Suivez-nous

Objets connectés

Dyson promet que sa nouvelle lampe va durer 60 ans

Dyson a présenté sa lampe connectée, ayant la capacité d’adapter automatiquement le niveau de luminosité en fonction de l’éclairage ou de l’ambiance choisie.

Il y a

le

Dyson promet que sa nouvelle lampe durera 60 ans

Une annonce surprenante de Dyson

Quand on pense à Dyson, les premiers produits qui nous viennent à l’esprit sont bien sûr les aspirateurs. La marque vient d’ailleurs d’annoncer le V11, le dernier modèle de ses aspirateurs sans fil. L’entreprise a aussi produit des purificateurs d’air, sèches-cheveux, lisseurs ou boucleurs, mais ce n’est pas vraiment son cœur d’activité.

L’entreprise vient toutefois de surprendre en annonçant « LightCycle », une lampe de bureau qui se pose au sol. Si l’appareil promet d’être connecté et même intelligent, le premier argument mis en avant, repris de façon globale, reste de façon ironique, la durée de vie annoncée de l’ampoule : 60 ans. On ose tout de même espérer que d’autres modèles plus modernes, plus avancés seront sortis d’ici là. Mais… »au cas où« , c’est toujours bon à savoir…

Une lampe intelligente et connectée

Cette lampe recèle donc d’autres secrets qui sont sans aucun doute bien plus intéressants. On trouve d’abord sa capacité à adapter automatiquement le niveau de luminosité en fonction de l’éclairage ou de l’ambiance choisie. Vous pouvez aussi définir un véritable programme, comme pour beaucoup d’appareils connectés. Enfin, vous pouvez opter pour un réveil en douceur ou un début de nuit tranquille avec une variation de l’éclairage.

On trouve aussi un port USB-C au niveau du pied de l’appareil qui serait à priori utilisé pour charger les smartphones ou encore la Nintendo Switch et même jusqu’à un ordinateur, mais les détails n’ont pas encore été précisés par Dyson.

Cette lampe de Dyson possède même sa propre application qui vous permet par exemple de définir où vous vivez. Ainsi, l’éclairage peut aussi se baser sur le rythme du soleil. Des modes « étude » ou encore « précision » avec un éclairage préréglé sont aussi au programme.

Niveau tarif, l’appareil est vendu à 499 euros pour la lampe de bureau et 799 pour le modèle qui se pose au sol. Elle sera disponible en blanc ou en noir.

Source

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

5 Commentaires

5 Commentaires

  1. Dodutils

    22 mars 2019 at 15 h 12 min

    Attention seule la durée de vie de la LED en elle-même est données pour 60 ans et cette durée n’a rien de fantastique vu que ce qui pose problème est l’électronique qui pilote cette LED qui aura un problème et tombera en panne ou alors provoquera un problème électrique qui grillera la LED.

    Hors une LED à luminosité variable sans une électronique de pilotage ça ne peut pas fonctionner (luminosité pilotés en tension ou en courant selon les technologies).

    On a aussi souvent un problème majeur de conception car quand on dit qu’une lampe à LED ne chauffe pas ce n’est pas tout à fait exact, elle chauffe (moins qu’une lampe à incandescence) et l’électronique de pilotage ou d’alimentation chauffe aussi et le problème est que très souvent tout ce petit monde se retrouve enfermé dans un boitier sans aucune aération ce qui va élever la température interne et provoquer une usure prématurée de l’électronique et de la LED.

    Si ces différents étages sont séparés et que la LED reste à bonne température c’est déjà un bon moyen d’étendre sa durée de vie.

    Idem pour les cycles d’allumage/extinction qui sont aussi une source d’usure pour l’électronique.

    • Dodutils

      22 mars 2019 at 15 h 21 min

      edit : je suis allé voir les specs techniques sur le site de Dyson et mon argumentation sur le fait que la chaleur est une source majeure d’usure prématurée des lampes LED est un point qui a été traité particulièrement sur ce modèle pour assurer une température basse et obtenir une durée de vie optimale de la LED au travers d’un gros dissipateur en cuivre :

      « Without proper cooling, LEDs can quickly overheat, causing fading and discoloring. The Lightcycle™ task light uses Heat Pipe technology to efficiently cool the LEDs, protecting light quality for 60 years.¹ This allows it to reliably adjust its color and brightness. »

      • Djelme

        23 mars 2019 at 6 h 39 min

        A mon avis ce sont les condensateurs chimiques qui décéderont en premier. Je n’en connais aucun qui dure plus de 30 ans (dans le meilleur des cas).

        • Dodutils

          23 mars 2019 at 11 h 58 min

          En effet les condensateurs chimiques sèchent avec le temps et sont souvent une source importante de dysfonctionnements en électronique et leur usure est accélérée par la chaleur.

  2. Dodutils

    22 mars 2019 at 15 h 24 min

    (j’ai voulu répondre à moi-même mais la réponse ne s’affiche pas, dans le doute je re-poste en nouveau commentaire désolé si ça apparaît plus tard en double).

    Entre-temps je suis allé voir les specs techniques sur le site de Dyson et mon argumentation sur le fait que la chaleur est une source majeure d’usure prématurée des lampes LED est un point qui a été traité particulièrement sur ce modèle pour assurer une température basse et obtenir une durée de vie optimale de la LED au travers d’un gros dissipateur thermique en cuivre :

    « Without proper cooling, LEDs can quickly overheat, causing fading and discoloring. The Lightcycle™ task light uses Heat Pipe technology to efficiently cool the LEDs, protecting light quality for 60 years.¹ This allows it to reliably adjust its color and brightness. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests