[exclu Presse-Citron] Seesmic dévoile Seesmic Desktop pour Twitter

Depuis le rachat de Twhirl par Seesmic il y a pile un an, l’équipe de Seesmic travaille sur le développement d’une nouvelle version de l’application, à juste titre considérée comme le meilleur client Twitter pour bureau. Twhirl permet en effet de poster et interagir avec sa communauté sur Twitter sans passer par un navigateur web,

Depuis le rachat de Twhirl par Seesmic il y a pile un an, l’équipe de Seesmic travaille sur le développement d’une nouvelle version de l’application, à juste titre considérée comme le meilleur client Twitter pour bureau. Twhirl permet en effet de poster et interagir avec sa communauté sur Twitter sans passer par un navigateur web, le plus simplement du monde, et de recevoir les notifications de réponses en temps réel à l’aide d’une alerte sonore, parmi de nombreuses autres fonctionnalités.

Loïc Le Meur, patron de Seesmic, a dévoilé tôt ce matin (hier soir à San Francisco) la nouvelle version de Twhirl, qui devient Seesmic Desktop, toujours basée sur Adobe Air, et j’ai pu tester celle-ci en première exclusivité (mondiale, yeah, merci Loïc !).

Au premier contact, les habitués de l’excellent Twhirl ne seront pas dépaysés : on retrouve toutes les fonctions de ce dernier, des fameux sons de clochettes de notification de nouveaux messages aux 4 principaux onglets (Home, Replies, Private, Sent), la recherche, les raccourcisseurs d’url et la possibilité de poster facilement un fichier image.

Le tout organisé différemment, avec une barre de navigation située à gauche de l’application, permettant de zapper plus facilement entre les différentes options.

Les possibilités de configuration et de personnalisation sont également au rendez-vous, mais les nouveautés sont ailleurs : si la possibilité de saisir plusieurs comptes Twitter afin de les suivre en simultané est toujours présente, tout se passe maintenant au sein d’une fenêtre unique, dans la même timeline. Exemple, j’ai deux comptes Twitter, l’un pour Presse-Citron (http://twitter.com/pressecitron), l’autre pour Fuzz (http://twitter.com/fuzzfr). Une fois les identifiants enregistrés pour ces deux comptes, je peux publier et suivre des conversations indifféremment avec le premier pseudo (pressecitron) ou le deuxième (fuzzfr) en sélectionnant dans la liste déroulante. Très pratique et déjà adopté.

Autre nouveauté : le mode multi-fenêtres qui permet d’afficher au choix deux flux simultanément, en provenance de vos comptes enregistrés, mais j’avoue que je n’ai pas encore bien saisi le fonctionnement de ce mode, qui offre un nombre de combinaisons important. Je l’ai volontairement limité à l’affichage de deux fenêtres, une pour @pressecitron, l’autre pour @fuzzfr.

Les recherches que vous effectuez sont maintenant mémorisées et vous pouvez retrouver les tweets associés à ces recherches en consultant la liste mémorisée.

Les Userlists sont des filtres qui vous permettent de créer des listes d’utilisateurs et d’enregistrer les membres que vous voulez dans ces listes. Une fois les membres ajoutés à une liste, vous êtes notifié de leur derniers tweets. Plus facile à suivre et à organiser lorsque vous suivez beaucoup de monde (je sens que Loïc a répondu à un propre besoin pour celle-ci).

Enfin, la publication d’images est encore simplifiée : vous pouvez poster une image en faisant simplement gilsser celle-ci dans l’application, mais également vous tirer le portrait à partir de votre webcam. Comme vous êtes dans un environnement Adobe Air, vous lancez directement votre webcam d’un clic (sans passer par la fenêtre de validation que l’on connait avec Flash) et vous publiez votre photo pour l’éternité twittosphérique d’un simple clic. Déception en revanche, surtout dans le contexte Seesmic : contrairement à ce que mon premier test m’avait fait croire, pas de possibilité de poster des vidéos sans être préalablement membre de Seesmic.

La version que j’ai testée est parfaitement fonctionnelle mais non finalisée, et il manque encore quelques options présentes dans Twhirl, et qui feront leur apparition dans la version définitive à paraître prochainement.

Plus besoin de faire la démonstration de la puissance de Twitter, mais Seesmic Desktop permet d’exploiter de façon optimisée et centralisée toutes les possibilités du micro-blogging en proposant un outil certes encore réservé à une communauté d’utilisateurs avancées, voire geek, mais dont la relative simplicité devrait faciliter la diffusion vers un public plus large.

Toutes les informations sur Seesmic Desktop sont sur le site http://desktop.seesmic.com/


Nos dernières vidéos

39 commentaires

  1. Effectivement, Seesmic desktop dévoile déjà dans cette première version toute sa puissance et on n’a hate qu’une version intégrant d’autres clients voit le jour !

    Bye bye tTwhirl, hello Seesmic Desktop !

  2. (désolé pour le « on n’a » et le « tTwhirl » !)

    Tu parles de la possibilité d’enregistrer une vidéo (en étant membre de Seesmic), mais je ne trouve pas où tu vois ça :s

    Je suis aveugle ou tu as une autre version que moi ? 🙂

  3. Pour une fois que je lève tôt, content de trouver une bonne nouvelle (je crois que je ne vais pas acheter le journal aujourd’hui… je risque de déchanter)

  4. Pingback: Enfin, une brigade anti-twitter « Donjipez Words

  5. Seul bémol, c’est que ça ne gère pas les mises à jour pour Facebook comme le fait TweetDeck, mais dans l’ensemble ça semble vraiment intéressant. A tester pendant quelques jours.

  6. Je passe également le cap: j’ai laissé tomber Twihrl à cause d’une interface qui bugait avec le multifenêtrage de MacOSX. Zou…On installe….

  7. Seesmic Desktop ressemble bien à ce qui peut être la killer app pour Twitter. L’appli va je pense amener Twitter vers un plus large public, et je crois que c’est même le meilleur moment pour cela. on n’a jamais autant parlé de Twitter dans la presse généraliste. Beau billet Eric.

  8. Je vais le tester également. Et me créer un deuxième compte pour le site eTatoo.fr. La question que je me posait sur le fait d’avoir un ou plusieurs comptes Twitter, tu y as répondu indirectement. ;o)

  9. @un outil certes encore réservé à une communauté d’utilisateurs avancées, voire geek

    Allons, allons, allons. On parle pas de l’utilisation de logiciel comme Reazon, Maxon ou alors Borland, etc. Le soft est intéressent en soit, mais rien ne justifie qu’il faille être un utilisateur avancée pour ce que j’apparante à des gadget. Ne rendons pas l’informatique plus complexe qu’il n’y paraît, arrêtons la promo démago hors de propos et cessons de faire croire que l’utilisation de ce type d’outil est réservé a des GeekProInformatiqueExpertEruditSepcialisteInfluant 😉

    Désolé Eric, c’est la première fois que je post de cette manière, mais je m’y sens obligé. Je n’aime pas contester les gens mais je ne peux pas non plus laisser certaines choses se dire. La prog de soft c’est mon métier et des logiciels pour utilisateur avancée j’en connais et je te garantie qu’il ne se trouve pas sur le bureau de Millions d’ordinateur ce qui sera j’espère le cas pour le soft de Loïc, à différence des logiciels pour utilisateur avancée qui eux se trouve rarement sur les bureaux 🙂

  10. Ça a l’air pas mal, je vais peut-être m’y mettre quand j’aurais lu plus de critiques et de twitts positifs sur le sujet.
    Quid d’une version iPhone, WinMobile, Android, S60 ? On est mobilonautes ou on ne l’est pas, hein Éric ?

  11. Eric

    @Icaza
    Twitter reste encore majoritairement un outil de geek, et ses clients desktop encore plus, même si son utilisation s’élargit heureusement de plus en plus au grand public.
    Mets madame (ou Monsieur) Michu devant Twhirl ou Seesmic Desktop et demande-leur d’expliquer ce que c’est et à quoi ça sert, tu verras 🙂
    (et je ne vois pas ce que la démagogie vient faire ici)

  12. Eric

    @Jali
    Pour ça il y a aussi des clients iPhone et autres mobiles, qui font très bien l’affaire, je ne crois pas que Seesmic veuille se positionner sur ce créneau avec son client desktop

  13. @Eric et pourquoi pas plus tard ? Je pense qu’ils y viendront vu que Seesmic (le 1er truc de ce nom là) marchait déjà sur mobile …
    Allez, Loïc, dis nous tout … 🙂

  14. @Eric

    Désolé pour le terme, c’est une mauvaise habitude. En retour tu a clairement raison, mais c’est en faite que je me dit toujours que les personnes qui utilise ces nouveaux outils ont un minimum de base, ce qui quelque part s’approche de ce que tu a dit. Ouupss, j’ai crainte de ne pas t’avoir saisie dès le début et d’avoir encore parlé trop vite 🙁 Désolé pour ce vilain terme qu’il faut que je zappe de mon vocale.

    Passe une bonne journée et Merci pour ton effort 😉

    Il faut que je tourne ma main 7 fois avant d’écrire a l’avenir 😉

  15. Bravo pour l’exclu à 4h du mat… 🙂

    Coïncidence : il y a quelques jours sortait Nambu (MacOS et iPhone only)… et aujourd’hui Seesmic Desktop avec pratiquement les mêmes fonctionnalités et la même interface.

    Comme quoi il y avait vraiment un besoin utilisateur de ce coté là…

  16. Merci de l’info. A comparer au nouvel outil NAMBU qui commence à faire pas mal parler de lui aussi qui a première vue reprend les mêmes fonctionnalités que celles de Seesmic/twhirl… A tester ici : http://www.nambu.com/

  17. Superbe logiciel, j’ai installé, j’ai adopté !!

    Simple d’utilisation, gestion multi-account ! Que demander de plus ? On peut même y partager nos images…

    Bravo Loïc et merci Éric pour l’information !

  18. bon bha j’ai plus qu’a arrêter le développement de Statuzer, seesmic desktop reprends a peu près toutes ses fonctionnalités

  19. Perso j’ai testé Splitweet.com (combiné à Fluid pour en faire une application Mac) et Nambu, et j’ai pas encore fait mon choix entre les deux. Merci pour l’info, je vais rajouter à mon test Seesmic Desktop

  20. Eric

    @Grégoire :
    Je parlais de Twhirl : pour publier une vidéo dans Twhirl il faut être enregistré en multi-comptes avec tes ID Seesmic. Cette fonctionnalité n’est pas encore présente dans Seesmic Desktop (en tout cas pas dans ma version de test) mais elle va arriver prochainement.

  21. « Depuis le rachat de Twhirl par Seesmic il y a pile un an, l’équipe de Seesmic travaille sur le développement d’une nouvelle version de l’application, à juste titre considérée comme le meilleur client Twitter pour bureau. »

    Vous ne trouvez pas que TweetDeck n’est pas meilleur que Twhirl ?

  22. Eric

    @Maxime:
    Comme quoi, les goûts… Apparemment tu es le seul à trouver ça moche donc évite de l’imposer comme une évidence 🙂

  23. Pingback: Combien de followers lisent vraiment les tweets de ceux qu’il suivent ? | Monitoring, web et réseaux sociaux

  24. Meilleur client twitter… pas si sûr (sauf pour l’intégration seesmic, bien sûr).

    As-tu déjà eu l’occasion de tester Gwibber ? (uniquement pour GNU/Linux)

  25. Perso, j’ai peur de perdre le coté minimaliste de twhirl, ou la fenêtre étais petite et ne prenais pas beaucoup de place à l’écran. Peut être que je me trompe, enfin on verra bien 🙂

  26. Pingback: Seesmic Desktop vs Tweetdeck : la guerre est déclarée | Homo Sapiens Internetus

  27. Perso, j’ai peur de perdre le coté minimaliste de twhirl… Le fait d’avoir un « gros » menu sur la gauche me fait un peu peur :s
    Mais bon, on verra bien, peut être que je me trompe 🙂

  28. @Eric

    L’interface tente de copier une interface d’application Mac OS X, mais toutes les finitions sont inexistantes, ce qui donne pour moi effectivement un design moche 🙂

    Après je comprends que pour les utilisateurs Windows ça doit faire du bien un peu de design 😉

    (Désolé pour ma réactivité, je m’étais abonné pour recevoir les notifications de réponse par mail, faut croire que ça n’a pas marché)

  29. j’attendais un service qui permettrait de gérer plusieurs comptes sans avoir à se déconnecter-reconnecter. C’est tip-top. On va tester.
    Merci pour l’info.

  30. Pingback: Combien de followers lisent vraiment les tweets de ceux qu’ils suivent ? | Monitoring, web et réseaux sociaux

  31. Pingback: Blogs n co | Twhirl racheté, Seesmic Desktop est né

Répondre