Facebook teste un second fil d’actualité sur son application

Un nouveau fil d’actualité sur l’application Facebook, pour les découvertes.

Le fil d’actualité de Facebook étant saturé de publications et de publicités, ce dernier teste aujourd’hui un second fil. Certains utilisateurs ont remarqué un nouveau bouton de fusée sur les applications iOS et Android. Lorsqu’on clique dessus, on arrive sur un autre fil d’actualité, avec du contenu différent : des publications de pages ou de profils que l’utilisateur ne suit pas.

Interrogé à ce sujet par un journaliste de TechCrunch, Facebook a répondu avec ce communiqué : « Nous testons un flux complémentaire d’articles, de vidéos et de photos populaires, personnalisés pour chaque personne en fonction du contenu qui pourrait être intéressant. Nous avons entendu des gens qu’ils veulent un moyen simple d’explorer de nouveaux contenus  de sources avec lesquelles ils ne sont pas encore connectés ».

Comme il s’agit seulement d’un test, il est peu probable que ce fil d’actualité complémentaire apparaisse sur votre compte. Cependant, si les tests sont concluants, il est possible que Facebook le déploie sur plus d’utilisateurs.

Un test similaire avait été mené par Facebook, fin 2015. L’idée était de proposer, en plus du fil d’actualité classique, de nouveaux flux d’informations thématiques : « Travel », « Style » et « Headlines ». En revanche, cette fonctionnalité n’a jamais été déployée officiellement.

De plus, le fil d’actualité de découverte qui est actuellement expérimenté par Facebook semble plus pertinent, à condition que les informations qui seront affichées correspondent réellement aux centres d’intérêt de l’utilisateur.

Et en plus de permettre à ses abonnés de s’informer plus facilement, Facebook aurait également de nouveaux espaces sur lesquels afficher des publicités. Car ceux-ci commenceraient à manquer sur le numéro un des réseaux sociaux. Et Facebook envisage déjà d’afficher des publicités dans les fils de publications des groupes.

(Source)


Nos dernières vidéos

Répondre