economies et en meme temps, reduire la « pollution » de l’eau.

  9. Moi je trouve ça pas mal, qui a parlé de prix, ça existe ? Pour moi c’est plus un truc pour faire réagir, pour dire que ce serait bien …
    Et moi j’aimerai bien m’y doucher !!

    Jean

  10. Pingback: My Iris Le cadre idéal pour le MyIris

  11. En gros, toute la famille se douche avec la même eau toute l’année ? Et l’entretien de ces plantes et des différents filtres, combien ça coûte en argent et en pollution ? Idem pour l’adaptation de la maison (car j’imagine que ce n’est pas faisable dans un appartement). Il me semble plus pertinent d’investir dans l’amélioration des systèmes collectifs d’épuration de l’eau…

  12. Bonjour
    un beau jouet pour riche !!! investir dans des bassins et faire une piscine me semble bien ! au moin on c’est pour toute la maison, mais juste pour la douche !!! a quand pour l’evier et le lavabo ?

  13. Ouaw ! Je trouve ça superbe au niveau design et dée. par contre encore une fois, ça ne va pas être à la hauteur de toutes les bourses. La Terre se porterait mieux si tous les hommes pouvaient avoir les moyens de manger bio, se payer des voitures propres et des supers systèmes écologiques…
    Mais trouver de belles idées est déjà un petit pas 🙂

  14. Pingback: Les Insolites: Quand le design invente la douche éco(nomique)logique | wiki2d - Contribuons au développement durable en région Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA)