Entreprenariat et web : Nicolas Ruiz, portrait d’un boulimique

Voici un jeune entreprenur du web et de l’informatique qui pourrait justifier un Filet garni à lui tout seul : Nicolas Ruiz est un passionné hyper actif qui sévit depuis une bonne dizaine d’années et imagine, crée et conçoit de nombreux logiciels et applications web répondant à des besoins divers. Un indépendant qui lui aussi

Voici un jeune entreprenur du web et de l’informatique qui pourrait justifier un Filet garni à lui tout seul : Nicolas Ruiz est un passionné hyper actif qui sévit depuis une bonne dizaine d’années et imagine, crée et conçoit de nombreux logiciels et applications web répondant à des besoins divers.

Un indépendant qui lui aussi a accompli le rêve de beaucoup : vivre de ses activités en toute liberté avec des prestations dont il est le seul auteur.

Comme il le dit très bien lui-même, « je fais partie de ceux qui croient qu’on peut en faire beaucoup avec du « temps de cerveau disponible ». En fait, je suis milliardaire en temps ».

Et comme chez Presse-citron on adore les entrepreneurs qui n’en veulent (et qui y arrivent), on se dit qu’il n’y a rien de tel qu’un petit coup de projecteur sur leurs activités pour encourager les autres à franchir le pas et tenter d’en faire autant.

Ainsi, au sein de sa société eviGroup, en plus de faire des progiciels divers et variés, Nicolas édite et conçoit seul des produits pour le grand public tel que Seline, une suite bureautique qu’il programme depuis 1999 et qui dispose d’une Intelligence Artificielle pour indexer et comprendre les utilisateurs dans leur travail.
Il commercialise également des ordinateur écolo, les Monolith, là aussi tout seul.

Il a aussi créé disque-online.com, un service de stockage en ligne qui vend des « tranches » de 10Go, ainsi qu’un WebOS basé sur eyeOS : www.mywebos.fr.

Toutes les initiatives ne rencontrent pas forcément le succès, comme il le décrit lors de bilans réguliers dans son blog,  mais au bout du compte la productivité et la créativité paient, sans concepts fumeux, sans agence de communication, simplement en observant les besoins, les manques et en tentant d’y répondre avec toujours en tête le point de vue de l’utilisateur final.

Si vous aussi vous avez un parcours d’entrepreneur indépendant qui aujourd’hui vit de ses activités sur internet en éditant son ou ses propres sites ou services web, contactez-moi pour un portrait ou une interview qui sera publié sur Presse-citron.

(photo : Patrice BAUCOURT – L’Est Républicain)


23 commentaires

  1. @Eric, la classe ! faut vraiment promouvoir ce genre d’extraterrestre pour lutter contre la sinistrose ambiante, susciter des vocations et libérer les forces vives et faire sauter les verrous psychologiques qui font qu’en France on entreprend pas assez.
    C’est le genre de billets qui me donnent la pêche.

  2. Seline n’est pas sans me rappeler un certain « molmol », également une IA dans la BD « Alvin Norge » qui gère aussi la domotique : tout un concept, et à mon sens une vision d’avenir… à approfondir !

  3. « Et comme chez Presse-citron on adore les entrepreneurs qui n’en veulent (et qui y arrivent) »

    Je trouve la partie entre parenthèses « de trop ».
    Pourquoi ne parlerait on pas des personnes qui se sont plantées ?
    Parce que ça peut éviter à certains de faire les mêmes erreurs, etc…

    Mais /clap malgré tout à Nicolas Ruiz.

  4. Eric

    @Sylvain
    Oui en effet, si l’aventure est intéressante mais ça reste quand même d’un intérêt limité, d’autant qu’il y a sûrement plus de sites qui ne fonctionnent pas que de sites qui permettent à leurs auteurs d’en vivre. Présenter les échecs je ne suis pas certain que ça intéresserait beaucoup les lecteurs…

  5. Pas certain non plus de l’intérêt de raconter des flop stories. En revanche, on peut faire comme dans l’émission L’Entreprise sur BFM (présentée par le bien compétent Philippe Bloch) qui demande systématiquement à ses invités quelle est sa plus belle erreur.

  6. Pingback: Une histoire d’Apple, par Nicolas Ruiz | Presse-Citron

  7. Pingback: Dépannage informatique pour tous les petits problèmes | Presse-Citron

Commenter