Et si Sony arrêtait de faire des smartphones ?

L’année prochaine sera une année décisive pour la division mobile de Sony.

Sony PDG cc

Il y a quelques jours, nous évoquions le fait que pour BlackBerry, le Priv, un smartphone sous Android (le premier) qu’il sortira avant la fin de l’année, pourrait bien être le smartphone de la dernière chance. En effet, le PDG de l’entreprise, John Chen, a expliqué durant la conférence Code/Mobile que si la division mobile de BlackBerry ne devient pas profitable d’ici l’année prochaine ou si l’entreprise ne parvient pas à vendre au moins 5 millions de smartphones en une année, BlackBerry pourrait sortir du marché des téléphones et se consacrer entièrement à ses services.

Et par ailleurs, il n’y a pas que pour la division smartphones de BlackBerry que 2016 sera une année décisive. Bien que leurs situations ne soient pas tout à fait comparables, le constructeur japonais Sony a aussi quelques difficultés financières.

Mais comme l’explique Reuters, en réduisant les coûts et en sortant du marché des PC, mais aussi grâce au marché des capteurs d’images, le PDG de Sony, Kazuo Hirai, est sur le point de redresser la compagnie. Cependant, la division smartphones de celle-ci est toujours en mauvaise posture. Sony est donc toujours en train de rendre cette division profitable en réduisant les coûts. Et comme le PDG l’a récemment expliqué devant un groupe de journalistes, Sony n’a pour le moment pas l’intention de sortir de marché des smartphones. Les dirigeants de Sony prévoient que d’ici l’année prochaine, l’équilibre sera atteint. Si tout se passe selon ce scénario, Sony continuera certainement de faire des mobiles. Mais autrement, Sony n’exclurait pas les « options alternatives ». La déclaration a bien entendu semé le doute.

Image : By cellanr (Flickr: Kazuo Hirai, Sony President) [CC BY-SA 2.0], via Wikimedia Commons


Nos dernières vidéos

2 commentaires

  1. Sony ont toujours fait de bons téléphones mais tout comme Samsung et autres fabricants Android, ils devraient arrêter de faire 45 000 téléphones. C’est de la R&D de perdue déjà et ensuite ça embrouille plus le consommateur qu’autre chose.

    On pourra dire ce que l’on veut mais la technique mercatique d’Apple est vraiment meilleure.
    Un (deux) smartphone par an en haut de gamme, le haut de gamme de la génération précédente devient le moyen de gamme et celui d’il y a deux ans devient l’entrée de gamme.
    Dans ce cas les utilisateurs s’y retrouvent, on parle toujours de la même famille, et les goûts sont moindres.

  2. Il y’a quelques semaines, Kazuo Hirai a reconnu que la technologie mobile n’a pas été la clé de réussite pour Sony, alors pourquoi Sony continue à faire des téléphones mobiles puisque ça ne fonctionne pas.
    les films semblent pour Sony toujours un moyen plus facile de faire de l’argent que les téléphones mobiles.

Send this to a friend