Suivez-nous

Réseaux sociaux

Facebook teste Forecast, une application pour prédire l’avenir

Facebook teste Forecast, une application qui permet de donner des prévisions sur l’avenir et de construire sa communauté autour de ces hypothèses.

Il y a

  

le

 
Facebook Forecast
© Facebook / NPE Team

Facebook lance actuellement une nouvelle application en test. Cette fois-ci, il ne s’agit pas d’appeler ses amis, de faire des visioconférences pouvant rassembler un grand nombre de personnes ou de concurrencer Google Maps. Le réseau social prévoit en effet de permettre à ses utilisateurs de prédire l’avenir.

Baptisé Forecast, cette application offre la possibilité de poser des questions globales sur le futur ou de voter pour une prédiction. Les utilisateurs ont la possibilité de créer un profil sur lequel ils peuvent partager leurs propres hypothèses, mais aussi consulter ou discuter des prédictions déjà mises en ligne sur le service. Des graphiques permettront d’avoir une vue globale sur les prévisions.

Construire une communauté en essayant de prédire le futur

Cette nouvelle application est l’œuvre du groupe interne de R&D de Facebook, NPE Team. Avant son lancement aujourd’hui, elle a été testée sur un petit groupe d’employés de la société. Lors de la connexion, ce sont leurs prévisions qui seront accessibles de base —avant que les nouveaux utilisateurs ne créent leur propre contenu.

Il est prévu qu’une partie des prédictions concernent des sujets mondiaux très généraux comme le coronavirus. Côté prédictions, on peut trouver déjà trouver des questions comme : « Quand le premier candidat vaccin COVID-19 commencera-t-il les essais de phase 3 ? », « Quand la plupart des résidents américains seront-ils traités avec un vaccin COVID-19 ? » ou encore « L’élection présidentielle américaine sera-t-elle totalement ou partiellement reportée ? ». Les utilisateurs peuvent répondre oui ou non à chaque prédiction puis argumenter sur leur choix.

Les questions des utilisateurs seront examinées par le groupe et seront parfois modifiées afin d’être plus claires pour tous. Lorsque l’avenir répondra aux prédictions —si les élections américaines sont bel et bien reportées par exemple, elles seront considérées comme réglées et il ne sera plus possible d’y répondre.

Facebook Forecast app

Il est intéressant de voir que cette application conçue par Facebook finira par se suffire à elle-même, puisque les utilisateurs seront les seuls créateurs du contenu. Reste encore à savoir si des discussions judicieuses émergeront d’un tel service, sachant que la modération risque de représenter un gros travail du côté de Facebook, car ceux qui utilisent l’app risquent très certainement de sortir de sujets comme le coronavirus pour dévier des hypothèses sur tous les sujets possibles.

Le choix de faire des paris sur la pandémie de coronavirus peut déjà être discutable, mais qu’en sera-t-il quand les utilisateurs feront des hypothèses sur la date de décès de personnalités ou autres ? Sachant que certaines discussions de ce genre sont déjà présentes sur d’autres plateformes comme Reddit.

Facebook
Par : Facebook, Inc.
3.7 / 5
103,4 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests