Suivez-nous

Tech

eBay semble vouloir se débarrasser de la vente de billets de concert

La plateforme d’achat et vente eBay a revendu StubHub, une société de vente de billets de concert et sport, à Viagogo, pour 4 milliards de dollars.

Il y a

  

le

 
ebay vente stubhub
© Unsplash / Lachy Spratt

En 2000, à San Francisco, Eric Baker lançait StubHub, une plateforme devenue une référence dans l’achat de places pour des événements, en particulier pour les concerts. Sept ans après, l’entrepreneur, qui s’était écarté de la société, voyait celle-ci se faire racheter par eBay, pour la somme de 310 millions de dollars. Un rachat qui a permis à la plateforme de prendre en popularité, et concurrencer Viagogo, un concurrent direct, créé par … Eric Baker.

Ironie du sort, eBay vient de confirmer dans un communiqué avoir revendu la plateforme à Viagogo, pour la modique somme de 4,05 milliards de dollars. Un rachat qui pourrait mener le groupe Viagogo à posséder un monopole sur son marché, tout en montrant un certain désintérêt de la plateforme eBay, à continuer à vendre des billets pour des concerts.

Un marché sous l’œil de la justice

Pour rassurer ses investisseurs, Scott Schenkelsaid, le PDG par intérim d’eBay a tenu à se montrer positif : « nous pensons que cette transaction est une bonne chose, et maximise la valeur à long terme pour les actionnaires d’eBay », déclarait l’homme, par communiqué.

L’entreprise eBay semble vouloir écarter son activité de revendeurs de billets. « Au cours des derniers mois, l’équipe de direction et le conseil d’administration d’eBay ont entrepris un examen approfondi de nos stratégies et de notre portefeuille actuel. Nous avons conclu qu’il s’agissait de la meilleure voie à suivre pour eBay et StubHub », indiquait Schenkelsaid. Il y a un mois, eBay s’écartait également du projet de cryptomonnaie de Facebook, suite à une vague de départ de nombreux partenaires de la Libra.

En vue de l’actualité, la forme des revendeurs de billets de concerts et autres événements semble un petit peu instable. Que soit StubHub ou Viagogo, la surveillance s’est intensifiée pour vérifier l’activité réglementaire des deux plateformes. Au Royaume-Uni notamment, les autorités britanniques ont mené une enquête dans les bureaux des deux sociétés, en 2017. L’objet de leur intervention : vérifier des suppositions « d’infractions présumées au droit de la consommation ».

Un monopole ? Quel monopole ? 

Finalement, en septembre dernier, Viagogo s’en est plutôt bien sortie : les autorités réglementant la concurrence et les marchés anglais ont suspendu leurs actions en justice. Un point positif, auquel Eric Baker, le créateur de Viagogo, pourrait chercher à utiliser pour mettre également à l’abri StubHub.

Mais dans ce contexte, le rachat de StubHub par Viagogo n’ajoute en rien aux soupçons. Désormais, un risque de monopole est fort. Un sujet que le créateur des deux plateformes a tenu à relativiser : « les acheteurs disposeront d’un plus grand choix de billets et les vendeurs auront un réseau d’acheteurs plus large » promettait-il, ajoutant que « réunir ces deux sociétés crée une situation gagnant-gagnant pour les fans : davantage de choix et de meilleurs prix ». La vente sera finalisée au mois de mars, sous réserve de l’approbation des régulateurs et des conditions de clôture habituelles.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests