Facebook veut vous aider à protéger votre ordinateur

Avec un système bien pensé, construit en partenariat avec deux éditeurs spécialisés du secteur : F-Secure et Trend Micro.

Facebook est régulièrement pointé du doigt pour sa politique désastreuse en matière de vie privée et de confidentialité des données. En août dernier, la firme a même été condamnée à une amende de 20 millions de dollars pour avoir utilisé le nom et le portrait de ses utilisateurs afin d’illustrer ses publicités, et ce sans leur demander leur avis, ou leur permission.

Facebook3

Elle est désormais bien décidée à se racheter une conduite.

Preuve en est, à présent, Facebook veut nous aider à protéger notre ordinateur de tous les terribles virus et autres malwares trainant dans les recoins sombres de la toile.

Comment ? En s’associant avec deux éditeurs réputés dans ce domaine, soit F-Secure et Trend Micro.

L’idée, en fait, est assez simple. Lorsque l’internaute se connectera à son compte Facebook, ces deux outils vont automatiquement lancer une analyse rapide de sa configuration. Si un malware est détecté, alors une fenêtre s’ouvrira pour lui proposer de lancer une analyse plus poussée, en s’appuyant soit sur l’utilitaire développé par F-Secure, soit sur celui proposé par Trend Micro.

En réalité, tout dépendra de la menace dont est victime notre pauvre internaute. Chaque solution possède ses propres signatures antivirales et Facebook sera capable de détecter l’outil le plus adapté à sa situation.

Alors bien sûr, il sera parfaitement libre de refuser cette analyse, et de poursuivre ce qu’il était en train de faire, mais le service n’en restera évidemment pas là. Il n’hésitera ainsi pas à se rappeler à son bon souvenir de temps à autre.

Point intéressant, si l’analyse est lancée, alors elle se fera en fond de tâche et il pourra ainsi continuer à utiliser sa machine comme si de rien n’était. Lorsqu’elle sera terminée, l’outil ira même jusqu’à lui envoyer une notification par le biais du système intégré au célèbre réseau social. Il n’aura alors plus qu’à ouvrir le message pour consulter le rapport associé.

A terme, d’autres outils devraient être intégrés au service.

(Source)


5 commentaires

  1. ahah mais quelle blague. Et maintenant facebook va analyser nos PC. ET bien évidemment, aucune remontée d’informations concernant nos fichiers perso ne sera faite vers facebook. non non non, facebook est tellement gentil, qu’il offre des services antivirus gratos a ses utilisateurs.
    Comme on dit, si c’est gratuit, c’est toi le produit

  2. Oui…
    Pas de réaction par rapport à l’article, de bonne qualité, mais par rapport à l’information 🙂
    Cette information aurait du paraître il y a 50 jours (rapport à la blague…)
    C’est de la com’ mais franchement Facebook n’apportera rien de plus niveau sécurité et protection que de cliquer sur ce lien :

    http://housecall.trendmicro.com/fr/

    Je vous rassure, je n’ai rien à voir avec Trend Micro. Société respectable par ailleurs…

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies