E3 : en bref, ce que j’en ai retenu

L’E3, salon mondial du jeu vidéo, ferme ses portes ce soir et c’est déjà le temps des premiers bilans.

L’E3, salon mondial du jeu vidéo, ferme ses portes ce soir et c’est déjà le temps des premiers bilans. Étant donné la foison de nouveautés présentées, j’éviterai soigneusement de vous faire un compte-rendu détaillé car je ne suis pas là pour ça. Je laisse cela aux spécialistes qui se déplacent généralement en escouades pour pouvoir tout couvrir, et il y a de quoi. Jetez donc un œil sur Jeuxvideo.com par exemple et vous verrez ce que je veux dire…

Downtown L.A. vue de mon iPhone

Je vais donc vous la faire courte car paradoxalement si l’on met de côté le détail des sorties titre par titre, mon sentiment est qu’il n’y a pas grand chose à dire. Difficile par exemple de dégager une tendance comme on peut le faire sur d’autres grandes manifestations similaires (les tablettes au CES…).

E3 2011 : pas un grand crû ?

Ou plutôt, si : s’il y a une tendance ou en tout cas un mot qui revenait souvent dans les discussions, c’est celui de déception. Déception (relative quand même) avec Microsoft qui n’a pas présenté de réelle nouveauté à part la poursuite de l’intégration de Kinect et l’adaptation de certains blockbusters à son contrôleur par le mouvement. Si  Nintendo n’a pas réellement déçu, la présentation quelque peu floue et peu explicite de la Wii U a laissé les observateurs sur leur faim. Enfin, Sony a fait le job avec la PSP Vita et son bundle TV 3D, mais les possesseurs de Playstation 3 sont visiblement restés sur leur faim de grosses annonces.

Maintenant quelques remarques plus personnelles à partir de ce que j’ai pu observer sur place.

Les bandes-annonces. C’est, comme au cinéma, le nerf de la guerre. Mais, comme les jeux sont par essence intégralement faits d’images de synthèse, il n’y a aucune limite au spectaculaire. Les trailers sont là pour vous en mettre plein la figure, et ils vous en mettent plein la figure. Même si nous sommes dans un univers essentiellement visuel, le son y est pour beaucoup, et les installations acoustiques dans les différentes arènes du Convention Center et du Nokia Theater de Los Angeles sont tout simplement hallucinantes. Les américains sont champions du monde quand il s’agit de faire péter une sono qui déchire les tympans sans vous rendre sourd pour autant. Et je ne parle pas du Dolby Surround qui fait remonter les vibrations jusqu’à l’intérieur de vous et vous retourne les tripes comme une vulgaire crêpe suzette. A côté d’un trailer de Mass Effect ou d’un teaser de Halo 4, la meilleure bande-annonce de cinéma ressemble à un extrait de Louis la Brocante en vacances chez Derrick.

La violence. Je devrais dire l’ultra-violence, ou même l’über-violence. C’est le trait commun à la majorité des jeux : si le sang ne gicle pas, t’es pas crédible. Du sang, de la testostérone, des jolies décapitations bien juteuses à point, on est dans le toujours plus, et j’avoue un peu honteusement que c’est finalement assez jouissif. Dans le genre, Ghost recon future soldier des frenchies d’Ubisoft n’est pas mal du tout, mais si vous aimez le steack tartare saignant à point et que l’hémoglobine par containers est votre kif, je vous recommande vivement Hitman Absolution ou, encore mieux, Dead Island, glauque et gore à souhait. Bon appétit, et n’oubliez pas la moutarde.

Les jeux pour mobiles se font discrets. Le E3 est clairement avant tout le salon du jeu pour console, et éventuellement pour PC. Mais paradoxalement, à une époque où l’on ne parle que de mobilité et d’applications, les jeux pour mobiles sont très peu représentés. A part pour Angry Birds, vu les prix modiques des applications mobiles, le marché est certainement moins juteux.

It’s a man’s world. Enfin j’enfoncerai probablement une porte ouverte en remarquant que d’une façon générale, et bien sûr encore davantage avec les FPS [1], les héros sont en grande majorité des mâles blancs (oui, même Mario), et que le quota féminin représenté par la seule Lara Croft ne pèse pas bien lourd dans ce monde de brutes qui sentent les dessous de bras.

Enfin, je terminerai avec deux accessoires étonnants découverts sur place et dont l’un m’a particulièrement bluffé. Commençons par Le Zoom pour Kinect de Nyko, qui agit comme une sorte de paire de lunettes pour le capteur de mouvement de la Xbox360 et permet de réduire de 40% l’espace nécessaire pour jouer. J’ai vu la démo et ça a l’air plutôt convaincant, même si l’on peut s’interroger sur la perte de précision de la détection des mouvements avec cette loupe.

Mais l’accessoire qui m’a véritablement surpris est le Grilli3D. Je ne connaissais pas. Il s’agit d’une fine pellicule de plastique que l’on colle sur l’écran d’un iPhone ou d’un iPad à la manière d’une protection, et qui intègre un système de filtre rendant la vision (ou l’affichage) stéréoscopique. Résultat : l’écran du mobile est transformé en écran 3D et affiche des images en relief sans nécessiter de lunettes. Là aussi j’ai eu droit à une démo et le rendu est excellent, à tel point que, comme les iPhones étaient insérés dans des coques antivol, je pensais au départ qu’il s’agissait d’appareils spéciaux, genre baladeur vidéo avec écran 3D sans lunettes.

Tout est expliqué sur le site (absolument immonde) de Grilli3D, où l’on peut déjà acheter la couverture d’écran magique. Malheureusement cela ne fonctionne pas avec les films 3D « classiques » : il faut utiliser des fichiers codés spécifiquement pour ce format. Quelques exemples sont disponibles sur le site.

C’était ma première visite au E3. Je n’étais pas vraiment dépaysé car la taille et l’esprit sont comparables à ce que l’on connait déjà bien avec le CES, le MWC ou encore l’IFA, la dimension ludique en plus, bien sûr, même si le jeu vidéo est avant tout une affaire très sérieuse de gros sous. J’en ai quand même pris plein la vue et l’ouïe, et je suivrai dorénavant ce secteur de plus près.


L.A. (noire) vue de devant mon hôtel


Nos dernières vidéos

22 commentaires

  1. J’adore le traitement de l’image L.A. noire et le clin d’oeil envers le jeux.
    J’aurais un peu assombri le taxi en bas à gauche car les blancs cramées ont tendance à attirer l’oeil là.

    Bravo comme d’hab pour partage de ressentit envers ce salon.

  2. Bonjour,

    Merci pour ce résumé de l’E3… Qu’est-ce que j’aurai aimé y être !!! Enfin l’année prochaine certainement…

    Dead Island à l’air bien prometteur pour les amateurs du genre ( pour les hardcore gamers, oui… 🙂 )

    Mais pas sur que ca donne des nuits paisibles par la suite !

    Merci encore pour le partage, je confirme 😉

  3. L’E3 ça reste un gros coup de com c’est sûr. Mais c’est tellement bon pour les yeux. Je reste toujours bluffé par l’évolution des bandes annonces toujours plus spectaculaires et réalistes… Battlefield 3 devrait certainement marquer un tournant en terme de réalisme… +1 pour dire aussi que la violence est un peu trop facilement utilisé dans les jeux vidéo.

  4. En effet, le nouvel Oblivion va etre un phénomène à sa sortie, le trailer officiel donne vraiment envie. Par contre il va falloir voir pour les configs, ce qu’il faut pour le faire tourner plein pot. Va falloir investir je sent… ^^

  5. Mais pourquoi vouloir faire de la 3D à tout va ?
    C’est une grande mode, mais ce n’est pas cela qui apportera de l’intérêt à des jeux sans âmes !

    Maintenant on va nous inventer un « filtre-3D » pour iphone…

  6. Le Grilli3D semble très intéressant. Cela pourrait être adapté pour les télés, avec un boitier qui convertirait à la volé les contenus.

  7. tototititata on

    Merci Eric pour ce compte rendu, comme d’hab c’est au poil.
    Et merci aussi pour ce petit fou rire : »A côté d’un trailer de Mass Effect ou d’un teaser de Halo 4, la meilleure bande-annonce de cinéma ressemble à un extrait de Louis la Brocante en vacances chez Derrick. » J’adore.

  8. mononokehime on

    Rien de bien neuf cette année ! beaucoup de Kinect, beaucoup de tactile, mais le vrai jeu n’existe plus malheureusement.

  9. Il est temps qu’ils sortent un peu plus de jeux kinect !!

    Et sinon vivement l’arrivée de GoW 3 🙂

  10. Merci pour le résumé.
    La grosse surprise rester l’annonce de la Nintendo WiiU !

  11. Pingback: La 3D sans lunettes pour tous les iPad et iPhones pour 30$ maxi » Veille IT

  12. Pingback: Découvrez tous les mystères de l'E3 ! | Nuage de gags

  13. Les jeux 3D ça pète les yeux oui surout !!! ^^

    Les écrans 3D ( notamment le dernier Acer en 23.6 pouces ) est vraiment fun mais alors si on passe trop de temps dessus, on bigle des yeux sévère… Je ne sais pas si les écrans 3D c’est bien bon pour les noeils à long terme. Va falloir attendre un communiqué du ministère de la santé et de l’ordre des médecins, après 2000 consultations d’occultistes… 😉

  14. Pingback: The Sims Social débarque sur Facebook

Send this to a friend