Suivez-nous

Réseaux sociaux

Facebook : le succès des groupes est confirmé par une étude

La pandémie n’a fait qu’amplifier leur popularité auprès des utilisateurs du réseau social.

Il y a

  

le

 
Facebook
© Pixabay / William Iven

Le phénomène est loin d’être nouveau. Tandis que les utilisateurs de Facebook ont tendance à poster moins de contenus sur leurs profils personnels, les groupes continuent quant à eux d’attirer un nombre de plus en plus important de personnes. Un peu comme sur Reddit, chacun se regroupe par affinité et peut échanger sur n’importe quel sujet qui le passionne.

Cette tendance est revendiquée par le réseau social qui a choisi de les mettre plus en valeur via son algorithme. Facebook vient justement de mener une étude auprès de ses utilisateurs pour mieux percevoir ces évolutions. L’entreprise s’est associée à l’institut YouGov pour interroger 15 000 personnes dans 15 pays. L’idée est d’en savoir plus sur ces communautés « et sur la meilleure façon de les soutenir ».

Un espace où il est plus simple de se confier

Pour la firme de Mark Zuckerber, le constat est clair, les groupes ont prospéré pendant la pandémie et apporté un soutien émotionnel crucial en cette période difficile. Parmi les principaux résultats, les auteurs notent que 91 % des répondants ont déclaré avoir aidé moralement des membres de leurs groupes préférés au cours des derniers mois.

Cette affinité ne semble pas prête de décliner puisque 86 % des personnes qui se sont engagées dans une des communautés virtuelles prévoit de continuer à l’avenir.

Enfin, les groupes peuvent aussi permettre aux utilisateurs de s’exprimer plus librement. Ainsi, 33 % des répondants préfèrent se confier virtuellement sur ces pages plutôt qu’auprès de leurs amis ou de leurs familles.

Tout n’est pourtant parfait sur ces espaces et Facebook est régulièrement contraint de sévir. La compagnie a d’ailleurs récemment annoncé un certain nombre de mesures pour lutter contre les propos haineux et la désinformation. Certains voient par exemple leur visibilité réduite, tandis que d’autres sont purement et simplement supprimés. Enfin, le réseau social ne veut plus voir de groupes sans administrateurs. Si ces derniers décident de se retirer, ce rôle est proposé à d’autres membres. Et si personne ne veut prendre de responsabilité, la page est finalement archivée.

Facebook
Par : Facebook, Inc.
3.6 / 5
105,3 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests