Connect with us

Actualités

Facebook utilise vos #hashtag pour entraîner son IA

Facebook entraîne des algorithmes de reconnaissance d’images grâce aux photos et aux hashtag que vous publiez.

Il y a

le

Lorsque vous postez une photo d’un objet précis avec le bon hashtag sur Instagram, il est possible que vous aidiez Facebook à développer son IA de reconnaissance d’image.

Lors de la conférence F8, Facebook a évoqué ses progrès dans ce domaine, et notamment la nouvelle technique qu’il utilise afin de « Faire progresser une reconnaissance d’image à la pointe de la technologie ».

Pour entraîner ce genre d’intelligence artificielle, on utilise normalement des données qui sont annotées par des humains. Mais d’après Facebook, « les ensembles de données étiquetés à la main se rapprochent déjà de leurs limites fonctionnelles en termes de taille ». En substance, les données sont toujours insuffisantes.

Donc, au lieu de payer des gens pour annoter des milliards d’images, Facebook utilise les images disponibles publiquement et qui contiennent des hashtag (des annotation générées par utilisateurs) pour accélérer le développement de ses intelligences artificielles. « Nos chercheurs et ingénieurs ont résolu ce problème en formant des réseaux de reconnaissance d’images sur de grands ensembles d’images publiques avec des hashtags, dont le plus important comprenait 3,5 milliards d’images et 17 000 hashtags », explique l’entreprise.

> Lire aussi :  Des actionnaires de Facebook ne veulent plus de Zuckerberg comme président

C’est assez astucieux, mais ces recherches soulèvent également des questions sur la vie privée et sur l’avantage compétitif que Facebook a en ayant accès aux images et aux textes publiés par ses utilisateurs sur Facebook, Instagram et WhatsApp.

La bonne nouvelle, c’est qu’en progressant dans le domaine de l’IA, Facebook est également mieux armé pour contrer les formes d’abus en ligne. Et grâce à ses algorithmes, le réseau social est de plus en plus en mesure de reconnaître les publications à effacer, sans se baser sur les signalements d’utilisateurs.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests