Suivez-nous

Réseaux sociaux

Facebook lance une nouvelle « réaction » sur son réseau social

La nouvelle réaction sur Facebook, « Care », permet de montrer son soutien à quelqu’un pendant la crise du COVID-19. Celle-ci s’ajoutera aux six autres réactions déjà disponibles sur le réseau social, à partir de la semaine prochaine.

Il y a

  

le

 

Par

La nouvelle réaction Care de Facebook
© Facebook

Bientôt, vous devriez voir apparaître une nouvelle réaction sur Facebook. Appelée « Care » en anglais, celle-ci a été créée pour permettre aux utilisateurs du réseau social d’exprimer un soutien moral aux amis et aux proches durant la pandémie. Comme le rapporte le site TechCrunch, la nouvelle réaction sur Facebook a été dévoilée par un représentant du réseau social.

« Nous espérons que ces réactions (une réaction sur Facebook et une autre sur Messenger, ndlr) donneront aux gens des moyens supplémentaires de montrer leur soutien pendant la crise #COVID19 », a-t-il déclaré. « Nous savons que cette période est incertaine, et nous voulions que les gens puissent montrer leur soutien de manière à faire savoir à leurs amis et à leur famille qu’ils pensent à eux. »

TechCrunch indique aussi qu’un designer de Facebook aurait déjà testé cette nouvelle fonctionnalité sur compte.

Sur internet, Facebook est au front contre la désinformation à propos du COVID-19

Pour rappel, les réactions, ces emojis avec lesquels les utilisateurs peuvent réagir aux publications sans avoir à commenter, étaient disponibles depuis 2016. Et à partir de la semaine prochaine, en plus de J’aime, J’adore, Haha, Wow, Triste et en colère, on pourra également utiliser la nouvelle réaction « Care » proposée par Facebook. Il s’agit d’un petit changement qui aura tout de même un impact sur la façon dont plus de 2 milliards d’utilisateurs de Facebook dans le monde s’expriment durant la pandémie.

Par ailleurs, Facebook développe d’autres fonctionnalités plus utiles pour lutter contre la propagation du coronavirus. La plateforme utilise déjà les moyens à sa disposition afin de lutter contre la désinformation à propose de cette crise. Récemment, celle-ci a annoncé qu’elle va envoyer des notifications sur le fil d’actualité aux personnes qui ont été exposées à des publications qui, en plus de désinformer, sont dangereuses.

En même temps, l’entreprise essaie aussi de rediriger les internautes vers des sources d’informations fiables, comme le site de l’OMS, sur le COVID-19. Et sur ses outils de messagerie, Facebook collabore avec des gouvernements et des organisations internationales afin de permettre à ceux-ci d’utiliser ces messageries pour informer les gens.

Facebook
Par : Facebook, Inc.
3.7 / 5
104,2 M avis
2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Coroné

    18 avril 2020 at 17 h 42 min

    Toujours pas de bouton tant attendu  » J’aime pas »… La Facebook deviendrait enfin interessant

    • lynce

      19 avril 2020 at 10 h 43 min

      Moi je regrette qu’il n’y ai pas un emoji plus nuancé comme septique/blasé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests