Facebook se lance dans l’univers des rencontres et du dating

Quand on a vu arriver cette information, on s’est tout de même posé la question. On est le 1er avril ? C’est un gag ? Mais non. Il semblerait que Mark Zuckerberg soit très sérieux. Il veut faire de Facebook, un site de rencontres nouvelle génération.

Facebook, le nouveau Tinder ?

La révélation est tombée lors de la journée des développeurs du réseau social à San José, la fameuse F8. On ignore sa date de déploiement, mais le concept de site de rencontres a été abordé…

Qu’est-ce que cela veut dire concrètement ? On pourra bientôt swiper à gauche ou à droite en regardant le profil d’un utilisateur comme sur Tinder ? Un message privé permettra de se caler un rencard rapide ou un plan pour la soirée ?

Mark Zuckerberg veut spécifiquement faciliter les rencontres durables et pas les « plans cul » temporaires. « Ce sera destiné à construire des relations authentiques et durables, pas seulement des plans d’un soir« . Les promesses n’engagent que ceux qui les font, mais le fait d’être autant lié à son image numérique pourrait limiter les habitudes des utilisateurs.

Des enjeux à relever

Pour Facebook, il y a un véritable potentiel. Alors que le réseau social compte environ 2 milliards d’utilisateurs, 200 millions de personnes se présentent comme célibataires. Et c’est sans doute sans compter sur ceux qui n’indiquent rien. De grandes questions restent comme la question d’un tarif éventuel, mais on peut toutefois penser que ce sera gratuit comme la plupart des fonctionnalités de la plateforme… De quoi bouleverser le secteur du dating !

A priori, ce serait un profil différent, dédiés aux rencontres qui serait utilisé. Cependant, à l’heure de Cambridge Analytica, difficile de croire une telle annonce d’emblée. Pour ceux qui sont méfiants, il faudra sans doute prendre le temps de bien tout vérifier autour de cette annonce, et si cela se concrétise il sera nécessaire de faire quelques ajustements dans ses paramètres de confidentialité, afin de limiter les risques.

Cette annonce a déjà eu des conséquences concrètes. L’action de Match un des principaux sites de rencontre s’est effondrée. Elle a perdu plus de 22%…

 


3 commentaires

Commenter