Ecoutez et regardez : la musique sur iPad avec GarageBand, c’est ça !

Nous avions déjà eu l’occasion de le dire lors de la présentation, puis de mes premiers essais de GarageBand sur iPad : pour un musicien amateur ou professionnel, cette application justifierait à elle seule l’achat d’un iPad, même si son utilisateur ne se sert de sa tablette que pour cela à l’exclusion de tout autre usage.

Nous avions déjà eu l’occasion de le dire lors de la présentation, puis de mes premiers essais de GarageBand sur iPad : pour un musicien amateur ou professionnel, cette application justifierait à elle seule l’achat d’un iPad, même si son utilisateur ne se sert de sa tablette que pour cela à l’exclusion de tout autre usage.

Les performances musicales réalisées avec GarageBand vont certainement fleurir dans les prochaines semaines sur la toile, et je prédis bientôt un hit enregistré intégralement sur iPad avec cette application époustouflante. En attendant, jetez donc un œil et une oreille (si possible en même temps) à cette vidéo réalisée par George Lambro, un musicien amateur grec résidant à Athènes, qui interprète une compo personnelle intégralement enregistrée et jouée sur son iPad.

Le sujet ici n’est pas tant la qualité de la musique (au demeurant très acceptable), mais le réalisme des instruments et notamment du solo de guitare (avec bends) et le fait qu’il est désormais possible de composer et enregistrer de la musique de qualité professionnelle en utilisant exclusivement une tablette de 600 grammes que l’on peut emmener partout avec soi, pour par exemple produire une oeuvre dans un avion ou un train sans autre matériel que son inspiration.

Le rêve des musiciens (pouvoir composer et enregistrer comme en studio partout et tout le temps) est en train de se réaliser devant nos yeux. Ça c’est fait, et putain c’est beau.

(source)


Nos dernières vidéos

25 commentaires

  1. Ca pête pas mal, même si les anatoles sont de rigueur… Ce qui me bluffe aussi, c’est le réalisme de la guitare et le fait que moi quand je joue avec, c’est ma ça….
    Doit pas être assez bon encore.
    Merci en tout cas pour la découverte.

  2. Vraiment pas mal du tout !
    En revanche, je trouve que ça démontre surtout, c’est à quel point les grand guitariste sont des dieux… Car là le mec utilise 4 doigts voir plus, pour reproduire un solo guitare que les mecs jouaient souvent à une main (certes avec du taping…).
    Bref, un très bon rendu, mais je prie pour que ça ne devienne pas une nouvelle norme… La musique est presque inexistante de nos jours, ce serait moche de la tuer complètement…
    A quand le premier concert avec un mec qui sort son Ipad pour jouer de la guitare ? :/

    • Eric

      @Antoine : j’ai récemment répété un petit concert que je devais faire avec des potes intégralement sur mon iPad, je n’ai pris ma vraie guitare que le jour du concert 🙂

  3. Bonjour,

    C’est possible d’enregistrer piste par piste, instrument par instrument et de ‘mixer’ l’ensemble en un seul morceaux de musique ?

    Patrick

  4. C’est vrai que c’est très bien fait et impressionnant dans son utilisation.J’ai tout essayé Ampitube , amplikit+. Je me rappelle quand j’étais jeune je rêvais de pouvoir travailler mes riff electrique tranquille peinard dans un parc. Maintenant c’est possible. Mais j’ai quand même emmené mon manche de bois, connecté sur un irig. et ça pète pas mal. Evidemment ça ne balance pas du pâté comme un bon vieux Marschall avec un mic Sennheiser , mais que du bonheur. 3 morceaux ficelés en 1 heure.

  5. Le rêve des musiciens (pouvoir composer et enregistrer comme en studio partout et tout le temps) est en train de se réaliser devant nos yeux. Ça c’est fait, et putain c’est beau.

    Euuh, LOL. Composer + enregistrer partout (qualité studio) est possible partout depuis bien longtemps (et pas seulement avec un macbook) mais certainement pas avec un iPad.

    A moins que l’on enregistre de la musique mdi en studio ?.. Non, pour moi ça reste un jouet

    Gorillaz ont effectivement fait leur dernier album sur iPad, on sent quand même bien la différence (tout autant qu’on sent la touche goillaz hein). Et encore, la ce n’est que de la musique synthétisée.
    La révolution n’est pas la.

    • Eric

      @Bigibang : permets-moi de ne pas être d’accord. Pour moi c’est une vraie révolution (et ceux qui me connaissent savent à quel point j’utilise très rarement ce mot). iPad + GarageBand est le duo le plus révolutionnaire depuis l’invention de la MAO. Et pour info ce n’est pas du MIDI mais des vraies pistes audio, j’enregistre ma guitare sèche sur GarageBand sur iPad et ça n’a jamais sonné aussi bien.

  6. C’est quand même impressionnant. Mais bon, pour avoir testé … Si on est pas artiste (et musicien) … rien à faire … ça veux pas 🙂

  7. Eric

    @amapi : je mettrai prochainement sur mon blog perso quelques bouts de compos un peu improvisées que j’ai déjà faites avec GarageBand lors de trajets en avion et en TGV 🙂

  8. @Eric merci Eric, c’est super, j’adore ce type d’application, j’ai acheté l’ipad II, en attente de livraison.

    Je vais donc acheter deux programmes, GarageBand et Navigation aérienne :p

  9. 1) wep, c’est … (C’est les hommes qui en parlent le mieux ?)

    2) Révolution : j’ai horreur de ce mot. Parce qu’une révolution, c’est étymologiquement faire le tour et revenir au point de départ. (se retourner en fait). Là, au contraire, on franchit une étape. Ce n’est pas non plus un point de rebroussement. il faudrait un synonyme de « franchissement ». Débordement ? (« Regardez cet objet. Nous l’avons appelé iPhone. Et c’est un débordement. » -> ça claque ou pas ? 🙂

    3) « Ca c’est fait et putain c’est beau ». Wep… Et comment ne pas avoir le vertige en regardant l’avancée des sciences, des technos et des usages depuis 10 ou 50 ans, et en imaginant ce qui va se passer dans 1 an, dans 50 ans (on sera super vieux !!!!!), dans 500 ans… dans 10 000 ans … OMG…

  10. @TomT : Oui, The Fall a été enregistré sur iPad, mais sur plusieurs applis, et pas Garage Band.
    Il faut avouer que ça en jette et ça donne envie.

  11. Je trouve ça génial et je vais m’y mettre, mais je ne pourrais jamais remplacer ça par le plaisir de gratter un bout de bois

  12. Rhâa… C’est ce cher et regretté Jeff Healey qui aurait fait un malheur avec ce truc !

    Quand même, même si je reconnais volontiers l’intérêt de la chose, je suis plus dubitatif sur le travail du son. On arrive, avec l’expérience, à poser sa patte et travailler spécifiquement son instrument (non, pas de mauvais jeu de mots, svp !) 😉

    Là, sur la vitre, on doit être encore assez loin de ce qu’on peut tirer d’un bon toucher. Mais j’imagine qu’avec un peu d’entrainement on doit pouvoir s’adapter et faire des choses tout à fait correctes. Après, l’intérêt c’est surtout de démocratiser encore plus la composition musicale. Après tout, y a pas que l’expertise, le ressenti et la créativité font beaucoup dans la musique. Même en tapant sur des boîtes de conserve et des seaux en plastique retournés, par exemple.

    http://www.youtube.com/watch?v=rWJwsrYPpmE
    http://www.youtube.com/watch?v=8wGLZ0ZKWZA
    http://www.youtube.com/watch?v=tLrylL1AY6w

Répondre